x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Comment connaître le montant de votre future retraite ?

complémentaire retraite

Le montant de nos retraites fait régulièrement l’objet d’annonces de réformes de la part des gouvernements successifs. Entre mettre à contribution les retraités à l’effort collectif pour redresser l’état des finances publiques et vouloir protéger le pouvoir d’achat des plus anciens, le cœur des politiques balance régulièrement. A l’heure où l’on attend de savoir dans quel sens le gouvernement d’Edouard Philippe penchera, peut-on quand même avoir une idée du montant que l’on touchera une fois à la retraite ?

 

Parce qu’un départ à la retraite se prépare et doit s’anticiper, rappelons les fondamentaux pour connaître le montant de votre future retraite.

 

L’âge légal de départ à la retraite

 

La loi distingue les différents âges de départ à la retraite en fonction de l’année de naissance :

  • 60 ans : Toute personne née avant 1953 aura atteint l’âge légal de départ à 60 ans. 
  • 61 ans : Si vous êtes né en 1953 ou 1954, l’âge prévu est 61 ans.
  • 62 ans : Pour toute personne née à compter de 1955, l’âge légal de départ à la retraite est de 62 ans.

 

Les composantes du calcul

 

Pour connaître le montant de la pension que vous pourrez espérer toucher, vous devrez vous intéresser non seulement au calcul permettant d’évaluer la pension de retraite dite « de base » mais également au calcul de la pension dite « complémentaire ».

Cette dernière dépendant de conditions particulières au parcours et aux cotisations de chacun. Concernant le montant de la pension de base, les principes de son calcul sont en revanche connus.

Le montant de votre pension prend en compte trois éléments :

  • votre salaire annuel moyen : il est établi sur la base des 25 meilleures années de votre parcours professionnel révalorisées en fonction des coefficients de revalorisation.
  • le taux de pension
  • la durée d’assurance au régime de sécurité sociale : elle s'exprime quant à elle en trimestres.

 

Pour obtenir une retraite entière, vous devrez justifier de 150 à 172 trimestres d’assurance. Le nombre de trimestres varie là aussi en fonction de votre année de naissance.

Sachez que sont pris en compte au titre de ces trimestres les périodes d'activité salariée, salariée agricole, artisanale, commerciale, ainsi que les périodes assimilées à des périodes d'assurance comme les périodes de maladie ou de maternité.

A défaut de justifier du nombre maximum de trimestres requis, vous percevrez une pension réduite, proportionnelle au nombre de trimestres validés.

Les fonctionnaires bénéficient quant à eux d’informations régulières sur leur situation personnelle. Cette information peut prendre la forme de documents ou d’entretiens tout au long de la carrière.

 

Nous vous avons écrit un guide complet pour connaître les solutions existantes pour votre retraite, n'hésitez pas à le consulter ici.

 

A savoir

 

Entre 6 mois et 4 mois avant la date à laquelle vous souhaitez prendre votre retraite, vous devrez transmettre votre demande de départ auprès des caisses concernées, en joignant le formulaire dédié, ainsi que l’intégralité des pièces justificatives permettant d’établir le calcul de votre pension.

Pour vous accompagner dans votre évaluation, vous pouvez profiter du simulateur mis à disposition par le service public.

 

Des clients privilégiés
La société de gestion Amundi et la banque Crédit Agricole permettent à leurs clients d’accéder également à un simulateur plus complet que les systèmes existants. Principalement axés sur le calcul de la retraite de base, ces simulateurs font en effet l’impasse du calcul de la retraite complémentaire. Cela procure donc à aux clients d'Amundi et du Crédit Agricole l’avantage de pouvoir gérer de manière autonome leur épargne salariale et de retraite et d’évaluer leurs pensions complémentaires éventuelles. Restent notamment en dehors de cette évaluation les revenus que pourront procurer les placements immobiliers ou assurances vie… 

 

Pour plus d'informations sur la retraite à l'étranger, regardez cette vidéo de l'assurance retraite :
 

Ingrid Labuzan

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

demandez un bilan gratuit et personnalisé pour votre retraite

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com