x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Opel Karl, Hyundai i10, Fiat Panda et Ford Ka+, des petits gabarits avec du caractère

Opel Karl

Il n’ya pas que la Twingo dans la vie ! Et là où ses concurrentes sont les meilleures, c’est quand ils n’essaient pas de la plagier. Comparatif entre quatre citadines qui ont décidé d’affirmer leurs différences.

 

 

Opel KarlHyundai i10Fiat PandaFord Ka+
Citadines
Logo constructeur
Motorisation1.0 l 75 ch1.2 l MPI 87 ch0.9 l TwinAir 85 ch S&S1.2 l Ti-VCT 85 ch
Consommation mixte
chiffres constructeurs)
4,5 l4,9 l4,2 l4,0 l
FinitionInnovationCreativeLoungeBlack Edition
Puissance fiscale4 cv5 cv5 cv5 cv
BoîteManuelle 5Manuelle 5Manuelle 5Manuelle 5
Places5555
Longueur3,67 m3,66 m3,65 m3,93 m
Largeur1,70 m1,66 m1,64 m1,70 m
Hauteur1,48 m1,50 m1,55 m1,52 m
Poids939 kg941 kg975 kg1 055 kg
Volume coffre195 l / 940 l252 l / 1 046 l225 l / 870 l270 l / 849 l
Réservoir32 l40 l37 l42 l
Emission de CO2104 g114 g99 g114 g
Bonus/malus
ecologique
0 €0 €0 €0 €
Prix catalogue14 510 €14 900 €14 090 €12 090 €

 

Caractéristiques du comparatif

 

Nos candidates sont des citadines. Elles font office de seconde voiture chez les familles, ou de premier achat pour les couples ou célibataires. A ce titre, notre budget ne doit pas dépasser 15 000 €.

Peu de choix de blocs aux catalogues, mais nos préoccupations étaient davantage tournées vers les équipements.

 

Hyundai i10

 

Petites citadines en recherche d’identité

 

Lorsque l’on design une citadine, proposer un physique à la fois pragmatique et accrocheur n’est pas des plus simple. L’Opel Karl est celle qui s’en sort le mieux à ce jeu là.

La Ford Ka+ et la Huyndai i10 sont bien plus passe partout (d’aucun diront avec un manque évident de caractère), tandis que la personnalité bien tranchée de la Fiat Panda ne peut pas plaire à tout le monde.

 

Opel Karl

 

La Ford Ka, 3,62 m, 4 places, 3 portes, a été remplacée définitivement par la Ka+, 3,93 m, 5 places, 5 portes. Un changement de positionnement un peu inattendu, qui vient concurrencer la Fiesta et laisse un vide dans la gamme en matière de format court.

 

"La Ka+ semble être un clone de l’ancienne Fiesta."

 

Un seul bloc par finition, et deux puissances en tout au catalogue. On ne peut pas dire que la Ford Ka+ soit particulièrement généreuse en matière de choix.

Ce qui n’est pas la même chose en habitabilité où l’américaine offre le meilleur espace à ses passagers. Normal me direz vous, avec ses 30 cm de plus. Mais pourtant la Ka+ est celle qui offre le moins de volume utile dans le coffre.

 

Ford Ka+

 

Particulièrement bien placée sur son volume de coffre elle, la Hyundai i10 est en revanche moins généreuse avec les passagers arrière. L’empattement réduit bénéficie à la maniabilité, et l’espace à vivre à l’avant est correct.

Les matériaux employés ne sont pas forcément bas de gamme, et le design de la planche de bord est assez réussi. Les rangements sont plutôt nombreux pour un véhicule de ce segment. Un intérieur facile à vivre donc, tant que l’on reste à l’avant.

 

Hyundai i10

 

"En finition d’entrée de gamme la Karl ne propose que 4 places."

 

L’Opel Karl représente, avec l’Adam, les solutions urbaines du constructeur allemand. Exit l’Agila qui représentait pourtant une bonne alternative en tant que microcitadine.

Plutôt confortable, elle offre une excellente ergonomie et réduit considérablement le nombre de commandes directes au profit de l’écran tactile. A vivre, la Karl monte le niveau et fait penser au segment supérieur.

 

Opel Karl

 

"La Panda propose l’habitacle le plus « fun »"

 

Chez la Panda, l’originalité du physique extérieur se poursuit à l’intérieur. Couleur pétillante au choix pour habiller une planche de bord au design moderne et pimpant. La vaste boîte à gants ouverte est cerclée d’un plastique de qualité discutable malheureusement.

Les boutons de commandes directes sont un peu grossiers et la position des commandes de vitres sur la console centrale est toujours aussi peu commode.

Mais force est de constater que cette Panda de troisième génération fait moins « utilitaire » dans sa conception que son ancienne génération.

En revanche, malgré un physique ingrat qui aurait pu donner lieu à de bonnes prestations, la Panda est vraiment faiblarde en termes de volumes et d’aisance pour les passagers. Dommage, c’est justement là que l’on attendait le constructeur italien.

 

Fiat Panda

 

Bilan, l’Opel Karl est certainement la plus facile à vivre de nos concurrentes, suivie de prés par la Hyundai i10.

 

Les équipements

 

Au rayon des équipements embarqués, l’Opel Karl propose la version 4.0 de son IntelliLink comprenant l’écran tactile 7’’, le Bluetooth, l’USB et l’Apple CarPlay, ainsi que ses services connectés OnStar.

Ce dernier transforme notamment la Karl en une véritable borne wifi 4G depuis laquelle peuvent se connecter huit utilisateurs simultanément.

La Karl Innovation embarque également la climatisation automatique, le siège conducteur réglable en hauteur, les quatre vitres électriques, les feux de jour, le régulateur limiteur de vitesse, l’aide au stationnement arrière et les antibrouillards.

 

"L’Opel Karl est la seule à disposer d’un véritable écran tactile."

 

Au chapitre de la sécurité, l’allemande dispose de l’ESP avec contrôle de traction électronique, de l’aide au démarrage en côte, de l’ABS avec aide au freinage d’urgence, et de la direction assistée asservie à la vitesse.

 

Opel Karl

 

De son côté, la Hyundai i10 Creative profite de la climatisation automatique, du siège conducteur et du volant réglables en hauteur, des quatre vitres électriques dont les vitre arrière surteintées, des antibrouillards, du Bluetooth, et des feux diurnes à LED.

La coréenne embarque également le régulateur limiteur de vitesse (uniquement sur boîtes mécaniques), le contrôle de trajectoire, l’ABS, et l’éclairage additionnel en courbes.

Le Safety Pack qui comprend l’alerte de risque de collision frontale et l’aide au maintien dans la voie est proposé en option à 450 €.

 

Hyundai i10

 

Notre petite Fiat Panda dispose elle aussi de la climatisation automatique, des rétroviseurs électriques et dégivrants, des antibrouillards, du radar de recul, de l’USB, du Bluetooth, et du siège conducteur réglable en hauteur.

 

"La Panda est chaussée en 14’’, contre 15’’ et 16’’ de série pour ses rivales."

 

L’assistance au freinage d’urgence et le contrôle électronique de stabilité représentent le cœur de l’offre conduite et sécurité, sans pour autant oublier les six airbags dont sont dotées nos quatre prétendantes.

 

Fiat Panda

 

Enfin, la moins onéreuse de ce comparatif, la Ford Ka+ nous propose dans sa version Black Edition la climatisation manuelle, les antibrouillards et feux de jour, les rétroviseurs électriques, les vitres électriques à l’avant seulement, les jantes alliage 16’’ et la direction assistée électrique.

Pour la sécurité elle emporte l’aide au freinage d’urgence, l’aide au démarrage en côte, le contrôle dynamique de stabilité, et le limiteur de vitesse.

Mal équipée notre Ka+ ? Pour arriver à notre budget maximum de 15 000 €, nous pouvons ajouter la radio (200 €), le régulateur de vitesse (150 €) et la climatisation automatique (250 €).

Mais aussi le Pack Parking qui comprend les vitres électriques à l’arrière, les rétroviseurs électriques, et le radar de recul (400 €).

 

Ford Ka+

 

Finalement, un peu en retrait tout par rapport à l’Opel, la Ford ne s’en sort pas si mal.

 

Laquelle sort le mieux de la ville ?

 

Equipées de petits blocs sans prétention, nos citadines ne sont pas des foudres de guerre sur routes et autoroutes.

La Fiat Panda bénéficie d’accélérations acceptables, mais refuse de relancer lorsque l’on monte dans les tours, tandis que la Ford Ka+ nous propose une réaction molle et déconfite à tous les niveaux.

 

"Plus longue et plus lourde, la Ka+ aurait du bénéficier de blocs plus puissants."

 

Ford Ka+

 

La Hyundai i10 s’en sort mieux mais sans être à la fête.

Et c’est finalement l’Opel Karl qui conjugue le mieux une position de conduite acceptable avec une vivacité toute relative. En dehors des artères urbaines, elle domine ses rivales.

En revanche, si la Ka+ est la plus sobre en consommation moyenne, c’est la Panda qui demeure la moins gourmande en ville, notamment grâce à son Stop&Start.

 

Fiat Panda

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Pour sa polyvalence, ses équipements, et son physique moins « jouet », c’est l’Opel Karl qui remporte ce comparatif. La Hyundai i10 a tout intérêt à se cantonner à la ville, tandis que la Ford Ka+ semble ne pas trouver son positionnement. La mignonne petite Fiat Panda a quant à elle perdu une partie du pragmatisme qui a fait sa renommée.

 

 

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

comparez les voitures neuves et trouvez le meilleur prix

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com