x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Comment emprunter sans apport grâce au prêt immobilier de 110 % ?

Prêt 110 %

Vous avez toujours voulu être propriétaire, vous songez à acheter un bien mais n’avez pas d’argent disponible. Si, pendant longtemps, l’apport personnel était la condition indispensable pour obtenir un prêt immobilier, les temps changent. Alors que les taux d’intérêt restent très attractifs, il est désormais possible d’emprunter sans apport.

 

Prêt immobilier de 110 %

 

Si l’on ne bénéficie d’aucun apport personnel, on doit alors effectuer ce que l’on nomme un emprunt à 110 %. Ils ont l’avantage de financer l’intégralité de la valeur du futur bien ainsi que les frais annexes (notaire, agence…).

Ces emprunts ont le vent en poupe en ce moment. Particulièrement prisés par les primo-accédants, ils sont de plus en plus proposés par les institutions bancaires.

L’absence d’apport personnel n’est donc plus un critère rédhibitoire et se normalise, toutefois, pour obtenir ce genre de prêts, il faut tout de même remplir certains critères.

 

Un profil recherché

 

Les prêts à 110 % ne sont pas ouverts à tous. La banque a besoin de garanties quant à la stabilité financière de l’emprunteur et à sa capacité de remboursement.

La principale condition est d’avoir des revenus réguliers. À ce titre, les personnes en CDI (si la période d’essai est terminée) sont les principaux bénéficiaires.

L’âge, la stabilité de la situation professionnelle, le niveau des revenus, la capacité d’épargne sont autant de critères essentiels. 

Il faut aussi faire preuve d’irréprochabilité. Votre situation financière va être examinée à la loupe, les banques vont aussi effectuer une anticipation des événements. Si votre profil présente un risque élevé, le crédit sera refusé.

Sont à éviter les découverts bancaires, les crédits à la consommation trop nombreux, les dépenses inconsidérées…

Il est préférable de « nettoyer » ses comptes et de reporter de quelques mois le projet d’emprunt plutôt que de présenter un mauvais dossier.

Sachez que si votre dossier est refusé, il ne sert à rien de présenter une nouvelle demande de crédit auprès du même établissement dans les 6 mois qui suivent.

Votre demande sera automatiquement rejetée, sans même être examinée.

Et même si vous n’avez pas d’apport, cela ne doit pas vous empêcher de faire jouer la concurrence entre les banques. Consultez plusieurs établissements, ou faites appel à un courtier pour obtenir le meilleur taux possible et gagner du temps – et de l’énergie !

 

Pensez aux aides au logement

 

Afin de consolider son dossier et sa demande de crédit, il existe de nombreuses aides et dispositifs publics qui peuvent constituer un apport.

Le PTZ ou prêt à taux zéro est ainsi destiné à l’achat de la première résidence principale, c’est un prêt complémentaire dont les conditions de remboursement sont déterminées en fonction des revenus, de la situation familiale, de la localisation du futur bien.

Il est très attractif pour les revenus les plus modestes et il peut financer jusqu’à 40 % du coût de l’opération.

Regardez également si votre situation personnelle vous permet de demander un prêt conventionné, un Prêt Action Logement ou encore le PAS (Prêt d’Accession Sociale).

La CAF ainsi que les régions proposent elles aussi des aides.

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

La possibilité d’emprunter sans apport est donc réelle aujourd’hui. Oublié l’apport obligatoire correspondant à 10 % du prix d’achat. Pour un meilleur dialogue, jouez sur la fidélisation auprès de la banque, pensez à souscrire d’autres services, assurance, contrat multirisques-habitation, et pourquoi pas des produits d’épargne… autant de signes positifs aux yeux du banquier.

 

 
Ingrid Labuzan

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

comparez les crédits immo auprès de plus de 100 banques

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com