x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Modèles Q30, QX30 et Q50, le premium selon Infiniti

Q30

Dans l’univers du premium, si l’hégémonie allemande est incontestable, certains comme Volvo y ont réussi leur incursion. Infiniti, arrivée sur le marché européen en 2008, compte bien s’y faire également une place au soleil. Bien que les ventes en Europe soient jusqu’alors restées confidentielles, la filiale de Nissan et éternelle concurrente de Lexus (elle-même filiale de Toyota), mise sur des physiques novateurs et sur des tarifs agressifs en entrée de gamme.

 

Zoom sur la marque Infiniti

 

Infiniti est la marque premium du constructeur japonais Nissan. Encore peu développée en France, elle s’est adressée jusqu’à présent davantage au marché asiatique et américain. Mais les stratégies changent, et le constructeur a désormais en ligne de mire le vieux continent.

 

"Infiniti est la marque premium de Nissan."

 

Infiniti Q50

 

Le pendant luxe du japonais, allié de Renault depuis maintenant plusieurs années, ne compte pas pour autant mettre de côté ses ambitions qualitatives, ni l’originalité de ses lignes. Et c’est tant mieux.

La stratégie consiste tout d’abord à réduire le développement en utilisant des solutions existantes à l’efficacité prouvée. C’est le cas notamment en ayant recours aux excellentes plateformes de Mercedes.

 

"Infiniti est présente sur le marché européen depuis 2008."

 

En effet, Renault collabore régulièrement avec Mercedes, Nissan et Renault sont alliés, Infiniti appartient à Nissan, et donc Infiniti peut profiter de la technologie Mercedes.

Un raccourci réaliste qui ne met pas pour autant fin au caractère de la marque car au volant d’une Infiniti, on ne se sent pas comme au volant d’une Mercedes.

 

Infiniti Q30

 

Infiniti Q30, la berline compacte accessible

 

Avec ses lignes atypiques et sa garde au sol surélevée, l’Infiniti Q30 ne sait pas vraiment se rendre discrète. Son long capot surplombe une calandre grillagée et des feux au regard presque animal.

A la fois racée et massive, elle ne laisse pas insensible. Différente de tout ce qui existe sur le marché, elle ne peut qu’émouvoir celui qui aime l’automobile.

 

Infiniti Q30

 

A l’intérieur, l’on retrouve une ambiance plutôt minimaliste et élégante. Dommage pour les plastiques durs en parties basses, mais l’on apprécie le cuir surpiqué présent sur certaines versions.

L’ergonomie est en revanche bien au rendez-vous avec un écran tactile 7’’, certes petit mais bien orienté, et des commandes directes bien placées qui mettent les principales fonctions à portée de main (climatisation, poste,…).

Tout est accessible facilement, contrairement à la cousine Classe A qui est moins pratique mais plus qualitative.

 

 

"Le frein à main à gauche rappelle immédiatement Mercedes."

 

Infiniti Q30

 

L’on pourra reprocher au constructeur des économies de bout de chandelle pour rentrer dans le budget, comme le toit vitré panoramique non ouvrant, ou encore les assemblages largement perfectibles qui peuvent par moment générer quelques vibrations sonores.

Sachant que l’habitacle est lui assez mal insonorisé, faisant profiter à tous les passagers de la montée en puissance du bloc Diesel. Un désagrément qui enlève une certaine volupté et réduit quelque peu l’impression premium que donne la japonaise.

Malgré tout, le confort est au rendez-vous avec une sellerie accueillante et une habitabilité acceptable. Cette dernière aurait pu être meilleure aux vues de la longueur de 4,42 m de cette compacte.

 

"Quatre finitions disponibles : Q30, Premium, Premium Tech, Sport."

 

Le passager du milieu de banquette sera gêné par le proéminent  tunnel de transmission, et le volume de coffre ne propose que 368 l de chargement (pas excellent sur ce segment).

 

Infiniti Q30

 

En termes de conduite, la Q30 emprunte aussi ses blocs à la Mercedes Classe A. En revanche, la position de conduite haute et les suspensions moins fermes ne procurent pas le même agrément.

Des défauts que la finition Sport estompe en rabaissant la garde au sol de 15 mm, en proposant un amortissement plus ferme et avec une monte pneumatique de 45 de hauteur (contre 50 pour les autres versions).

 

"La transmission intégrale est disponible sur certains blocs."

 

Trois blocs essence au catalogue de la Q30, le 1.6 l 122 et 156 ch, et le 2.0 l 211 ch, ainsi que deux blocs Diesel, le 1.5 l 109 ch et le 2.2 l 170 ch.

L’Infiniti Q30 est disponible de 26 300 € à 41 030 €.

La Q30 est une compacte vraiment originale et agréable à vivre si l’on n’est pas un chargé de famille. Son aspect unique peut faire oublier ses quelques défauts.

 

Infiniti Q30

 

Réservez dès maintenant votre essai en concession !
Quoi de mieux que d'essayer pour se faire une idée ? Réservez votre essai dès maintenant pour l'Infiniti Q30 près de chez vous grâce à notre service de réservation d'essai.

 

Infiniti QX30, le crossover sportif

 

De prime abord, difficile de distinguer le QX30 de la Q30. Même longueur, mêmes lignes, même face avant, et mêmes surfaces vitrées réduites à leur minimum. Il faut dire que le QX30 est à la Q30 ce que le Mercedes GLA est à la Classe A, la même en crossover.

Mais en y regardant de plus prés, l’on pourra noter une garde au sol plus importante (17 cm), des passages de roues plus généreux, des rails de toit de série, des sabots de protection sous caisse, ou encore des protections plastiques aux bas des flancs et des arches de roues.

 

"Le QX30 est une version musclée de la Q30."

 

Infiniti QX30

 

A l’intérieur, l’on retrouve à peu de choses prés les mêmes avantages et inconvénients que sur la Q30 : ergonomie et design agréables contrebalancent certains assemblages douteux et une insonorisation largement perfectible.

A l’image de la berline, l’habitabilité n’est pas excellente. Et ce défaut prend forcément de l’ampleur lorsque l’on parle d’une voiture familiale.

 

Infiniti QX30

 

Malgré sa position plus haute, le QX30 subit moins de roulis que la Q30. Il est même plus précis et incisif que son pendant berline grâce à des suspensions raffermies.

Une volonté qui va dans le sens de l’agrément de conduite, moins dans celui du confort, sans pour autant rendre ce crossover désagréable sur les longs trajets.

 

Infiniti QX30

 

Côté équipements, c’est un peu mieux que sur la version Q30 sur l’offre de série. Toutefois, les options disponibles sont trop peu nombreuses face à la concurrence.

 

" La transmission intégrale est permanente. "

 

Seulement deux blocs au catalogue du QX30 : le 2.0 l T essence de 211 ch et le 2.2 l D Diesel de 170 ch. Tous deux sont dotés de la transmission intégrale et d’une BVA à double embrayage et 7 rapports.

L’infiniti QX30 est proposé en finition Premium et Premium Tech. Ses tarifs s’échelonnent de 39 800 € à 44 550 €.

Finalement, les défauts que l’on accepte sur la Q30, deviennent inacceptables sur le QX30 au regard du positionnement tarifaire.

 

Infiniti QX30

 

Infiniti Q50, la berline sportive

 

Son arrivée sur le marché français s’est faite plutôt timidement, et rien d’étonnant lorsque l’on compte comme concurrentes des Audi A4 et autres BMW Série 3. Mais l’Infiniti Q50 a pour elle un physique percutant qui la fait clairement sortir du lot.

Son capot interminable, typique de la marque, et sa silhouette élancée lui confèrent une longueur de 4,79 m. Une ligne sportive due aussi à une chute arrière radicale du pavillon arrière qui ne joue pas en faveur du confort des passagers de grande taille.

 

"La Q50 est disponible en Premium, Premium Tech, Sport et Sport Tech."

 

Infiniti Q50

 

Dans l’habitacle, la griffe premium est davantage perceptible que sur la Q30. La dotation de série est aussi plus généreuse que sur d’autres modèles de la gamme, le constructeur souhaitant implanter sa grande berline en Europe, et notamment investir les flottes d’entreprises.

Les volumes sont en revanche bienvenus avec un espace aux jambes et aux coudes assez bonne, et un coffre qui affiche 510 l de volume.

 

Infiniti Q50

 

" La Q50 est disponible en essence, Diesel et hybride. "

 

Sur la route, la Q50 sait se montrer précise et réactive. Le système Direct Adaptative Steerin permet une conduite incisive et des réactions de caisse dénuées de vibrations. Conjugué à d’excellentes suspensions, le tout propose un confort parmi les meilleurs du segment.

L’Infinit Q50 est proposée de 37 200 € à 65 200 €.

La Q50 a des atouts qui peuvent lui permettre de trouver sa place sur son segment. Malheureusement, ses Diesel manquent un peu de vélocité.

 

Infiniti Q50

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Pas facile de s’imposer dans le monde du premium. Infiniti devra encore faire quelques efforts sur la dotation et sur le comportement routier pour y arriver. A noter que le logiciel de navigation présent sur les modèles de la marque semble montrer quelques dysfonctionnements qui peuvent s’avérer énervants à la longue.

 

 
Philippe Mougeot

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

réservez gratuitement votre essai auto en concession

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com