x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Quel sera le montant de ma pension retraite ?

retraite

Avant de partir à la retraite, il est important de savoir exactement où vous allez. Êtes-vous sûr de savoir quelle démarche effectuer pour avoir la retraite la plus intéressante ? Entre nombre de trimestres validés, risque de décotes, rachat de trimestres, surcote... il est souvent difficile de savoir sur quel pied danser. Choisir.com fait le point pour vous.

 

Comment calculer le montant de votre retraite ?

 

Le calcul de la retraite de base à taux plein s'effectue en deux temps : salaire moyen puis pension de base.

Prenez vos 25 meilleures années, appliquez-leur la revalorisation en fonction de l'évolution des prix, à l’aide de cette grille des coefficients de revalorisation, actualisée chaque année le 1er avril et faites la moyenne de vos salaires annuels pendant ces 25 années.

Ensuite, votre retraite de base est calculée très simplement : lorsque vous avez obtenu votre salaire annuel moyen, 50 % de ce salaire correspond à votre retraite de base.

 

Cas concret : Si vous avez gagné 21 300 € de salaire au cours de l'année 1997, le coefficient de revalorisation pour 1997 est de 1,012.
21 300 x 1,012 = 2556 que vous devez ajouter à la valeur annuelle, soit 23 856 €.

 

Qui peut prétendre à ce taux plein ?

 

Ceux qui ont au moins l'âge légal de la retraite, soit 62 ans pour les personnes nées après 1955 et qui ont cotisé entre 160 et 172 trimestres selon l’année de naissance.

Tous ceux qui ont atteint l'âge de la retraite à taux plein, soit les personnes nées après 1955, sans obligation de nombre de trimestres.

 

Qu'est-ce que la décote ?

 

Si vous avez validé moins de trimestres que ceux qui donnent droit à une retraite à taux plein, votre pension sera calculée selon un coefficient de proratisation. Ceci fonctionne pour le régime général.

Dans tous les autres régimes incluant le régime général si vous avez travaillé moins de trimestres que le nombre requis, vous serez affecté par une décote.

Si vous avez travaillé moins de trimestres dans le régime général ou tous régimes confondus, alors votre pension sera affectée à la fois par le coefficient de proratisation et par la décote. Attention aux surprises !

 

Qu’est-ce que la surcote ?

 

Une fois que vous avez travaillé votre nombre de trimestres requis et que vous avez l’âge du départ, vous pouvez choisir de continuer à valider des trimestres. Votre retraite sera augmentée d’autant de trimestres travaillés, sur la base suivante :

Les 4 premiers donnent droit à 0,75 % de pension supplémentaire, les suivants offrent 1 %, tandis que tous les trimestres au-delà de 65 ans vous rapporteront 1,25 %.

 

Votre retraite si vous avez travaillé à l’étranger

 

Il existe 4 cas de figure, selon si vous avez travaillé dans un pays de l’Union européenne, dans un pays sous accord avec la France, dans plusieurs pays de l’UE et sous accord, ou sans aucun accord avec la France.

Dans les 3 premiers cas, vous percevrez une retraite en fonction de vos trimestres travaillés en France et à l’étranger.

Dans le dernier cas, vous toucherez vos trimestres travaillés en France ; vous percevrez une retraite étrangère selon les modalités du pays.

 

Pour plus d'informations sur la retraite à l'étranger, regardez cette vidéo de l'assurance retraite :
 

retour au sommairelire la suite : Pourquoi racheter des trimestres pour sa retraite ...

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

demandez un bilan gratuit et personnalisé pour votre retraite

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com