x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Quels sont les droits et obligations lors d'une location ?

Locataire/propriétaire

Et vous, vous êtes plutôt du type propriétaire ou locataire ? Car ce n’est pas la même chose, loin de là. Etre propriétaire ou locataire d’un bien immobilier donne des droits, ainsi que des obligations, différents.

 

Avant de mettre son bien en location ou, à l’inverse, de signer un bail, voici un récapitulatif de ce à quoi vous vous engagez.

 

 

PropriétaireLocataire
Assurance- Protection possible avec la Garantie Loyer Impayé (GLI), non obligatoire
- En cas de défaut d’assurance habitation du locataire, peut la souscrire et l’ajouter au montant du loyer, assortie d’une majoration maximale de 10 %
- Assurance habitation obligatoire
Règlement du loyer et des charges- Ne peut imposer de mode de paiement spécifique
- Règlement en espèces autorisé jusqu’à 1 000 €
- Doit intervenir entre le 1er et le 5 du mois 
Entretien et réparations- Le propriétaire est tenu de maintenir son logement dans un état salubre, sans quoi le locataire n’est plus obligé de régler son loyer.
- Il prend en charge les travaux votés par la copropriété et peut procéder à des travaux d’amélioration de la performance énergétique
- L’occupant se charge des réparations locatives : sol, murs, fenêtres, conduits et canalisations, huisseries, robinetterie, interrupteurs, entretien et remplacement du détecteur de fumée…
- Le locataire ne peut s’opposer aux travaux incombant au propriétaire dès lors qu’ils ont lieu durant la semaine
- Il n’a pas le droit d’entreprendre de travaux de transformation sans une autorisation du propriétaire
Préavis- Location vide : 6 mois
- Location meublée : 3 mois
- Location vide : 3 mois ou 1 mois dans les grandes agglomérations
- Location meublée : 1 mois 

 

Développer une bonne entente

 

Le respect des règles est essentiel mais, au-delà de la loi, il est important d’essayer d’entretenir de bonnes relations entre propriétaire et locataire.

Si le locataire ne peut procéder à des travaux engageant du gros œuvre, il peut cependant réaliser des travaux d’aménagement : repeindre une pièce, changer la moquette, poser des étagères. Il n’est pas tenu de demander l’autorisation au propriétaire, mais mieux vaut le faire.

A la sortie, soit ce dernier choisit de conserver les modifications apportées, soit le locataire doit remettre le logement dans son état initial. 

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Si, pour le locataire, la contrainte la plus importante est l’entretien du logement, le propriétaire doit quant à lui composer avec des règles de résiliation de bail très contraignantes, portant à la fois sur la durée du bail et sur les motifs de résiliation. La loi est en effet très protectrice à l’égard des locataires.

 

 

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

simulez votre investissement locatif pour réduire vos impôts

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com