x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Linky : que vont changer les nouveaux compteurs d'électricité d'ERDF ?

linky

Depuis le 1er décembre 2015, le déploiement des nouveaux compteurs Linky a commencé. Présentés comme communicants par ERDF, ces outils nouvelle génération sont censés révolutionner les rapports entre le consommateur et son fournisseur. Qu’en est-il réellement ? Linky constitue-t-il une bonne ou une mauvaise nouvelle pour le client ?

 

C’est un nouveau compteur électrique de couleur verte fluo qui s’apprête à faire son entrée au sein des foyers français. Le vert de l’écologie. D’ici à 2021, le nouveau compteur Linky sera ainsi progressivement déployé, en remplacement de l’ancien équipement, au sein des 35 millions de résidences de l’Hexagone (à l’exception de la Corse). ERDF promet davantage de services et de confort pour l’usager. Et un geste pour l’environnement. Mais qu’a-t-il vraiment à gagner à travers cette opération ?

 

Pourquoi un tel changement ? 

 

Avec plus de trente millions de compteur à remplacer d’ici les cinq prochaines années, c’est un déploiement d’une ampleur jamais égalée qui attend ERDF.

Une opération dictée par la communauté européenne. Conformément à une directive adoptée en 2009, plus de 80 % des foyers européens devront en effet être équipés de compteurs communicants d’ici à 2020.

L’avantage pour le distributeur est réel : grâce à ces matériels dits intelligents, le nombre d’interventions à domicile sera drastiquement réduit. Plus de relève de compteur, tout se fera à distance. Idem pour un changement de puissance.

Grâce à la communication à distance, ERDF promet un délai de résolution des pannes plus rapide et une meilleure adaptation de la production d’énergie, grâce à une connaissance plus fine et en temps réel de la consommation.

 

"Le remplacement du parc de compteurs se fera par vague successive et s’étalera sur presque six ans, jusqu’à 2021."

 

Chaque client recevra à son domicile environ 30 jours avant la date de remplacement un courrier d’information. Si votre compteur n’est pas directement accessible depuis la rue, votre présence lors de l’opération est obligatoire.

Cette dernière sera réalisée par une entreprise extérieure mandatée par Linky et ERDF. Elle est censée durer environ 30 minutes, pendant lesquelles votre électricité sera coupée.

 

Tous les français sont concernés !
Depuis la libéralisation du secteur, une distinction est désormais clairement établie entre la fourniture (autrement dit la facturation du service au client) et la distribution de l’électricité, régie dans tous les cas par ERDF. Le changement de compteur concerne donc indistinctement tous les clients, quel que soit leur contrat et le nom de leur fournisseur.

 

ERDF vous présente en image le déploiement de son compteur Linky :
 

 

Les rumeurs de crainte pour la santé sont-elles fondées ? 

 

A chaque déploiement de matériel communicant, les craintes concernant la multiplication des ondes électromagnétiques dans l’environnement et leurs conséquences sur la santé reviennent sur le devant de la scène.

Les rumeurs concernant ce danger potentiel, notamment relayées par certaines associations comme Robins des Toits, enflamment la Toile.

Un argumentaire largement exagéré et nié en bloc par les principaux intéressés, Linky et ERDF. En tout état de cause, la télétransmission ne se déroulera pas en Wifi mais via le CPL (le courant porteur de ligne), une technologie déjà largement éprouvée.

De surcroît, elle n’interviendra qu’au beau milieu de la nuit (entre minuit et six heures du matin) et ne se prolongera pas plus de quelques secondes par jour.

Si, bien sûr, il est impossible techniquement de dire que le CPL est imberbe de toute émission de radiofréquences, ces dernières sont sans aucune mesure avec celles émises et liées notamment à l’utilisation d’un téléphone mobile.

 

Et pour les craintes concernant les abonnements ?
L'installation de ce nouveau compteur ne changera pas votre abonnement quel que soit votre fournisseur. Sur son site internet, ERDF explique ainsi que "les options EJP, TEMPO, Pur Jus, Online électricité, Happ’e, Idea, Heures Pleines / Heures Creuses, Elec Fixe, Elec Verte sont compatibles avec le nouveau compteur Linky".

 

Quel sera le coût supporté par le consommateur d’une telle opération ?

 

Il convient d’ailleurs de rappeler que le compteur n’est pas contractuellement considéré comme étant la propriété du client mais celle des collectivités locales, qui en concèdent le droit d’exploitation à ERDF.

Chaque contrat de fourniture d’électricité, quel qu’il soit, intègre une clause rendant possible, indépendamment du client, le remplacement de n’importe quel compteur en vue de s’adapter aux diverses « évolutions technologiques ». Linky entre dans ce cadre.

ERDF promet que ni le remplacement, ni la pose du nouveau compteur ne seront « facturés au client ». Il n’empêche que le coût d’une telle opération n’est bien entendu pas gratuite.

 

"Selon des chiffres officiels du ministère de l’Economie, le montant du déploiement est ainsi estimé à environ cinq milliards d’euros."

 

Ces derniers devraient rester à la charge d’ERDF puis progressivement économisés et compensés par les gains résultant de l’automatisation de certaines tâches.

Autant d’arguments qui ne rassurent pas pour autant les associations de consommateurs. Ces dernières redoutent d’ores et déjà que le coût de l’investissement ne soit pas in fine payé par le client à travers une revalorisation du prix du kilowattheure ou des taxes y afférent.

 

 

Quels gains le consommateur peut-il vraiment tirer de ce changement ?

 

Les associations de consommateurs font part de leur scepticisme. Pour elles, l’avantage premier de l’opération revient aux fournisseurs. Pourtant, grâce aux relèves automatiques, Linky est le premier compteur à signer la fin des factures estimatives et des douloureux rattrapages !

Fini les relevés annuels ou biannuels réalisés par un technicien, ERDF et votre fournisseur auront désormais un œil en temps réel sur votre volume de consommation. Vous ne paierez dorénavant que ce que vous avez vraiment consommé.

Pour les clients ayant opté pour le « Relevé confiance », celui-ci n’aura également plus raison d’être. La corvée bimestrielle de transmission des index compteur et le risque d’oubli qui l’accompagne seront de l’histoire ancienne.

ERDF promet même de nombreux outils, notamment graphiques, pour aider l’usager à mieux maîtriser et à suivre sa consommation de plus près, par plage de temps et/ou catégories d’appareils.

A voir si certains fournisseurs ne seront pas tentés de facturer en option ce type de services. C’est notamment la crainte de l’association 60 millions de consommateurs.

 

Bien choisir son fournisseur d'électricité
Si vous trouvez que l’électricité est trop chère, sachez qu'il existe un moyen efficace de faire des économies : choisir un autre fournisseur en optant pour les tarifs de marché. Rien ne change au niveau de la distribution : ERDF garde la maîtrise des réseaux. Seul votre contact commercial sera modifié. A la clé, vous pouvez ainsi réaliser jusqu’à 20 % d’économies. Grâce à notre comparateur, vous pourrez notamment mettre en opposition les plus grandes offres qui se disputent actuellement le marché.

 

Notre spécialiste vous aide

Déménagement, résiliation, litige, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

 
Sébastien Jaslet

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Plus d'articles : Energie, Electricité, ERDF

Comparez et économisez sur les tarifs de l'électricité

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com