x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Cumuler sa pension retraite avec des revenus professionnels ?

retraite

Aujourd’hui, l’âge d’or de la retraite est souvent synonyme de difficultés financières. Les revenus chutent entre la vie active et la retraite, de telle sorte que nombre de retraités décident de continuer de travailler, tout en touchant une pension de retraite. Cumul emploi et retraite, retraite progressive… Choisir.com fait le point pour vous.

 

Le cumul travail et pension de retraite

 

Tout le monde peut en bénéficier à condition d’avoir validé un certain nombre de trimestres travaillés. Pour ce faire, vous devez obligatoirement avoir liquidé la totalité de vos activités professionnelles avant de reprendre un travail.

Votre retour au travail peut alors être progressif ou intégral. De cette manière, vous pouvez sans problème recommencer à travailler pour votre dernier employeur, à condition d’avoir arrêté votre contrat depuis au moins 6 mois.

 

  • Comment ça marche ?

Le mois qui suit votre nouvel emploi, vous devez obligatoirement prévenir votre caisse de retraite de la reprise de vos activités salariées.

Vous avez 2 cas à considérer :

- Soit vous avez droit à une retraite complète car vous avez atteint l’âge minimal de la retraite et validé tous vos trimestres, auquel cas, vous touchez votre retraite en plus de votre salaire.

- Soit il vous manque des trimestres et/ou vous n’avez pas encore atteint l’âge légal de la retraite, et vous touchez une pension partielle augmentée de votre nouveau salaire.

 

  • Ce que vous touchez à la fin du mois

Attention, le cumul n’est pas synonyme d’Eldorado, car si vous pouvez cumuler, vous ne pouvez pas dépasser un certain seuil.

Le montant de vos deux revenus cumulés ne doit pas excéder le montant de vos salaires avant retraite. En outre, vous ne devez pas dépasser la limite de 160 % du SMIC, soit 2 346,59 € mensuels.

 

La retraite progressive

 

Vous pouvez de ce fait, préférer opter pour une réduction de votre temps de travail, tout en conservant votre salaire. Cette méthode est très prisée par ceux qui n’envisagent pas la vie sans travailler ou qui craignent une amputation drastique de revenus.

 

  • Gagnez du temps libre

En choisissant de travailler à 80 %, vous gagnez environ une journée par semaine tout en cotisant à hauteur de 20 % chaque mois. Ainsi, vous continuez d’alimenter votre pension de retraite et vous gagnez toujours le même montant.

Il est alors plus facile de vous diriger vers la retraite complète, en ce sens que vous ne chamboulez pas votre quotidien du jour au lendemain. Comme son nom l’indique, la retraite progressive vous permet de vous diriger petit à petit vers l’arrêt de vos activités.

 

  • Qui peut vous l’accorder ?

Vous devez adresser votre demande à votre employeur. C’est lui qui transmettra vos données et qui vous autorisera à réduire votre temps de travail, en organisant votre emploi du temps.

Lorsque votre dossier est validé par votre employeur, vous vous chargez de le transmettre à votre caisse de retraite.

 

L'assurance Retraite vous en dit plus sur la retraite progressive :
 

retour au sommairelire la suite : Quels avantages à souscrire à une retraite complém...

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

demandez un bilan gratuit et personnalisé pour votre retraite

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com