x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Quel type de radiateur choisir pour faire des économies d'énergie ?

rénovation énergétique

Lorsque le froid est mordant, il ne s’agit pas d’économiser en stoppant le chauffage. Il faut avant tout être confortable chez soi. Mieux vaut se tourner vers la solution la plus efficace en termes de rapport chaleur énergie. Quels sont les différents modèles de radiateurs ? Comment fonctionnent-ils ? Y a-t-il des astuces pour dépenser moins en hiver ? Choisir.com vous aide à mieux comprendre votre consommation d’énergie.

 

Quels types de radiateurs ?

 

Les chauffages électriques ne sont plus ce qu’ils étaient. Ils ont mauvaise réputation mais avec une bonne isolation, ils ne sont pas plus énergivores qu’un autre système. D’ailleurs, c’est en radiateurs électriques que sont équipées la plupart des maisons neuves.

Il en existe trois sortes : le convecteur, le panneau rayonnant et le radiateur à inertie.

 

  • Le convecteur ne coûte pas cher à l’achat mais révèle ses limites sur son efficacité. Il chauffe de manière non uniforme et l’air se refroidit très rapidement lorsqu’il s’éteint.

 

 

  • Le rayonnant est beaucoup plus efficace : il diffuse la chaleur et passe par les objets au lieu de l’air. La température est plus homogène et reste stable plus longtemps après l’arrêt.

 

 

  • Le radiateur à inertie est de loin le plus efficace. Il possède une large cuve remplie d’eau et chauffe toute la pièce de sa chaleur douce et uniforme. Lorsqu’il s’éteint, il conserve la chaleur très longtemps grâce à sa cuve d’eau chaude.

 

 

Consommation et écologie

 

En termes de consommation, c’est le radiateur à inertie qui est le plus efficace. Comme il consomme moins d’électricité, grâce à sa cuve qui permet à l’appareil de rester à température, il est beaucoup plus écologique.

La chaleur qu’il dégage est dite douce, car elle n’irradie pas et ne chauffe pas l’air. Il en résulte un air qui possède un bon taux d’humidité.

Le convecteur, quant à lui, consomme beaucoup et pollue l’air.

 

Petites astuces pour de grandes économies

 

Pour réduire votre facture, il n’est pas toujours nécessaire de changer tout votre système de chauffage. D’autant que si votre maison n’est pas bien isolée, vous ne gagnerez rien.

Commencez par isoler vos fenêtres avant l’arrivée de l’hiver : renforcez le mastic des encadrements, ajoutez une couche plastique isolante sur la vitre, investissez dans des rideaux lourds et mettez des volets.

Pensez à ouvrir vos fenêtres pour aérer une fois par jour. 5 minutes suffisent. Si vous croyez refroidir la pièce au lieu de la réchauffer, sachez qu’un air frais et sain est plus facile à réchauffer qu’un air vicié.

Ensuite, ne surchauffez pas vos pièces, portez un pull et ne chauffez pas lorsque vous êtes absent. 

 

Vos radiateurs ne sont plus à votre goût ? Plutôt que de les remplacer, pourquoi ne pas les peindre ?
 

Stephanie H.

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

bilan personnalisé pour vos rénovations energétiques

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com