x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Quel fournisseur choisir pour souscrire son offre de gaz naturel ?

gaz

Depuis 2007, le consommateur peut choisir des tarifs de marché, librement fixés par l’opérateur, pour ses offres d’énergie. Les deux fournisseurs historiques, EDF et Engie (ex GDF Suez), sont également entrés dans la danse. Sept marques se disputent désormais le marché de la fourniture du gaz. Nous avons comparé les offres de quatre d’entre elles.

 

Près de 90 % des Français restent fidèles à l'opérateur historique et à ses bons vieux tarifs réglementés, fixés par l’Etat. Pourtant, à y regarder de plus près, il est possible de réaliser plus de 100 € d’économies annuelles, pour les foyers se chauffant au gaz, rien qu’en changeant de fournisseur.

 

Les points essentiels pour choisir son contrat

 

EDF et Engie, les deux opérateurs historiques respectifs de l’électricité et du gaz, jouent notamment sur la carte de la simplicité retrouvée d’une facture et d’un paiement unique, comme à l’époque du regretté EDF / GDF.

Ne vous y détrompez pas, les deux marques sont aujourd’hui bel et bien concurrentes. Par ce biais, vous quittez forcément le tarif réglementé pour au moins une des deux énergies, puisque seul le fournisseur historique détient encore le droit de proposer l’offre tarifaire d’Etat.

Pour être sûr de ne pas commettre d’erreur, renseignez-vous au préalable sur le prix de l’énergie réglementée. Il peut en effet arriver dans bien des cas que le tarif de marché soit supérieur au premier.

Ne vous contentez pas de comparer le seul montant du kilowattheure, ajoutez-y aussi celui de l’abonnement. Certains acteurs peuvent en profiter pour vous vendre un rabais sur l’énergie en elle-même tout en se rattrapant allègrement sur l’abonnement.

 

Six zones tarifaires
A l’inverse de l’électricité, il n’existe pas d’unicité tarifaire pour le gaz. Pour toutes les consommations supérieures à 6000 kWh annuels, le réseau GRDF se partage en six zones numérotées de 1 à 6, respectivement de la moins onéreuse à la plus onéreuse.

 

Pour ce comparatif, nous avons choisi le cas concret d’une famille de la zone 1, ayant un usage complet du gaz, entre 6000 et 30 000 kWh :
 

Fournisseurs

Contrats

Abonnements
annuels

Prix du kWh

Spécificité du contrat

Tarif réglementé

233.76 

0.0461 Tarifs évolutifs

Contrat Gaz Fixe

233.76 

0.0422 

Tarifs fixes sur 1 an

Contrat Gaz Ajust

233.76 

0.0471 Tarifs fixes et révisables à la baisse en cas de dépréciation de l'énergie
sur 3 ou 4 ans

Contrat Gaz Sérénité

244.80 

0.0461 Tarifs fixes sur 2 ans

Contrat Evolucio

239.50 

0.04204 Gaz à prix variable

Contrat Astucio

239.50 

0.04449 Tarifs fixes et révisables à la baisse en cas de dépréciation de l'énergie
sur 4 ans

Contrat Gaz
Naturel Lampiris

233.76 

0.0414 Tarifs fixes sur 1 an

*Tarifs en vigueur au 08/04/2016

Les offres chez Engie

 

Engie (anciennement GDF Suez) est l’opérateur historique de la fourniture du gaz. Il est donc le seul à être autorisé à le vendre au tarif réglementé. Mais l’offre tarifaire d’Etat cohabite avec des offres de marché, au sein même de l’ex GDF.

Ainsi, si au 1er janvier 2016, le consommateur peut encore bel et bien souscrire au tarif réglementé du gaz, il a de moins en moins intérêt à le faire...

Sans rien changer à ses habitudes, il peut désormais réaliser 5 % d’économies en optant pour le contrat Gaz fixe 1 an. Dans tous les cas, le fournisseur historique a en effet choisi de calquer le tarif de son abonnement sur celui de l’Etat (233.76 €).

Avec des tarifs équivalents, le contrat Ajust permet au moins un réajustement à la baisse des prix en cas de dépréciation du gaz. Un réajustement qui ne pourra toutefois jamais excéder les 7 %.

 

Cas concret : La famille Dupré habite un appartement d’une superficie de 100 m2. Le gaz est leur énergie principale, leur consommation annuelle s’élève approximativement à 20 000 kWh. Ils sont également soumis à une tarification de zone 1. Avec le tarif réglementé d’Engie, leur note de gaz s’élève à 1155,76 €. En optant pour le contrat « Fixe 1 an », ils peuvent ici espérer réaliser une économie de plus de 70 € soit 1077,76 €. S’ils choisissent la carte de la sécurité, ils devront au contraire accepter de mettre la main à la poche. Engie la facture 1175,76 € par an pour la formule « Ajust ».

 

Les offres chez EDF

 

Ancienne filiale de GDF pour l’électricité, EDF est désormais devenu un concurrent de premier plan pour le fournisseur historique du gaz. Bien plus que la distribution de l’électricité, pour laquelle il garde le monopole du tarif réglementé, il vend aussi du gaz à prix de marché.

Si le prix du kilowattheure ne diffère pas de celui du gaz réglementé, le montant de l’abonnement s’avère en revanche nettement prohibitif, à raison de 244,80 € par an au lieu de 233.76 €, soit un excédent d'environ 5 %.

Seul lot de consolation : les prix pratiqués vous laissent à l’abri de toute augmentation supplémentaire durant deux ans.

 

Cas concret : Notre famille modèle ne réalisera aucune économie en passant chez EDF. L’opérateur est en comparaison le plus cher. Pour une offre à tarif fixe de deux ans, notre famille devra ici débourser l’équivalent de 1166,80 € annuels.

 

Sept fournisseurs mais un seul réseau
Si le consommateur a le choix entre sept fournisseurs différents pour son abonnement au gaz, l’énergie qui lui sera livrée restera la même, quel que soit son contrat. En cas de soucis avec le réseau ou avec votre compteur, c’est donc toujours et encore GRDF pour le gaz que vous devez contacter. Votre fournisseur ne se trouve pour sa part responsable que de la bonne gestion du contrat, et en particulier de l’aspect commercial de celui-ci.

 

Les offres chez Eni

 

Positionné sur le marché français dès le début de la libéralisation de l’énergie, le groupe d’origine italienne arrive en seconde position dans le rang des fournisseurs choisis par les Français pour la vente de leur gaz, derrière Engie, le fournisseur historique du gaz.

Il faut dire que ses offres ne sont pas sans intérêt, en dépit d’un abonnement légèrement majoré par rapport à celui du tarif réglementé. Son offre Evolucio, qui s’adapte en temps réel au cours du gaz réglementé, propose une économie garantie de 9 % sur le prix du kilowattheure.

Pour un peu plus cher, la formule Astucio offre de surcroît au consommateur la garantie de prix bloqués pendant quatre ans et même révisables à la baisse en cas de dépréciation du cours du gaz, dans la limite de 7 %.

Soit les mêmes conditions que le géant français Engie et son contrat Ajust, mais avec une économie non négligeable de 6 % sur le prix du kilowattheure.

 

Cas concret : Chez Eni, la famille Dupré peut espérer une facture annuelle de 1080,30 € avec la formule « Evolucio ». Mais sans sécurité tarifaire, puisque le prix s’indexe automatiquement sur l’évolution de l’offre réglementée. Pour 1129,30 €, notre famille a donc tout intérêt à opter pour le tarif « Evolucio », bloqué sur quatre ans et révisable à la baisse (dans la limite de 7 %). 

 

Les offres chez Lampiris

 

Le petit fournisseur belge a bien grandi après avoir remporté à deux reprises l’opération « Gaz moins cher ensemble » menée par l’association de consommateurs UFC-Que Choisir.

De fait, il est l’opérateur du gaz qui s’avère le moins onéreux grâce à un tarif du kilowattheure 10% plus économique que le prix d’Etat, et un montant de l’abonnement qui se base sur le seuil réglementaire (233.76 € annuels). 

Les tarifs sont garantis et bloqués pour un an. C’est certes moins que ce que peuvent proposer certains contrats Engie ou Eni, mais les économies proposées devraient faire la différence.

D’autant plus que depuis quelques années, le cours du gaz a plutôt tendance à se déprécier : dans un an, il sera toujours temps de faire un nouveau tour de la concurrence…

 

Cas concret : Pour notre famille modèle, Lampiris représente un gain financier assez conséquent. Pour un an, ils se verront facturer l’équivalent de 1061,76 € contre 1155,76 € avec le tarif réglementé d’Engie. 

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Si l’offre Lampiris n’est bloquée que sur une seule année, elle s’avère de loin la plus économique. Cette perspective de prix fixes sur une seule année n’est pas sans intérêt dans un contexte de dépréciation générale de la valeur du gaz depuis 2013. Lampiris semble d’ailleurs victime de son succès. En 2015, l’opérateur a rencontré de multiples soucis de facturation, certaines d’entre elles arrivant avec plusieurs mois de retard.

 

 

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Comparez les tarifs du gaz sans engagement

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com