x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Quels avantages à acheter un bien immobilier en viager ?

Comprendre le viager

Investir dans l’immobilier, vous y pensez. Mais avez-vous songé à acheter un bien en viager ? Encore largement ignoré, ce marché compte plus de vendeurs que d’acheteurs et peut receler de belles opportunités. A condition de savoir à quoi s’en tenir et les risques encourus.

 

Un achat en viager diffère par bien des aspects d’un achat immobilier traditionnel, puisqu’il n’est pas possible de jouir immédiatement de son achat.

Le propriétaire du bien (= crédirentier) y demeure en effet jusqu’à son décès. Alors quel intérêt pour l’acquéreur (= débirentier) ? Le fait de ne pas avoir à payer immédiatement la totalité du prix d’achat.

Un achat en viager doit être effectué dans une logique d’investissement long terme. Il est également important de comprendre qu’en tant que débirentier, on ne maîtrise pas la date à laquelle on aura la pleine possession de son bien.

Voici les principales caractéristiques du viager, afin de prendre une décision en ligne avec ses besoins :

 

 

Achat immobilier classiqueAchat immobilier en viager
Prise de possession du bienA la signature de l’acte de venteAu décès du propriétaire précédent (sauf accord particulier avec ce dernier)
Versement du prix d'achatA la signature de l’acte de venteProgressif (versement initial puis rente mensuelle ou trimestrielle)
Obligations liées à  la personne du vendeurAucuneSon décès ne doit pas pouvoir être prévisible
Annulation de la venteAprès la signature de la promesse 7 jours de rétractation ;
avant la signature définitive en faisant jouer les clauses suspensives ou en renonçant aux indemnités d’immobilisation
Vente invalide si le propriétaire décède dans les 20 jours suivant la signature de l’acte de vente
Prix de venteLibrement fixéSoumis à un barème. Il ne peut dépasser la différence entre :
- la valeur vénale, c’est-à-dire l’estimation financière du logement dans une région donnée
- et la valeur du logement occupé déterminée par des barèmes en fonction de l’espérance du crédirentier
Coût de l'entretien du bien et des impôts locauxA la charge de l’acquéreur à partir de la signature de l’acte de venteA la charge du crédirentier tant qu’il occupe le logement
Intervention d'un notaire pour sceller la venteObligatoireObligatoire
Revente du bienAu libre choix du propriétaireAu libre choix du débirentier (les conditions du viager en cours sont alors transmises avec la vente, le crédirentier est ainsi assuré de toucher sa rente)

 

Fixer le prix de la rente

 

Une fois le prix du bien immobilier déterminé, il est également possible de jouer sur la manière de le verser au propriétaire du bien, le crédirentier.

Vous pouvez verser, lors de la signature de l’acte de vente, une partie du prix total, nommée le "bouquet". Plus la somme versée au départ est importante, moins le montant de la rente mensuelle est élevé.

La rente peut ensuite être revalorisée annuellement en fonction d’indices de référence (à inscrire dans l’acte de vente).

 

Le réseau des agences immobilières IAD France vous explique en images le principe du viager :
 

 

  
 

Le conseil de Choisir.com

 

La vente en viager est aléatoire car on ne sait pas lorsque l’on aura la jouissance de son bien. Elle constitue cependant un moyen alternatif attractif pour accéder à un investissement immobilier, sous réserve de ne pas avoir besoin de son patrimoine. Les débirentiers espèrent également réaliser une bonne affaire immobilière, car la valeur du bien est décotée, du fait qu’il est vendu occupé. Il est conseillé de faire appel à un spécialiste du viager, qui sera en mesure d’expliquer comment le prix est fixé et qui vous aidera à trouver l’équilibre idéal entre bouquet et rente.
 

 

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

comparez les crédits immo auprès de plus de 100 banques

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com