x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Quelles sont les différentes sources de pollution néfastes pour notre santé ?

pollution santé

Le 25 septembre prochain aura lieu une nouvelle édition de la journée sans voiture. A cette occasion, il semble intéressant de se demander où en est la pollution. Quels sont les effets des gaz automobiles sur notre santé ? Et qu’en est-il des autres modes de pollution ?

 

1. L'impact de la pollution de nos voitures

 

Selon l’OMS, la pollution due aux automobiles touche davantage les personnes en milieu urbain qu’en milieu rural. La forte concentration de voitures et de gaz impacte la santé des plus faibles.

 

"Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la pollution a un effet plus dévastateur sur le cœur que sur les régions pulmonaires."

 

Le monoxyde de carbone, dû au trafic routier, est un poison sanguin. Ce monoxyde vient se fixer au sang, à la place de l’oxygène, et circule jusqu’au cœur. En résultent des problèmes cardiaques, nausées, vomissement, maux de tête…

Dans les zones rurales, la pollution est moins présente et la végétation contrebalance les méfaits du monoxyde de carbone.

Mais les particules fines, quant-à elles, provenant du trafic, du chauffage et des engrais, sont responsables de nombreux troubles pulmonaires, de la bronchite au cancer du poumon, en passant par l’asthme et l’infarctus du myocarde.

 

 

2. Au delà des voitures, il existe d'autres sources de pollution

 

De nombreuses substances chimiques rejetées dans la nature polluent non seulement la planète mais menacent notre santé.

Par exemple, les pesticides, au-delà de leur impact sur la santé de l’homme, a une action importante sur les bactéries, insectes et microbes, les faisant muter ou disparaître. Tout l’écosystème en est déséquilibré, mettant en danger notre propre santé comme l’avenir de la planète.

Aucun geste pour contrer les mauvaises habitudes prises par l’homme n’est vain. Alors que l’on pensait que la couche d’ozone était irrémédiablement percée, au début de l'été, on a appris qu’elle se répare progressivement depuis la diminution des aérosols responsables.

 

"On estime qu’à ce rythme, en 2050, la couche d'ozone sera entièrement réparée."

 

Chaque comportement écocitoyen a un impact sur la planète et sur notre santé. C’est pourquoi une journée sans voiture, ce n’est peut-être pas beaucoup, mais c’est déjà un pas vers le succès.

 

Comment se protéger de la pollution ? Europe 1 vous en dit plus :
 

Stephanie H.

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

comparez les assurances santé pour économiser jusqu'à 50 %

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com