x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Comment gérer l'argent de ses enfants ?

argent enfants

Avoir des enfants, c’est être investi de grandes responsabilités. Dès sa naissance, vous vous demandez comment faire pour l’aider plus tard avec ses études, sa vie de jeune adulte, son accession à la propriété… Constituer un petit pécule est une bonne idée mais attention, il y a des règles à suivre. Voici quelques informations signées choisir.com.

 

Un compte de la naissance à la majorité

 

Si vous ou les grands-parents de votre enfant décidez d’ouvrir un compte épargne pour votre enfant, sachez que vous ne pourrez pas y toucher pour vos convenances personnelles.

Vous devrez justifier que vous utilisez bien cet argent pour l’épanouissement de votre enfant. Des activités et vacances, oui, mais pas des vêtements.

Vous pouvez choisir de bloquer ce compte jusqu’à l’âge de la majorité, jusqu’à 16 ans ou jusqu’à la maturité financière qui est fixée à 12 ans. Votre enfant pourra alors disposer d’une carte de retrait pour gérer son budget.

 

Les gains des petits artistes

 

Le travail des enfants est très réglementé. Impossible d’utiliser votre enfant pour augmenter les revenus de votre foyer.

L’argent gagné par un mineur doit aller sur un compte protégé à son nom, et les parents ne peuvent en prélever que 10 % pour subvenir aux frais que le travail pourrait engager.

Sachez qu’à leur majorité, vos enfants peuvent se retourner contre vous et vous accuser d’avoir mal géré leur argent. Alors soyez prudent…

 

Successions et donations

 

Si votre enfant perçoit une succession, vous n’avez aucun droit dessus : vous devez la placer en attendant l’âge légal auquel il pourra en disposer librement.

Sachez que vous ne pouvez en aucun cas refuser une succession en son nom sans obtenir le consentement d’un juge des tutelles.

Il en va de même pour les donations : elles doivent être déposées sur le compte bancaire au nom de l’enfant et attendre que celui-ci puisse les utiliser. Vous pouvez alors choisir d’ouvrir un PEL au lieu d’un compte épargne.

 

"Sachez que vous pouvez vous servir du PEL de votre enfant pour faire l’acquisition de la résidence familiale."

 

De fait, votre enfant pourra, le moment venu, l’utiliser pour acheter un bien immobilier. 

 

L’assurance vie

 

C’est aujourd’hui le placement qui possède le meilleur taux, il serait dommage de ne pas pouvoir en faire profiter votre enfant.

Attention : toute activité sur le compte doit être acceptée par les deux parents.

Dès les 16 ans de l’enfant, il peut choisir lui-même l’identité des bénéficiaires en cas d’accident. 

Stephanie H.

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Comparez les assurances vie jusqu'à 2,20 % de rendement

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com