x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Quel service de streaming musical est fait pour vous ?

streaming musical

Jamais le marché de la musique n’aura été aussi loin dans la dématérialisation. Le nom de cette révolution ? Le streaming musical. Mais entre la multiplicité des prestataires, le choix pour le consommateur est souvent difficile. Tous promettent le meilleur. Mais qu’en est-il réellement ? Entre Spotify, Deezer, Tidal et SoundCloud, Choisir.com a comparé pour vous les offres de quatre géants du secteur.

 

Les extraits musicaux ne sont désormais plus ici la propriété de l’utilisateur, lequel peut désormais accéder à une véritable CDthèque directement en ligne et écouter plusieurs millions de titres de façon continue et en illimité comme s’ils étaient à lui. Ils ne sont plus stockés localement sur un terminal donné mais via des serveurs distants.

L’économie réalisée est réelle : pour profiter d’un univers musical infini, il n’est plus utile d’investir dans des CD, tout peut s’acquérir, se tester directement sur Internet. Mais dans ce nouveau marché, la concurrence fait rage et il n’est pas toujours aisé pour le consommateur de s’y repérer. Pour quel service de streaming vaut-il donc mieux opter ? Quelles sont leurs différences ?

 

Spotify : le numéro 1 mondial 

 

Créé en 2008, le géant suédois du streaming est aujourd’hui devenu leader du marché mondial avec pas moins de 60 millions d’utilisateurs dont 15 millions d’abonnés. Il propose une bibliothèque musicale confortable avec pas moins de 30 millions de titres.

Son interface se caractérise aussi par sa simplicité d’utilisation. En quelques clics ou mouvements de doigt, il est possible pour l’utilisateur d’enregistrer un album ou un morceau dans ses favoris pour le réécouter plus tard.

La plateforme intègre par ailleurs un mode hors connexion. 

Spotify se distingue surtout de la concurrence en jouant la carte sociale. Il permet en effet à l’ensemble de ses utilisateurs d’échanger et de partager leurs différents morceaux avec leur cercle d’amis.

Enfin, la qualité sonore est aussi globalement au rendez-vous grâce à une norme de compression à 320 kbit/s.

 

 

Deezer : le streaming made in France

 

L’équivalent français de Spotify lui ressemblerait presque comme deux gouttes d’eau. Son interface a en effet été considérablement remaniée au fil des années. De fait, son design et son côté intuitif n’ont désormais plus rien à envier au géant suédois.

Est-ce le fait de son partenariat avec Orange ? La société française dépasse même Spotify en terme d’utilisateurs au sein de l’Hexagone. Elle cherche depuis quelques années à étendre de plus en plus son influence à l’International.

Elle peut être aidée pour cela par son catalogue musical particulièrement étoffé, avec 35 millions de titres, surpassant de fait l’ensemble de ses concurrents.

La qualité sonore est au rendez-vous avec une norme de compression à 320 kbit/s. La firme commence même également à développer un son de très haut qualité en FLAC 1411 kbit/s. Ce dernier service n'est pour l’heure réservé qu’aux seuls acheteurs d’enceintes Sonos.

Deezer fait aussi la différence en intégrant à ses applications un système de radio personnalisée baptisée "Flow". Le système propose ainsi à l’utilisateur de lui diffuser une longue série de chansons basée sur ses écoutes passées et du moment ainsi que sur ses goûts.

 

 

Bien choisir son forfait mobile 
Si vous souhaitez profiter de toute la richesse de votre CDthèque autrement que chez vous en Wifi, vous avez tout intérêt de choisir à opter pour un forfait mobile adapté, avec au moins 4 Go de bande passante. Pour vous aider à faire le meilleur choix au meilleur prix, notre comparateur vous propose de mettre en opposition les offres des plus grands opérateurs du moment.

 

Tidal : le service "éco-responsable"

 

Les plateformes de streaming musical sont souvent accusées de la part des artistes et maisons de disques d’exercer une pression à la baisse sur les droits d’auteur. Tidal souhaite jouer le contre-poids et se positionne résolument comme un contre-exemple.

Se définissant lui-même comme le premier service de streaming entièrement contrôlé par des musiciens, il vise à mieux promouvoir la musique des artistes en leur reversant davantage de droits.

Si vous vous sentez une âme d’éco-responsable, ce service est donc fait pour vous. Toutefois, son catalogue déçoit un peu au regard de son étendue face à ses concurrents, avec seulement 25 millions de titres disponibles.

L’interface de l’application, tout en reprenant les codes graphiques de Spotify, est loin d’offrir la même simplicité d’utilisation.

Petite originalité : il est enfin le seul des services de streaming musical à offrir de la vidéo via des clips ou encore des interviews.

 

 

SoundCloud : le streaming sans abonnement

 

SoundCloud est une sorte d’ovni dans le secteur du streaming musical. Il ne souhaite d’ailleurs pas rivaliser avec ses concurrents en terme d’étendue et de richesse des extraits musicaux proposés. Il préfère jouer la carte éclectique.

A l’inverse de ses concurrents, il ne propose en effet pas réellement de catalogue mais invite ses utilisateurs à découvrir divers talents au travers de playlists multiples et variées.

SoundCloud se positionne sur un versant résolument social. Ce sont ces mêmes utilisateurs qui font vivre le service et qui l’enrichissent en postant au quotidien tous leurs morceaux favoris.

La qualité sonore est donc standard, à savoir du MP3 classique. L’interface est simple et efficace, on regrettera cependant l’absence de fonction "répétition".

Le service a choisi de se positionner sur un modèle essentiellement gratuit. De par son positionnement, il est aujourd’hui sous le coup d’une plainte de la Sacem anglaise. La cause : il ne respecterait de fait aucune des règles relatives aux droits d’auteur.

Une plainte qui risque bien de précipiter sa chute, à moins que l’ensemble de son modèle ne soit revu de fond en comble. Ce serait alors aussi la fin d’une spécificité.

 

 

D'autres prestataires à l'appel

 

Le streaming musical ne manque pas de concurrents. Apple et Google ont eux-mêmes investi le marché avec un catalogue de près de 30 millions de titres. 

Le prix de l’abonnement est le même : 9.99 euros. Mais ils se distinguent en proposant également à l’abonné la possibilité de télécharger et d’acheter des morceaux pour les ajouter à sa bibliothèque. 

Napster, avec ses 20 millions de titres disponibles, demeure toujours un cran en-dessous par rapport aux géants du secteur.

 

Le match de nos challengers

 

 

 

Formule Gratuite

Formule Premium à 9,99 €Formule Elite/Hifi à 19,99 €

 - Ecoute illimitée en mode aléatoire ou par choix de l'artiste

 - Sur tout support

 - Avec publicité

 - Qualité sonore : 160 kbit/s

 - Ecoute illimitée sur ordinateur, mobile et tablette

 - Sans publicité

 - Ecoute en mode hors ligne

 - Qualité sonore : 320 kbit/s

 - Import MP3

X

 - Ecoute illimitée sur ordinateur

 - Limité au service "Flow" sur mobile et tablette

 - Avec publicité

 - Qualité sonore : 128 kbit/s

 - Ecoute illimitée sur ordinateur, mobile et tablette

 - Sans publicité

 - Ecoute en mode hors ligne

 - Qualité sonore : 320 kbit/s

 - Import MP3

Réservé aux acheteurs d'enceintes Sonos

 - Ecoute illimitée sur ordinateur, mobile et tablette

 - Sans publicité

 - Ecoute en mode hors ligne

 - Qualité sonore : FLAC 1411 kbit/s

 - Import MP3

X

 - Ecoute illimitée sur ordinateur, mobile et tablette

 - Sans publicité

 - Qualité sonore : 320 kbit/s

 - Vidéos HD

 - Ecoute illimitée sur ordinateur, mobile et tablette

 - Sans publicité

 - Qualité sonore : FLAC 1411 kbit/s

 - Vidéos HD

 - Ecoute illimitée de toutes les playlists

 - Sur ordinateur, mobile et tablette

 - Partagez et uploadez vos propres playlists

 - Qualité sonore: standard MP3

XX

 

  
 

Le coup de coeur de Choisir.com

 

En terme de qualité de service, Spotify et Deezer sont au coude-à-coude. Notre préférence va toutefois peut-être pour le Français Deezer, au regard de ses 35 millions de titres disponibles et de son mode "Flow" qui nous a particulièrement séduit. SoundCloud présente l’avantage de donner une visibilité à des morceaux musicaux qui n’en auraient pas autrement. Il s’avère être le juste refuge de tous les passionnés de sons. Dommage que sa survie soit menacée…

 

 

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Comparez en quelques clics plus de 300 forfaits mobiles

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com