x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Internet Explorer, Firefox, Chrome, Safari, Opéra : quel est le meilleur navigateur Web ?

Navigateurs Web

Aux débuts de l’ordinateur personnel, l’usage d’Internet était presque subalterne. Pour beaucoup, l’outil de connexion se résumait au navigateur mis à leur disposition par le fabricant, soit Internet Explorer dans la quasi totalité des cas. Aujourd’hui, la concurrence fait rage. Mais lequel de ces programmes offre les meilleures performances ?

 

D’une simple ouverture sur le monde, le Web est devenu le programme central de l’ordinateur. Face à cet outil devenu essentiel, l’Internaute devient de plus en plus exigeant. Explorer perd alors petit à petit de sa splendeur au profit de nouveaux acteurs comme Firefox, Chrome ou Opéra. Quel est donc le meilleur outil à privilégier pour naviguer à la vitesse de l’éclair ?

 

Le match des navigateurs

 

 Navigateurs

Les plus

Les moins

Mozilla Firefox

- bonne réactivité du navigateur à l’ouverture
- un programme peu gourmand en terme de mémoire sur l’ordinateur
- un logiciel riche de nombreuses extensions
- un indice de sécurité légèrement inférieur à ses principaux concurrents

Google Chrome

- un très bon rendement et une excellente vitesse de navigation
- simplicité d’utilisation de l’interface
- un bon indice de sécurité (16/17)
- la dépendance du moteur de recherche Google et de ses publicités ciblées

Internet Explorer

- excellente gestion des images Bitmap
- navigateur installé par défaut sur l’ensemble des PC
- une vitesse de navigation à la traîne, un indice de sécurité perfectible (14/17)

Safari

- bonne rapidité de navigation- un processus de démarrage souvent long et fastidieux
- un indice de sécurité perfectible (14/17)
- une interface présentant peu d’extensions et de fonctionnalités

Opéra

- un bon rendement et une excellente vitesse de navigation grâce à Chromium
- un bon indice de sécurité (16/17)
- l’indépendance de Google et de ses publicités ciblées
- quelques soucis de compatibilité avec certains sites mais de moins en moins nombreux
- une réactivité au démarrage un cran en dessous de Chrome et surtout de Firefox.

 

Firefox : peu gourmand et réactif au lancement

 

A peine le premier clic effectué sur l’icône de son navigateur, la volonté de l’utilisateur est de voir la première page Web s’afficher dans les quelques dixièmes de secondes qui suivent. Firefox s’illustre indéniablement parmi les programmes les plus rapides à l’ouverture.

Il terrasse l’ensemble de ses concurrents et affiche même sur la question un délai de lancement presque deux fois plus rapide que Chrome, pourtant deuxième du classement, avec un seul onglet ouvert.

Les écarts se creusent encore davantage dès lors que différentes pages Internet ont été maintenues ouvertes par l’utilisateur.

A la différence de ses principaux concurrents, Firefox concentre ses efforts de chargement sur la dernière fiche utilisée et non sur tous les onglets en même temps. Grâce à ce procédé, le différentiel de rapidité passe alors dans ce cas à quatre.

Le navigateur présente aussi l’avantage d’être relativement peu gourmand en matière de RAM. Un avantage de poids si votre ordinateur n’est plus de la toute dernière génération et commence à connaître quelques signes de lenteur.

Firefox est enfin surtout un logiciel open source, riche de nombreuses extensions et avec des possibilités de personnalisation multiples. En revanche, le site browserscope.org le gratifie d’un indice de sécurité plutôt moyen au regard de ses concurrents avec un rapport de 13/17.

 

Mozilla Firefox

 

Chrome : une vitesse de navigation à la pointe

 

Si Firefox se distingue par sa réactivité au lancement, Chrome a pour lui une vitesse de navigation hors du commun. Se basant sur le navigateur Chromium, le programme est en effet celui qui présente le meilleur rendement sur Internet au regard de ses concurrents.

Malgré un lancement un peu plus lent que pour son principal concurrent, le délai de chargement des pages Internet s’en trouve par conséquent ici assez sensiblement réduit.

L’interface joue aussi quant à elle la carte de la simplicité grâce à un côté relativement dépouillé. Chrome offre un excellent niveau de sécurité avec un rapport de 16/17, d’après le rapport browserscope. Un surf apaisé pour l’internaute sauf concernant le côté publicitaire.

Car derrière le navigateur, se cache le géant Google, bien connu pour traquer l’historique de navigation pour envoyer des publicités ciblées. Si cet aspect peut facilement être détourné grâce à des bloqueurs, ce côté « intrusion » n’est pas sans déplaire à de nombreux Internautes.

 

Google Chrome

 

Bien choisir son offre Fibre
Pour surfer à la vitesse de l’éclair, le choix d’un bon navigateur est essentiel mais pas suffisant. Il convient d’y adjoindre une bonne connexion Internet. Pour être sûr de choisir l’opérateur susceptible de vous offrir le meilleur débit, notre comparateur vous permet, en quelques clics, de mettre en opposition les offres présentant le meilleur rapport qualité/prix parmi les fournisseurs de fibre optique.

 

Internet Explorer : en perte de vitesse

 

L’ancien n°1 des navigateurs, Internet Explorer, est aujourd’hui de plus en plus distancé par ses concurrents. S’il consomme peu de RAM avec un seul onglet ouvert, il devient rapidement plus gourmand que Mozilla au fur et à mesure que vous ouvrez de nouvelles pages Web.

Assez peu réactif au lancement, il offre aussi une vitesse de navigation globalement décevante au regard de ce qui peut se faire ailleurs et se classe bon dernier de notre classement. D’un point de vue sécurité, il enregistre un léger mieux comparé à Firefox avec un indice de 14/17.

Seul bon point : son excellente maîtrise des images Bitmap. Avec Windows 10, Microsoft tente toutefois de refaire une santé à son navigateur « maison » en lançant parallèlement la solution Edge. Il était temps…

 

Internet Explorer

 

Opéra et Safari : deux autres navigateurs au service de l’internaute 

 

Safari est la solution Internet d’Apple. Même s’il est théoriquement possible de l’installer et de l’utiliser sur un PC, le navigateur est dans les faits surtout connus des utilisateurs des Macs. Dommage…

En terme de rapidité de navigation, il coiffe sur le pilori pas mal de ses concurrents. En revanche, il pâtit d’un temps de démarrage souvent assez long et d’une interface manquant singulièrement de fonctionnalités, en particulier au regard de ce que propose Mozilla.

 

Safari d'Apple

 

Quant à Opéra, le petit finlandais, il présente l’intérêt de s’appuyer sur la même solution de navigation que Chrome avec Chromium. Un avantage de poids qui lui permet de bénéficier d’un des meilleurs rendements ainsi que performances de navigation sur Internet.

Le navigateur, de par ses similitudes en terme de résultats avec Chrome ainsi que par son indépendance, est aujourd’hui un outil apprécié de certains avertis qui souhaitent s’affranchir de la toute puissance de Google. Quand navigation rime parfois avec acte militant…

 

Opéra

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Les deux coups de cœur de la rédaction vont pour Firefox et Chrome. Si votre parc informatique est ancien, Firefox est la solution à privilégier. Grâce à sa faible consommation de RAM et un lancement parmi les plus réactifs, il permettra de ne pas trop ralentir votre ordinateur. Les autres préfèreront sans doute le programme de Google qui, grâce à Chromium, offre la meilleure fluidité de navigation.

 

 

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

comparez les forfaits fibre disponibles à partir de 19,90€

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com