x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Comment conserver son logement en cas de surendettement ?

stayhome

Nombre sont ceux qui pensent mettre leur famille à l’abri le jour où ils deviennent propriétaires de leur logement. Pourtant, il n’est pas impossible de se faire expulser, en cas de surendettement et donc de cessation de remboursement du crédit immobilier. Face à de tels extrêmes, découvrez la solution imaginée par cette entreprise.

 

StayHome, comprenez rester chez soi, tel est le nom bien trouvé de cette jeune société qui a mis au point une solution destinée aux propriétaires en situation financière délicate.

 

Pour qui ?

 

StayHome s’adresse aux propriétaires d’un bien immobilier insolvables ou surendettés. L’année dernière, la France en comptait 500 000. Le risque ? Perdre son logement, comme ce fut le cas pour 15 000 personnes.  

C’est aussi une solution pour ceux qui auraient besoin de capital mais qui ne souhaiteraient pas perdre leur logement définitivement pour autant, en le mettant en vente sur le marché.

 

Quelle solution ?

 

Il s’agit de portage immobilier. L’objectif est de soulager la pression de la dette tout en conservant son logement. Pour cela, StayHome propose de vendre son bien mais d’en rester locataire.

Pas de déménagement donc. Et surtout, pas de saisie bancaire. En effet, les banques peuvent engager des procédures judiciaires dès trois mensualités de crédit non remboursées.  

Lorsque sa situation financière, et donc sa capacité d’endettement, s’améliore le locataire dispose de la possibilité de racheter son logement au prix où il l’a vendu.  

 

Comment ça marche ?

 

  • Pour le propriétaire

Il cède sa maison via un système de portage, mais en demeure locataire. L’avantage réside dans un loyer réduit, de 20 % environ par rapport aux prix du marché.

Le locataire profite de cette période pour épurer son surendettement et regagner la confiance des banques, afin d’être en mesure de souscrire un nouvel emprunt et racheter son bien ultérieurement.

Au moment du portage, le propriétaire s’engage sur un prix et une date de rachat. Celui-ci doit toutefois intervenir dans les 5 ans.

 

  • Pour l’investisseur

Les biens ne sont pas forcément achetés par une seule personne. Plusieurs particuliers peuvent l’acquérir, les porteurs passent par le site StayHome et détiennent alors des quotes-parts. En 2016, leur investissement moyen a été de 178 000 €.

Le bien est acquis en dessous de sa valeur sur le marché - de 20 % à 30 % - pour éviter toute déconvenue future en cas d’effondrement des prix de l’immobilier.

Les loyers versés permettent à l’investisseur de toucher un rendement moyen de 6,5 % et de récupérer leur mise lors du rachat final du bien par l’ancien propriétaire.

 Ce dernier dispose cependant de la possibilité de changer d’avis quant au rachat. Le bien sera alors vendu à un tiers au terme du portage.

En passant par StayHome, le propriétaire s’assure de la possibilité de pouvoir racheter son logement au même prix et s’offre l’opportunité de payer un loyer réduit. Pour les investisseurs, outre le rendement et le fait que StayHome enquête au préalable sur la solvabilité à long terme des vendeurs, le système offre une alternative éthique de placement.

 

La société StayHome vous explique elle-même son concept dans cette vidéo :
 

Ingrid Labuzan

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Comparez et économisez sur votre assurance habitation

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com