x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Quels avantages à investir dans un parking ?

Parking

Vous cherchez à investir dans l’immobilier mais les prix vous découragent. Oubliez les appartements, les maisons, pensez plutôt aux garages et autres box. Une place de parking dédiée à la location nécessite un investissement plus faible et peut s’avérer très rentable.

 

Un emplacement de choix

 

Diversifier son patrimoine en rachetant une ou plusieurs places de parking peut être une bonne idée. Afin de ne pas vous tromper, il faut prêter une attention particulière à la ville, au quartier et aux conditions de stationnement.

En effet, comme pour les logements, ce qui donne de la valeur à votre (future) place de parking est son emplacement. Aujourd’hui les centres-villes sont de plus en plus peuplés et les places pour stationner rares.

À ce titre, rappelons par exemple qu’à Paris le prix d’un ticket de stationnement n’a cessé d’augmenter ces dernières années, que le mois d’août est devenu payant et que les contraventions deviennent très dissuasives.

Au 1er janvier 2018 un défaut de stationnement vous coûtera 50 € dans les onze premiers arrondissements de la ville.

 

Prix d’achat

 

Pas besoin d’investir tout votre capital pour être propriétaire. En 2016, le prix moyen d’une place de parking en Ile-de-France était de 16 000 €, avec toutefois d’importants écarts selon les départements :

  • 25 000 € à Paris,
  • 18 000 € dans les Hauts-de-Seine
  • 10 000 € en Seine-Saint-Denis

Dans le centre de la capitale, les prix peuvent atteindre plus de 40 000 €, notamment dans le huitième arrondissement.

En province, les prix moyens tournent autour de 20 000 € pour Lyon contre 18 000 € pour Bordeaux et 17 000 € à Marseille.

 

Pour quelle rentabilité ?

 

Depuis plus de vingt ans, on assiste à une hausse des prix.

Si le prix d’achat vous donnera une idée de la rentabilité du parking, ce ne sont pas toujours les plus chers qui se montrent les plus rentables.

Vous pouvez dans tous les cas espérer une rentabilité allant jusqu’à 6 % par an, ce qui en fait un des investissements dans l’immobilier les plus avantageux.

Les loyers locatifs varient selon l’emplacement. Ils peuvent être compris entre 50 et 250 €, mais comptez en moyenne 130 € à Paris, 70 € à Lille et 120 € à Nice.

 

"La disposition de votre parking aura une incidence sur le prix de location."

 

Afin de valoriser votre bien, préférez une place au premier sous-sol, proche des sorties. Les box ou les places protégées sont aussi plus appréciés qu’une place à l’air libre.

Si vous visitez un parking, pensez aussi à bien vérifier la hauteur (pour les 4x4) et la largeur (pour les grosses berlines) du bâtiment.

 

La fiscalité

 

Si des frais de mutation élevés sont à prévoir, les loyers issus de la location sont ensuite soumis au régime des revenus fonciers, et s’ils sont inférieurs à 15 000 € par an, vous bénéficierez du régime du micro-foncier et de son abattement de 30 %.

Investir dans une place de parking offre donc de nombreux avantages, notamment sur la mise de départ.

Ayez aussi en tête qu’une place de parking, en principe, ne se dégrade pas et qu’il n’y a quasiment aucun entretien à fournir, d’autant que la loi relative à ces locations est très souple, notamment en ce qui concerne les baux et les conditions de résiliation. 

 

Bien réussir son investissement locatif
Il existe aussi d'autres investissements comme le dispositif Pinel, mais avant de vous lancer tête baissée, il y a certaines précautions à prendre.  Pour ne pas commettre d'erreur, Choisir.com vous permet de simuler la viabilité de votre projet, entre le coût qu'il représente et les recettes fiscales que vous pouvez espérer.

Ingrid Labuzan

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

simulez votre investissement locatif pour réduire vos impôts

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com