x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Crédit immobilier : comment empruntent les Européens ?

crédit immobilier

Le Crédit Foncier a récemment livré les résultats de son étude annuelle sur le crédit immobilier en Europe. Les pratiques des ménages des pays de l’Europe ont été examinées et les disparités se révèlent importantes. Et les Français ? Comment empruntent-ils par rapport à leurs voisins ?

 

Certes, en 2015, les encours français de crédits immobiliers (les montants encore dus, c’est à dire le capital + les intérêts) ont augmenté de 3,4 %. On connaît l’attirance de nos concitoyens pour l’accession à la propriété. Mais parmi ses voisins européens, la France est loin d’être la plus endettée.

 

La France est dans la moyenne

 

L’étude réalisée par le Crédit Foncier révèle en effet que le marché français du crédit immobilier se situe dans une situation intermédiaire en Europe.

L’encours de crédits immobiliers par ménage propriétaire français se situe au 10ème rang, avec un montant de 47 096 € en moyenne, soit un peu au dessus de la moyenne européenne, estimée à 41 100 €.

Quand on compare avec le Royaume-Uni (82 525 euros) et le Danemark (189 000 euros), la France semble encore avoir un peu de marge. Les Européens du Nord sont en effet deux fois plus endettés que la moyenne européenne.

Les raisons ? Le dynamisme des économies et du marché immobilier ; une fiscalité favorable ; et des traditions culturelles vis à vis du crédit.

Et encore plus parlante, la comparaison du ratio encours/revenu moyen des propriétaires :

  • 63 % en France
  • 126 % aux Pays-Bas
  • 198 % au Danemark

Parmi les moins endettés figurent les ménages du sud de l’Europe (Espagne, Italie, Grèce …), qui ont subi les conséquences de la chute du marché due à la crise économique, et l’Europe de l’Est (Lituanie, Hongrie, Slovénie...) qui bénéficie du niveau bas des prix de l’immobilier.

 

Les spécificités françaises sont-elles menacées ?

 

Les spécificités du crédit immobilier à la française sont :

  • Des taux fixes : contrairement aux épargnants espagnols par exemple, qui voient leur mensualité varier en fonction des marchés ou aux Allemands, soumis à des taux garantis sur une période et renégociés en fonction des taux des marchés.
     
  • Des crédits attribués en ne prenant en compte que la capacité de remboursement de l’emprunteur : son taux d’endettement ne doit pas dépasser 33 % de ses revenus. Dans les pays anglo-saxons, la valeur du bien est prise en compte.
     
  • Le cautionnement : reconnu comme un mécanisme de garantie équivalent à l’hypothèque.

Le Comité de Bâle, instance chargée de renforcer la solidité du système financier mondial, réfléchit actuellement à un moyen de mettre en place un modèle standard du crédit immobilier.

Mais en France, banques et responsables politiques semblent partager le même avis, unis pour la défense du crédit immobilier à la française.

Le 18 mai dernier, M. Christian Eckert, secrétaire d'État auprès du ministre des finances et des comptes publics, chargé du budget déclarait « Les caractéristiques de notre modèle, souvent mal comprises à l'étranger, lui valent sa robustesse. L'an dernier, notre taux d'impayés était le plus faible d'Europe, cinq fois plus faible qu'en Allemagne et quinze fois plus faible qu'au Royaume-Uni, en Espagne ou en Italie. »

 

Bien choisir son prêt immobilier
Avant d'investir dans la pierre, il convient d'être particulièrement attentif aux conditions d'emprunt. Or, bénéficier du meilleur crédit au meilleur coût, cela passe souvent par une négociation et un tour de la concurrence. Pour vous aidez dans cette tâche, notre comparateur vous permet de mettre en opposition les offres de prêt de plus de 100 banques différentes.

Ingrid Labuzan

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

comparez les crédits immo auprès de plus de 100 banques

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com