x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Quel permis est nécessaire pour conduire un deux-roues ?

permis moto

Vous voulez conduire un deux-roues, une grosse cylindrée ou un petit scooter ? Quelle que soit sa taille ou sa puissance, le deux-roues choisi nécessitera certainement un permis. Permis A, permis A1, A2, AM... il existe une multitude de licences accessibles suivant différents critères : âge, autre permis possédé... Pour y voir plus clair, nous avons classé ces permis moto selon le type de deux-roues que vous souhaitez conduire, un guide indispensable avant de monter en selle.

 

Type de deux-roues

ExempleQui peut le conduire ?
50 cm3 ou moins- Toutes les personnes nées en 1987 ou avant
- Titulaire du permis AM (cyclomoteur et voiturette)
- Titulaire du permis A (moto)
- Titulaire du permis B (voiture)
- Titulaire du permis C (pro - transport de marchandises)
- Titulaire du permis D (pro - transport de personnes)
- Titulaire du permis E (véhicules avec remorques)
Entre 50 et 125 cm3- Titulaire du permis A1 (moto)
- Titulaire du permis A2 (moto)
- Titulaire du permis A (moto)
- Titulaire du permis C (pro - transport de marchandises)
- Titulaire du permis D (pro - transport de personnes)
- Titulaire du permis B (voiture) sous certaines conditions
Plus de 125 cm3
dont la puissance n'excède pas 35 kw
- Titulaire du permis A2 (moto)
- Titulaire du permis A (moto)
Plus de 125 cm3
dont la puissance est supérieure à 35 kw
- Titulaire du permis A (moto)

 

1. Les deux-roues de moins de 50 cm3

 

Toutes les personnes nées avant le 31 décembre 1987 peuvent conduire un cyclomoteur (dont la cylindrée est inférieure à 50 cm3) avec ou sans permis.

 

  • Le permis AM

Les personnes nées après le 1er janvier 1988, il est indispensable de passer le permis AM, anciennement appelé BSR (brevet de sécurité routière). Ce dernier comprend une formation de 7 heures, théorique et pratique mais il n'est pas sanctionné par un examen.

 

  • Tous les autres permis

Les personnes nées après le 1er janvier 1988 et ayant déjà obtenu un permis d'une autres catégorie que le permis AM (auto, moto, camion) peuvent conduire un cyclomoteur sans formalité.

 

2. Les deux-roues de 125 cm3 ou scooter à trois roues

 

  • Le permis A1

Le permis A1 est obligatoire, les titulaires de l'ASR peuvent le passer à partir de 16 ans. La durée de formation minimale est de 15 heures et elle est validée par un examen théorique (le code de la route) et pratique.

Ce dernier comprenant deux épreuves, l'une sur plateau (en dehors de la circulation) et l'autre dans la circulation.

 

  • Le permis B sous certaines conditions

Une formation « 125 » de 7 heures est obligatoire, elle comprend une partie théorique et pratique mais ne se termine pas par un examen. 

Cas particulier : les titulaires du permis B  obtenu avant le 1er mars 1980 ou ayant été assurés pour l'utilisation de ce type de deux-roues au cours des cinq années précédant le 1er janvier 2011, sont dispensés de la formation.

 

  • Les autres permis

Les titulaires des permis suivants sont autorisés à la conduite d'un deux roues de 125 cm3, sans équivalence ni formation : Permis A, A2, A3, C, D (avant le 1er juillet 1990) et licence de circulation délivrée avant le 1er avril 1958.

 

Cas particulier des scooters à 3 roues
Dans tous les cas, les usagers de scooters à 3 roues de plus de 15 kW doivent être âgés de plus de 21 ans.

 

3. Les motos de plus de 125 cm3

 

La réforme du permis moto a modifié les conditions d'accession aux différents permis en instaurant le principe « d’accès progressif à la puissance ». Désormais, pour conduire une moto de grosse cylindrée, il fait passer par un permis transitoire, le permis A2.

 

  • Le permis A2 dans un premier temps

Le permis A2, autrefois réservé aux jeunes, s'adresse à tous les nouveaux motards quel que soit l'âge, à partir de 18 ans. Ce permis « débutant » permet de conduire d'une moto d'une puissance maximale de 35 kW (48 chevaux).

Cette formation de 20 h au minimum est sanctionnée par un examen comprenant deux volets.

La partie pratique (le code), n'est pas requise pour les titulaires du permis B ayant passé leur examen il y a moins de 5 ans. Pour les autres, il faudra impérativement repasser cette épreuve.

L'épreuve pratique comprend une partie sur route et une autre sur plateau (en dehors de la circulation). Au bout de deux ans, le titulaire d'un permis A2 peut ensuite passer le permis A.

 

  • Le permis A pour passer aux grosses cylindrées

Désormais, le permis A n'est accessible qu'au titulaire du permis A2 depuis plus de deux ans. Il ne s'agit pas d'un nouveau permis mais d'une mise à niveau pour passer à l'étape supérieure.

La formation est courte, elle dure 7 heures, et n'est pas sanctionnée par un examen. Cette formation comprend toutefois une partie théorique et pratique (circulation et plateau) et vise surtout à rappeler les impératifs de sécurité.

Le permis A permet de conduire tous types de motos homologuées en France.

Arnauld Delacroix

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Trouvez le meilleur crédit auto pour financer votre voiture

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com