x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Dacia Sandero, Fiat Panda, Opel Karl et Skoda Citigo, quelle voiture à moins de 10 000 € choisir ?

Dacia Sandero

S’acheter une voiture neuve pour moins de 10 000 €, c’est possible. A condition de ne pas être trop exigeant bien sûr. Voici donc quatre modèles qui, malgré leurs petits prix, ont quelques bons arguments à faire valoir.

 

Nom

Dacia SanderoFiat PandaOpel KarlSkoda Citigo

Compactes

Logo constructeur

Motorisation

1.2 l 16V
75 ch

1.2 l 69 ch1.0 l 75 ch1.0 l MPI 60 ch

Consommation mixte

(chiffres constructeurs)

5,8 l5,1 l4,5 l4,5 l

Finition

AmbiancePopEssentiaActive
Places5544

Puissance fiscale

5 cv4 cv4 cv3 cv

Boîte

Manuelle 5Manuelle 5Manuelle 5Manuelle 5

Longueur

4,06 m

3,65 m3,67 m3,56 m

Largeur

1,73 m1,64 m1,70 m1,64 m

Hauteur

1,52 m1,55 m1,48 m1,48 m

Poids

1 105 kg940 kg939 kg929 kg

Volume coffre

320 l / 1 196 l225 l / 870 l206 l / 1 013 l251 l / 959 l

Réservoir

50 l37 l32 l35 l

Emission de CO2
 

130 g120 g104 g105 g

Bonus/malus

ecologique

0 €0 €0 €0 €

Prix catalogue

9 050 €9 990 €9 990 €

9 970 €

 Essayez
la Dacia Sandero
Votre Fiat Panda
neuve remisée
Essayez
l'Opel Karl
Essayez
la Skoda Citigo

 

Caractéristiques du comparatif

 

Moins de 10 000 € pour une voiture à cinq portes, tel était notre condition pour ce comparatif. Sans surprise, l’on retrouve une Dacia dans le lot. C’est d’ailleurs elle qui offre les dimensions les plus généreuses en termes de carrosserie. Ensuite vient l’incontournable Fiat Panda.

Et pour compléter la ligne de départ, l’Opel Karl, qui a réalisé une bonne année 2015 pour son entrée sur le segment des citadines, est accompagnée de la méconnue Skoda Citigo.

Bien entendu, nous avons dû nous contenter de blocs essence très modestes et dont les tests sur route ne sont pas des plus glorieux. Ce sont donc des véhicules à réserver en priorité pour les aires urbaines.

 

Skoda Citigo

 

Extérieur/Intérieur

 

Peut-on parler de design pur lorsque l’on pense à une Dacia. Pour la Sandero c’est le cas. Son ancienne génération, façon bubulle, à laissé place à des lignes bien plus incisives et sérieuses.

Bien sûr, l’entrée d’air fait un peu plastique, et quelques détails qualitatifs ne sont pas très flatteurs, mais rien de rédhibitoire.

Sans hésitation, bien qu’elle ne soit pas la plus moderne ni la plus originale, la Sandero est sans aucun doute la plus séduisante de ce comparatif.

 

Dacia Sandero

 

Ce qui n’est pas vraiment le cas de la Fiat Panda qui semble se chercher une deuxième jeunesse, au prix de son sérieux justement.

Carrosserie lissée, optiques rondouillardes, l’italienne, en voulant adopter des codes fun, devient en fait plus que banal.

 

Fiat Panda 

 

A ce jeu là, la Karl prend l’avantage. Le fun, c’est pour elle. Sa carrosserie, travaillée juste comme il faut, offre des retours décalés sur les portières, ce qui est du plus bel effet.

Conciliant son petit gabarit avec une silhouette acérée, l’Opel arrive à être différente et pourtant tout à fait à sa place.

 

Opel Karl

 

Enfin, si vous préférez jouer sur la discrétion, alors la Skoda Citigo est faite pour vous. Anodine et sans saveur, son physique est d’une tristesse infinie. Que dire de plus…

En revanche, la tchèque offre un intérieur soigné avec des matériaux qualitatifs et des assemblages réussis. La Citigo est aussi truffée de rangements très pratiques qui la rendent facile à vivre au quotidien.

Dernier point, et pas des moindres, l’espace généreux pour les passagers arrière malgré son petit gabarit.

 

Skoda Citigo

 

"Skoda et Dacia en tête sur le qualitatif intérieur."

 

Bien pensé également, l’habitacle de la Karl n’arrive toutefois pas à proposer un intérieur aussi pragmatique.

Plutôt bien fini lui aussi, il joue sur la sobriété et se différencie de ses autres concurrentes directes que sont la Twingo ou la 108.

 

Opel Karl

 

Plus fun, la planche de bord de la Fiat Panda est aussi moins qualitative.

Ses formes alambiquées ne facilitent pas l’ergonomie et peuvent vite lasser.

 

Fiat Panda 

 

Enfin, la Sandero gagne en qualité, mais en austérité aussi. Confortable et spacieux, l’habitacle aurait gagné à quelques petits arrangements, notamment en termes de rangements.

Il fait toutefois moins low-cost que dans la première génération, et c’est bienheureux.

 

Dacia Sandero

 

La dotation

 

Dans sa finition Ambiance, la Dacia Sandero comprend les feux de jour, la condamnation des portes en roulant, le CD MP3, le Bluetooth, l’USB, les lève-vitres avant électriques, la direction assistée et la détection de pression des pneus.

Côté sécurité, elle reçoit l’ABS, l’assistance au freinage d’urgence, et l’ESC avec ASR (contrôle de trajectoire avec anti-patinage).

 

 

Dacia Sandero

 

La Fiat Panda Pop embarque quant à elle les feux de jour, quatre airbags, le contrôle électronique de stabilité avec fonction « Hill Holder », le volant réglable en hauteur et la direction assistée Dualdrive avec fonction « City » qui permet de rendre les manœuvres plus aisées en ville.

 

"Seule la Sandero et la Panda disposent de la banquette fractionnable."

 

Côté technologie dans l’habitacle, Fiat propose la prédisposition radio avec quatre haut-parleurs. Autrement dit on vous fournit les câbles, à vous de trouver le poste qui ira avec.

 

 

Fiat Panda

 

Quant à elle, l’Opel Karl reçoit six airbags, les feux de jour, le contrôle de la pression des pneus, l’ordinateur de bord et les vitres teintées.

Pour la conduite, l’allemande ajoute l’aide au démarrage en côte, l’aide au freinage d’urgence, l’ABS et la direction électrique à assistance variable. Là non plus, la musique n’est pas au programme.

 

 

Opel Karl

 

Enfin, voyons si la Skoda Citigo, peu répandue dans nos contrées, fait un effort pour sortir son épingle du jeu. Toujours pas de poste, et pour le coup ni même de fermeture centralisée. Espérons qu’il y aura au moins les sièges.

La Citigo embarque tout de même le contrôle de pression des pneus, les airbags latéraux et frontaux, le siège conducteur réglable en hauteur, les feux de jour (désactivables), les vitres teintées, et le volant trois branches.

La petite citadine propose aussi l’aide au démarrage en côte, l’ABS, l’anti-patinage et le répartiteur électronique de freinage.

 

 

Skoda Citigo

 

Pas besoin de photo finish pour s’apercevoir que la Dacia est la mieux équipée de nos quatre candidates, et de loin. Surtout qu’il nous reste 900 € de marge sur les rivales pour s’offrir quelques options.

Justement, 900 € c’est le prix de la climatisation manuelle. Un heureux équipement pour cette gamme.

Sinon, vous pouvez opter pour la navigation avec le MediaNav (250 €) et la cartographie Europe (100 €). Il reste du budget pour le régulateur limiteur de vitesse (150 €), la roue de secours et le cric (120 €) et les antibrouillards (150 €).

Arriver à ce niveau d’équipement pour moins de 10 000 € est tout simplement impensable chez les autres constructeurs.

 

Dacia Sandero

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Sans hésitation, c’est la Sandero qu’il faut choisir. Si elle manque d’originalité et d’un certain qualitatif intérieur, elle offre dans tous les autres domaines des prestations inespérées pour cet ordre de prix.

 

 

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

réservez gratuitement votre essai auto en concession

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com