x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Quels changements sur votre fiche de paie en 2017 ?

Fiche de paie

Dès le mois de février 2017, le nouveau bulletin de paie fait son apparition. Cette mesure complète la mise en route du dispositif de bulletin de paie électronique. A l'avenir, les informations y seront présentées de façon plus compréhensible pour les salariés, avec trois sections distinctes concernant les éléments du salaire, les cotisations sociales et tout ce qui concerne les bases de calcul.

 

Plus clair et plus lisible

 

Le nouveau bulletin de paie a vocation à devenir plus facile à comprendre pour les salariés. Seule une section ne devrait pas évoluer : celle qui indique le solde de congés payés encore dûs et les jours déjà pris.

Dans la partie du revenu brut, les éléments seront regroupés dans un tableau avec les indications du salaire brut, des heures supplémentaires, des éventuels avantages offerts par l'entreprise et des défraiements (déplacements, notamment).

Les montants seront indiqués en colonne, avec la valeur unitaire et le montant dû pour le mois concerné.

 

Transparence et présentation facilitée au niveau des cotisations socials

 

La plus grande partie du bulletin de salaire est consacrée aux cotisations sociales, soit les diverses déductions faites par l'employeur, avec l'indication de sa part à lui.

Présentées sous deux colonnes (une pour la part de l'employé et l'autre pour la part de l'employeur), les déductions suivantes y sont présentées :

  • Le volet Assurance santé, incluant les participations destinées à la sécurité sociale, la complémentaire santé obligatoire, et tout ce qui est destiné à la partie "prévoyance" (capital décès, incapacité ou invalidité).
  • Le volet Assurance accident du travail, qui ne concerne que l'employeur.
  • Le volet Assurance retraite, indiquant les prélèvements faits en faveur de la complémentaire et de la sécurité sociale.
  • Le volet pour les autres éléments obligatoires tels que les allocations familiales, l'assurance chômage, les cotisations de conventions collectives, et toutes autres contributions prévues ou dues par l'employeur.

A la fin de cette section, le salaire net à payer en euros y est indiqué (salaire brut - déductions).

 

Indications complémentaires

 

Une troisième section présente sur la fiche de paie donne des éléments informatifs d'intérêt, notamment les montants du salaire pris en compte pour calculer les déductions en faveur de l'assurance retraite ou la sécurité sociale.

C'est également sous cette partie que se trouve le montant final à présenter dans la déclaration d'impôt annuelle.

Stephanie H.

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

comparez plus de 35 banques pour obtenir le meilleur tarif

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com