x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Salon de Genève 2017 : les présentations françaises

Peugeot 3008

Une belle moisson de nouveautés pour nos constructeurs tricolores à ce 87ème Salon de Genève. Des modèles attendus, des innovations intéressantes, et même un titre de voiture de l'année. Sans conteste, l'automobile à la française est à l'honneur lors de cet événement de taille. Sans compter sur les potins économiques…

 

Alpine, une marque renaît

 

Nous l'avons déjà évoqué, mais le renouveau d'Alpine avec sa A110 est un évènement de taille dans la sphère automobile.

Bien sûr, cette petite sportive taillée pour la piste ne va pas alimenter le marché généraliste. Mais elle alimente déjà l'enthousiasme des passionnés, et surtout elle indique très clairement que le savoir-faire à la française en matière de voitures d'exception n'est pas mort.

Et c'est bien le cas lorsque l'on se retrouve face à cette A110, aussi belle à l'extérieur que qualitative à l'intérieur, et qui en remontre à une Porsche 718 Cayman.

 

"L'Alpine A110 affiche un 0 à 100 km/h en 4,5 s."

 

Avec ses nombreux éléments en aluminium, l'A110 affiche un poids plume de 1 080 kg. C'est nettement plus que sa version historique, mais aujourd'hui elle est parmi les plus légères de sa catégorie.

 

Alpine A110

 

Le Peugeot 3008 élu voiture de l'année

 

Cela aussi nous l'avons déjà évoqué. Mais pourquoi se priver d'en remettre une couche alors que là aussi la fabrication française est mise à l'honneur. Premier SUV titré dans l'histoire de cette élection. Et une nouvelle récompense trois ans seulement après la 308.

 

"De série, le i-cockpit numérique sur tous les 3008."

 

Beau, qualitatif, performant, ce 3008 de seconde génération est une réussite. Il n'est toutefois pas exempt de défauts, mais selon nous il surpasse la référence européenne qu'est le Volkswagen Tiguan.

Et le constructeur au lion ne se repose pas sur ses lauriers avec son nouveau 5008, déjà présenté au Mondial, mais qui continue d'attirer les regards. Ce monospace suit la logique stylistique du 3008 en prenant des muscles, mais aussi des équipements innovants.

Il a su toutefois conserver les atouts qui ont fait sa force avec une excellente habitabilité, et une modularité très poussée. Un véritable hit en perspective sur le segment des familiales.

 

"La production du 5008 a été repoussée de deux mois en raison du succès du 3008."

 

Peugeot 5008 GT

 

Peugeot fait tout de même une vraie présentation mondiale, avec un modèle inédit, le Partner Teepee électrique. Le ludospace des familles suit le mouvement de son pendant utilitaire déjà disponible avec un moteur électrique.

Une voiture qui ressemble à une voiture, sur le segment des électriques, cela fait avancer les choses. Mais pas très loin puisque ce Teepee électrique affiche une autonomie de 170 km (contre 400 km pour une Zoé), ce que nous ramènerons plutôt à 120 km en utilisation réelle.

 

Peugeot Partner Teepee

 

Enfin, le constructeur sochalien amène aussi sa part de fantaisie avec son concept-car Instinct, après l'avoir présenté au Salon de Barcelone.

Un coup de crayon prometteur qui représente, selon Peugeot, le visage de sa gamme en 2030. Il "devrait" succéder à la 308 dans un format break de chasse adapté aux familles.

Pour l'heure, l'on y voit surtout des lignes futuristes mais séduisantes, ainsi qu'un intérieur dédié au bien-être, avec des sièges au paroxysme de l'ergonomie, et un volant escamotable dans la planche de bord pour laisser la voiture conduire toute seule.

Il n'y aura apparemment pas moyen d'échapper à la voiture autonome.

 

Peugeot Instinct

 

Citroën continue sur sa lancée

 

Plus conventionnel, Citroën présente tout de même son nouveau Space Tourer, désormais décliné en trois longueurs : 4,60 m, 4,95 m et 5,30 m.

Ce nouvel utilitaire qui profite de portes latérales et d'une liste d'équipements en hausse, adopte un physique plus percutant à défaut d'être gracieux.

Avec cette nouvelle génération, le constructeur aux chevrons compte bien faire de l'ombre aux Volkswagen Multivan et Mercedes Vito.

 

"Le C-Aircross sera décliné en version C5 dans les années à venir."

 

Côté concept, mais bien plus proche de nous que le Peugeot Instinct, une version plutôt réaliste du prochain C-Aircross. Celui qui va venir chasser sur les terres du Renault Captur mise sur sa gueule rondelette et moderne, qui adopte les codes instaurés par la dernière C3.

Un look haut perché sympathique, le regard Robocop associé à la firme, mais toutefois trop de rondeurs à notre goût pour celui qui va remplacer le C3 Picasso.

 

C-Aircross concept

 

Enfin du nouveau chez DS

 

Les chevrons n'apparaissent plus sur les DS, mais la marque demeure une filiale de PSA. En témoigne la plateforme du nouveau 3008 qui équipe le premier SUV de la gamme DS, le DS7 Crossback.

Concurrent direct des Q3 et X1, ce DS7 aborde une philosophie premium qui ne devrait pas en faire un concurrent du 3008.

 

"Format proche du Q5, mais motorisations du niveau du Q3 pour le DS7."

 

La mission du DS7, relancer la marque qui, en dehors de sa DS3, n'a pas vraiment rencontré le succès commercial escompté.

Pour y parvenir, outre une qualité de fabrication indiscutable, ce modèle haut sur patte investit le milieu de la conduite semi-autonome avec son ConnectedPilot qui gère notamment la vitesse en fonction du véhicule qui se trouve devant vous et maintient automatiquement le véhicule dans sa voie de circulation.

 

DS7 Crossback

 

Opel appartient désormais à PSA

 

Mais ce qui bourdonne dans les allées de Genève, c'est aussi le rachat d'Opel par PSA. Une acquisition en commun avec Général Motors qui fait du groupe le numéro deux européen.

Première conséquence de terrain, la sortie de la nouvelle Corsa qui était annoncée pour 2019, et qui n'arrivera finalement qu'en 2020. Cela afin de pouvoir la faire reposer sur une nouvelle plateforme développée par PSA.

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Oui, les français sont bien présents au Salon de Genève. Comme ils le sont désormais sur tout le marché, européen particulièrement. Puisque nous fabriquons de bonnes voitures, ne boudons pas notre fierté tricolore.

 

 
Philippe Mougeot

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

comparez les voitures neuves et trouvez le meilleur prix

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com