x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Quelles différences à acheter dans de l'ancien, du neuf ou sur plan ?

Neuf, ancien, sur plan

Si vous avez décidé d'acheter un bien immobilier, vous choisirez d’investir dans de l'ancien, du neuf ou sur plan. Mais ne croyez pas que votre goût pour les vieilles pierres ou bien pour la domotique pointue et les logements neufs tout équipés resteront vos seuls critères de sélection. Chaque type de logement présente ses propres règles, et mieux vaut les comprendre avant de s’engager.

 

Ancien ou neuf, de quoi parle-t-on ?

 

Sera qualifié de « neuf » tout logement construit depuis moins de dix ans, bénéficiant donc de la garantie décennale du constructeur.

Ces biens présentent de nombreux avantages, comme la conformité des installations aux normes de sécurité et permettent d’éviter au nouveau propriétaire de réaliser de gros travaux.

Pour qui veut garder un œil sur la construction de sa nouvelle habitation, il est même possible d'acheter « sur plan ». Le terme consacré est une vente en l'état futur d'achèvement (VEFA). Le promoteur fournit le terrain et le bien immobilier sur plan, en contrepartie de quoi l'acquéreur procède au paiement selon des échéances pré établies.

 

Les pours et les contres

 

Chaque type de bien possède ses avantages, mais aussi ses inconvénients, à apprécier en fonction des priorités de chacun :

 

Type de logement

Points de vigilance

Ce que l'on apprécie
Ancien

Attention aux travaux de rénovation.

N’oubliez pas de vous renseigner sur l’isolation et d’anticiper les dépenses liées au chauffage. Peut-être faudra-t-il procéder à la mise aux normes électriques…

L’ancien est souvent  situé en centre-ville. De manière générale, son prix est moins cher que le neuf. L’acquéreur peut emménager dans un délai bref après la vente et des prêts bancaires réglementés avantageux permettent de financer des travaux d’économie d’énergie

NeufIl en existe peu en centre-ville

 Les frais de notaire sont moins élevés que dans l’ancien

Neuf sur plan (VEFA)Les travaux peuvent ne commencer qu’à compter d’un certain nombre de logements réservés. Et quand ils commencent effectivement, attention à leur réalisation. La fiabilité des entrepreneurs et leur pérennité font partie de l’aléa. Les délais de livraison peuvent également réserver de mauvaises surprises

Vous habitez dans un logement dont vous aurez choisi la configuration, l’espace, voire les matériaux de construction. Vous ne procéderez pas au paiement total immédiat, mais à des paiements échelonnés

 

Avant d’opter pour un achat sur plan, sachez que ceux-ci sont très encadrés. Vous devrez suivre des procédures réglementées en matière d’engagement de votre part et de versements financiers.

Il est essentiel de rester vigilant à chaque étape de la procédure. Vérifiez, au départ, la qualité et le sérieux du promoteur.

Et lors de la livraison du logement, il appartient à l'acheteur d’inspecter la conformité des travaux et des équipements, et signaler tout vice éventuel sur un procès-verbal.

 

  
 

Le conseil de Choisir.com

 

N’hésitez pas à vous faire accompagner par des professionnels à tous les stades de votre acquisition. Un expert peut vous aider à évaluer le coût de la mise aux normes électriques en amont de la vente par exemple. Au moment de la signature du contrat définitif, vous pouvez aussi venir accompagné de votre notaire. 
 

 

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

votre logement neuf à partir de 100 000 € avec TVA réduite

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com