x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Que faut-il craindre des nouveaux radars ?

police

Parmi différentes mesures décidées par le Conseil interministériel de sécurité routière, l'une des premières concerne la mise en place d'un radar capable de détecter plusieurs infractions à la fois. Le but de l’État est, par cette décision, d'inciter les conducteurs à respecter l'intégralité du Code de la route (sans se focaliser uniquement sur les infractions de vitesse).

 

Quel cahier des charges pour le nouveau radar ?

 

Sur la base d'un appel d'offres soumis à plusieurs prestataires et constructeurs de radars, l’État procède à une sélection du modèle qui fera apparition courant 2017 sur les routes de France et en ville.

Véritable arme de la sécurité routière, le radar choisi par l’État aura plusieurs fonctions, pouvant ainsi verbaliser différentes infractions en même temps et non plus seulement les excès de vitesse.

Dans le cahier des charges soumis aux prestataires, les compétences de l'appareil se doivent d'être multiples, avec la capacité de surveiller jusqu'à 32 véhicules en même temps sur 8 voies de circulation.

Mais le radar doit aussi pouvoir contrôler le respect d'autres obligations du Code de la route et les dénoncer dans le même temps.

 

Liste des infractions pouvant être détectées

 

Au niveau des infractions que ce radar doit pouvoir déceler, outre les dépassements de vitesse dans la zone concernée, on inclut également le respect des distances de sécurité, les dépassements dangereux, les franchissements de ligne continue.

Certaines infractions, comme notamment l'utilisation d'un téléphone portable au volant ou l'absence de ceinture de sécurité, seront donc désormais verbalisables automatiquement par le radar, et non plus par les forces de l'ordre lors de contrôles routiers.

 

Calendrier d'installation sur les routes en 2017

 

Dans un premier temps, les appareils installés en France pourront traiter deux infractions à la fois, en attendant que le fournisseur puisse faire certifier et installer des fonctions supplémentaires. Agissant comme radar tourelle, le dispositif sera déplaçable, chaque radar étant prévu pour être équipé de cinq coquilles vides.

En 2017, 40 appareils seront installés et mis en service. En ville, la moitié de ces radars urbains seront mis en fonction, soit 20 appareils.

 

Connaissez-vous les radars pour les vélos ?
Non ce n'est pas une blague, depuis 2015, des radars pour vélos commencent à faire leur apparition en ville. Même si le code de la route n'impose pas de vitesse limite, la ville peut choisir de le faire et d'installer un radar pour s'assurer que cela soit respecté.

Arnauld Delacroix

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

comparez les voitures neuves et trouvez le meilleur prix

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com