x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Renault Espace vs Ford S-Max, duel au soleil

Renault scenic

Avec ses lignes incisives et son caractère sportif, le Ford S-Max de deuxième génération ne déroge pas à sa philosophie originelle. L’Espace, pour sa cinquième mouture, à quant à lui chaussé ses gros crampons et fait table rase du passé. Mais lequel de ces deux ténors sait le mieux répondre aux attentes des familles ? Réponse en détails pour vous aider à faire le meilleur choix.

 

Deux philosophies bien distinctes

 

Devant la descente en chute libre du segment des grands monospaces, les constructeurs n’usent pas des mêmes stratégies afin de reconquérir une clientèle partie grossir les rangs des SUV.

A son arrivée sur le marché, en 2006, le Ford S-Max a apporté un certain vent de fraîcheur dans une catégorie un peu endormie sur ses lauriers.

Lignes tendues, garde au sol rabaissée, et design moins massif avaient pour objectif de séduire les plus pilotes des chargés de famille qui auraient pu lorgner sur l’offre berline au détriment de volumes devenus nécessaires aux familles.

 

Ford S-Max

 

A l’époque, en face, l’Espace était beaucoup plus pantouflard, revendiquant un physique un peu paquebot qui profitait heureusement à l’habitabilité.

 

"9 années de carrière pour la première génération de S-Max."

 

Et si pour sa deuxième génération, le S-Max ne trahit pas ses ambitions sportives pour concurrencer les familiales hautes sur pattes, l’Espace cinquième version a décidé d’adopter des formes plus crossover pour jouer à la grenouille qui voulait devenir plus grosse que le bœuf.

 

Renault Espace

 

Un Espace imposant

 

Et en effet, le physique de ce nouvel Espace est plutôt séduisant. Bouclier massif, calandre parée de joncs chromés et signature optique dédiée l’harmonisent au reste de la gamme et lui confèrent un look premium incontestable.

Le S-Max, lui aussi redessiné pour correspondre à l’offre de son constructeur, nous gratifie de son museau aux inspirations Aston Martin, que certains qualifieraient de requin baleine. Son capot plongeant et sa garde au sol plus basse que celle de son concurrent lui confèrent une ligne racée, atypique sur son segment.

La nouvelle signature optique du Ford est aussi très réussie, mais se voit malheureusement adjointe d’antibrouillards d’un classicisme absolu.

 

Ford S-Max

 

A l’intérieur, les designs s’opposent eux-aussi.

 

"Modernité pour l’Espace, contre pragmatisme pour le S-Max."

 

L’Espace propose une planche de bord résolument moderne, sur laquelle les aérateurs d’un autre âge font un peu tâche. Une modernité toutefois moins flagrante lorsque l’écran capacitif est placé à l’horizontal sur les premiers niveaux de finition.

 

Renault Espace

 

Plus classique, le S-Max gagne en ergonomie. Si les inserts chromés ne changent rien à la tristesse conventionnelle de son volant ou de son levier de vitesse, il privilégie les rangements à l’image de l’accoudoir central, plus classique mais plus pratique que celui de son rival.

Contre toute attente, la qualité perçue n’est pas du côté du français qui mélange cuir et inserts laqués avec des plastiques durs qui marquent facilement. Le Ford est plus homogène de ce côté-là, ce qui rend l’ensemble plus agréable.

Autre opposition entre deux nos candidats sur l’aménagement de l’habitacle : équipements plus modernes sur l’Espace contre rangements plus pratiques sur le S-Max.

Ainsi, le Renault propose divers petits arrangements bien sympathiques comme les prises USB en deuxième rangée ainsi qu’un confort d’assise des plus agréable.

 

Renault Espace

 

Le Ford mise d’avantage sur les petits aménagements avec ses tablettes aviation, ses porte-gobelets, son rangement sous la console centrale ou sa boîte à gants très pratique (contrairement à celle de l’Espace qui vient heurter les genoux du passager).

Le S-Max gagne aussi sur le plan du chargement avec 700 l de volume utile contre 614 l pour le français, et à une troisième rangée plus confortable.

Au final, si l’Espace offre des sensations visuelles plus gratifiantes, c’est bien le S-Max qui offre la meilleure habitabilité.

 

Ford S-Max

 

Comportement routier

 

Sans surprise à la vue de sa silhouette, le comportement routier général va en faveur du Ford S-Max. La direction est précise, le comportement est linéaire et la maîtrise du roulis est exemplaire.

Pour en arriver à ce résultat, les suspensions se raffermissent et entament forcément un peu le confort.

 

Ford S-Max

 

A l’opposé, le Renault Espace est bien plus souple, mais forcément aussi moins dynamique.

Il prend toutefois l’avantage dans les manœuvres (en ville par exemple) ou son châssis 4Control lui confère une agilité surprenante.

 

Renault Espace

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

L’Espace est selon nous le plus beau de ce comparatif, et objectivement celui qui apporte l’ambiance la plus moderne. Mais une fois passé l’attrait de la nouveauté, la raison se range du côté du S-Max, bien plus agréable à vivre au quotidien.

 

 
Philippe Mougeot

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

réservez gratuitement votre essai auto en concession

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com