x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Opel Mokka X vs Peugeot 2008, la ville est leur jungle

Peugeot 2008

Le Peugeot 2008 a opéré un restylage en profondeur qui a fait un bien fou à sa silhouette. Le Mokka fait de même en changeant même d'appellation pour Mokka X. Mais ces deux SUV urbains, respectivement deuxième et troisième des ventes (derrière l'indétrônable Renault Captur), s'adressent-ils à la même clientèle ? Voici tout ce que vous devez savoir pour choisir celui qui vous convient le mieux.

 

Plus que des outsiders

 

Si nous avions pris les versions d'avant restylage de nos deux candidats, le bilan aurait été facile à faire : le Peugeot 2008 aurait gagné le match sur le qualitatif, et le Mokka l'aurait emporté sur le design.

Mais voilà, les cartes sont redistribuées. Et c'est un réel plaisir d'avoir à faire à deux véhicules qui ont réussi à nous surprendre dans des domaines où on ne les attendait pas.

En effet, le 2008 adopte désormais un physique séduisant, surfant sur la nouvelle tendance de la gamme du constructeur au lion comme pour le 3008 et le 5008.

 

"La nouvelle calandre du 2008 est tout aussi originale qu'élégante."

 

Finit l'effet bulle d'une silhouette pantouflarde, le Peugeot se veut désormais empreint d'un certain caractère avec son museau vertical, sa calandre haute (adieu la bouche de requin baleine), sa face arrière plus tranchée et ses arches de roues noires.

Des changements importants qui auraient pu être dignes d'une nouvelle génération.

 

Peugeot 2008

 

"L'Opel Mokka X présente une garde au sol supérieure."

 

De son côté le Mokka X ne s'en laisse pas dire. Lui qui avait déjà un physique agréable prend aussi en muscles avec son bouclier plus massif et ses feux au regard félin qui lui confèrent un charme indéniable.

Même la signature façon moustache chère à Opel est mieux intégrée dans la calandre.

Sur la confrontation physique, les deux concurrents affichent chacun leur personnalité. Les départager tiendra à la subjectivité de chacun, mais notre cœur penche du côté de Peugeot.

 

Opel Mokka X

 

L'intérieur du Mokka X transfiguré

 

Et à l'intérieur, la nouveauté se poursuit. Cette fois c'est le Mokka X qui a travaillé dur pour revenir au niveau.

Le qualitatif a fait un bond en avant, ne laissant plus l'avantage à son rival sur le terrain. Mieux encore, il s'affranchit des boutons disgracieux qui encombraient la console centrale pour centraliser les commandes sur son écran tactile de 7".

Celui-ci est bien plus convivial et réactif que celui du français et propose une compatibilité parfaite avec les Smartphones Android. L'accès à la navigation GPS sur Google Maps devient totalement intuitive.

Idem pour la borne wifi intégrée qui permet aux passagers de connecter leurs Smartphones et tablettes. Un système qui fait entrer le crossover allemand de plain-pied dans son époque.

Une connectivité qui demandera toutefois, après trois mois de gratuité, la souscription à un forfait d'opérateur.

 

Peugeot 2008

 

"Le Mirror Link du 2008 prend un coup de vieux face à l'Android Auto du Mokka X."

 

La planche de bord de l'Opel gagne aussi en qualitatif de matériaux et en précision sur les assemblages, rejoignant ainsi le Peugeot sur ce terrain.

Mieux, le Mokka X profite de toute l'expertise du constructeur en matière de voitures familiales et gagne ainsi de nombreux rangements, à l'image du tiroir sous le siège passager ou du vide-poche supplémentaire à gauche du conducteur.

Toujours très bien fini, le 2008 n'arrive pas à rivaliser sur le pragmatisme de son adversaire. Il offre en revanche un peu plus d'habitabilité malgré sa longueur réduite qui ravira la clientèle urbaine (4,28 m pour le Mokka X contre 4,16 m pour le 2008).

Les volumes de coffre sont légèrement supérieurs chez l'allemand (356 l et 1 372 l contre 350 l et 1 194 l).

 

Opel Mokka X

 

Et le Captur alors ?
Soyons clairs, le Renault Captur peut aujourd'hui trembler. Son succès repose pour l'instant sur l'amour profond que beaucoup de conducteurs français vouent à la marque au losange. Mais combien de temps durera cet état de grâce ? En tout état de cause, le leader du segment aura tout intérêt à se surpasser lors de son restylage prévu au milieu de l'année 2017.

 

Un 2008 plus agréable à conduire

 

Sur la route, le Mokka X gagne en confort notamment avec l'adoption du nouveau 1.6 l Diesel. Moins bruyant et moins vibrant que son ancien 1.7 l, il offre une belle souplesse de conduite.

Mais il trouve vite ses limites, notamment à cause du surpoids de l'allemand qui affiche 150 kilos de plus que le français.

 

"1 449 kg pour le Mokka X, contre 1 275 kg pour le 2008, en Diesel."

 

Opel Mokka X

 

Le Peugeot 2008 en profite et passe devant son rival grâce à ses reprises plus véloces, son roulis mieux contenu et son train avant plus précis. Le français est aussi celui qui offre le meilleur compromis entre agrément de conduite et souplesse de l'amortissement.

Tandis que le Mokka X est un peu plus flou, et "rebondit" à la moindre imperfection du bitume.

 

Peugeot 2008

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Le Mokka X a rejoint le 2008 sur le terrain du qualitatif, et le surpasse en modularité et en équipements. En revanche, le Peugeot reste le meilleur sur la route. A vous de définir vos priorités.

 

 
Philippe Mougeot

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

réservez gratuitement votre essai auto en concession

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com