x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Les taxes et impôts qui m'attendent à la rentrée 2016

Impôts et Taxes

A l'heure de la rentrée vient également le temps pour vous de voir venir différentes échéances fiscales et administratives. Quelles sont les charges à prévoir dans votre budget à ce moment de l'année ? Petit tour des différents impôts, taxes et autres échéances à prendre en compte à la fin des vacances d'été.

 

1. L'impôt sur le revenu

 

C'est au 15 septembre 2016 que vous êtes tenu de verser le solde de l'impôt sur le revenu. Si vous payez par internet, le délai est fixé au 20 septembre.

Le solde à payer correspond au montant total imposé moins les deux tiers provisionnels déjà acquittés par vos soins en février et en mai. Si vous payez par mensualités, vous n'êtes pas concerné par cette échéance.

 

L'agence Dessine-moi l'éco nous explique en image comment se calcule l'impôt sur le revenu :
 

 

2. La taxe annuelle sur les loyers élevés

 

Cette taxe peut potentiellement être ajoutée au montant de votre impôt sur le revenu.

Elle s'applique dans le cas où le loyer du logement dont vous êtes propriétaire est considéré comme trop élevé par rapport aux loyers appliqués dans la commune d'imposition.

Le fisc calculera alors le montant de la taxe qui vous sera réclamée, sur la base de la déclaration de revenus que vous remplissez au printemps. Elle sera donc comprise dans le calcul final de l'impôt sur le revenu.

 

3. L'impôt de solidarité sur la fortune

 

Il se peut que vous receviez au cours de l'été votre avis d'imposition de l'ISF (Impôt de Solidarité sur la Fortune). Si vous y êtes soumis, le délai de paiement est similaire à celui de l'impôt sur le revenu.

En cas de paiement par chèque ou en espèces, vous aurez jusqu'au 15 septembre. Si vous optez pour la solution du télépaiement, le délai sera le 20 septembre.

Il est possible de demander un prélèvement sur le compte, ce qui poussera le délai au 25 septembre.

 

4. La taxe foncière

 

Êtes-vous propriétaire de votre logement ? L'administration fiscale va donc vous faire parvenir votre avis d'imposition à mi-septembre environ.

Vous disposerez alors d'un mois de délai pour effectuer le règlement du montant dû. Si vous souhaitez télécharger votre avis d'imposition, vous pouvez procéder directement en allant sur votre espace personnel du site impots.gouv.fr.

 

L'agence IAD France nous en dit un peu plus sur la taxe foncière sur les propriétés bâties :
 

 

5. La taxe d'habitation

 

Il s'agit d'une taxe annuelle concernant le logement que vous occupez au 1er janvier de l'année en cours.

Le décompte est préparé et transmis par les Impôts chaque année, aux alentours de la première quinzaine du mois d'octobre. Vous le recevez généralement par courrier mais il peut être téléchargé depuis le site impots.gouv.fr.

Le délai pour vous acquitter de la taxe est généralement fixé à mi-novembre (5 jours de délai supplémentaire sont à prendre en compte en cas de paiement par internet).

Cette taxe concerne votre logement principal. Si vous êtes étudiant ou que la résidence concernée est votre résidence secondaire, vous recevrez l'avis de taxation généralement un mois plus tard que pour la résidence principale, soit début novembre.

Le délai pour vous acquitter de la taxe sera donc par conséquent également repoussé d'un mois, soit début décembre (avec également 5 jours de plus pour un paiement en ligne).

 

6. La redevance audiovisuelle

 

Cette taxe vous concerne dès le moment où vous payez une taxe d'habitation et que vous êtes en possession d'un téléviseur. Elle permet de contribuer à l'audiovisuel public, et doit être payée une fois par année.

Vous la recevez au même moment que la taxe d'habitation, soit vers mi-octobre, et vous devez vous en acquitter également dans les mêmes délais, pour ainsi dire à mi-novembre, avec 5 jours supplémentaires en cas de paiement par internet.

 

7. La taxe sur les logements vacants

 

Cette taxe peut être effective dans le cas où vous êtes propriétaire d'un appartement ou d'une maison non occupé(e) / non meublé(e).

Vous êtes donc éligible soit à la TLV (taxe sur les logements vacants) ou à la THLV (taxe d'habitation sur les logements vacants).

Il n'est pas nécessaire pour cela de remplir une déclaration. L'avis de taxation est en principe transmis au début du mois de novembre, et vous disposez d'un délai à mi-décembre pour vous en acquitter.

Stephanie H.

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Plus d'articles : impôts, taxes, rentrée

simulez votre investissement locatif pour réduire vos impôts

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com