x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Pourquoi Android est-il autant présent dans nos smartphones ?

android

En l’espace de cinq ans, la part de marché du célèbre OS Android est passée de 38 % à près de 83 %, il se situe très loin devant son principal concurrent Apple (14 %) et encore davantage de son second Windows (à peine 3 %). Quant à Tizen, Firefox OS ou BlackBerry, ils se ramassent les miettes. Quelles sont les clés d’un tel succès ?

 

Le nouveau BlackBerry Priv, lancé en précommande en ce début d’année chez Orange et Sosh, porte toujours le nom BlackBerry mais prend l’apparence d’un smartphone made in Google. Et pour cause : il est le premier téléphone de la marque à fonctionner sous l’OS Android. Alors, Android fait-il vraiment mieux que la concurrence ?

 

Toutes les marques sont sous Android…

 

Le géant Google fait-il les yeux doux aux différents constructeurs ? Toujours est-il que, derrière son célèbre OS, Android, le géant américain rassemble la quasi-totalité des marques de la téléphonie mobile. Avec, en première ligne, le fabricant n°1 mondial de smartphones Samsung.

Là où IOS n’est accessible que sur l’iPhone d’Apple, là où pour bénéficier de l’interface Windows Phone, il faut quasi exclusivement se replier sur un terminal de marque Microsoft ou Nokia, Android laisse le choix au consommateur du mobile qui lui correspond.

A travers son OS, Google signe surtout l’existence d’une plateforme d’applications ouverte, sans droit d’entrée. Une ouverture qui n’est pas sans déplaire aux fabricants.

La firme a d’ailleurs fini de couper l’herbe sous le pied de ses concurrents en intégrant sous son giron l’ensemble des marques chinoises. Qu’elles se prénomment Huawei, Wiko ou ZTE, toutes ont choisi Android. Avec une ligne commerciale qui se veut résolument low-cost.

 

Smartphones sous Android

 

Android profite à plein de l’essoufflement des téléphones traditionnels

 

Le smartphone est désormais entré dans les mœurs. Mais tous les utilisateurs ne sont pas forcément « geek » dans l’âme, ne cherchent pas à bénéficier d’un terminal aux fonctionnalités extrêmement poussées.

Avec IOS, le prix initial d’un smartphone ne démarre pas à moins de 400 euros (iPhone 5S). A l’inverse, les terminaux Android d’entrée de gamme se dénichent pour à peine 70 euros. Huawei et Wiko ont notamment adopté une grille tarifaire agressive.

 

"Tous les smartphones pour seniors tournent sous l’OS de Google, avec une interface simplifiée au maximum."

 

Grâce à un panel de téléphones extrêmement large, Android sait s’adapter à tous les profils d’utilisateurs. Parmi eux, il y a fort à parier que certains sont d’anciens adeptes du mobile classique venus au smartphone de façon plus ou moins volontaire ou spontanée.

D’autres, au profil beaucoup plus « geek », se ruent vers les terminaux de type premium tels que le Samsung Galaxy S6 Edge ou bientôt le S7. Et c’est sans doute cela la force principale d’Android...

 

Android Wear, les montres connectées sous Android

 

La force de frappe « Google » intégré en native au téléphone

 

Il y a bien longtemps que Google a dépassé la simple sphère du moteur de recherche, depuis son arrivée dans l’univers des OS mobiles, il n’a eu de cesse d’améliorer ses propres services en ligne.

Des services dont le succès auprès des utilisateurs ne se dément pas : de Gmail à Google Search en passant par Google Maps ou même YouTube, le géant du Net américain sait s’appuyer sur des solutions multimédia de renom.

Avec Android, le mobinaute s’assure ainsi les services de Google en native et optimisés sur son smartphone. Si la majorité de ces applications sont certes disponibles au téléchargement sur l’Apple Store, leur présence reste conditionnée au maintien de l’accord de Google avec Apple.

A ce titre, les fidèles de la firme de Cupertino se rappelleront sans aucun doute de la disparition temporaire de la plateforme de vidéos YouTube en 2012, à l’occasion de la mise à jour de l’iPhone vers IOS 6.

 

Google Apps, les applications Google intégrées nativement aux smartphones sous Android

 

Un OS extrêmement riche et personnalisable

 

Avec 1.4 million d’applications disponibles, l’OS de Google bénéficie d’une excellente force de frappe. Une légère avance face à IOS, qui en comptabilise tout de même 1.2 million.

Si Android était parfois pointé du doigt à ses débuts pour des lacunes en terme de fluidité, de nouveaux terminaux premium viennent donner tort à cette idée. Du point de vue de l’expérience utilisateur, les Samsung haut-de-gamme sont ainsi renommés pour offrir une vélocité exemplaire.

Le client se trouve d’autant plus conforté dans son choix que le fameux OS présente l’intérêt d’être souple et personnalisable. Grâce aux widgets, aux fonds d’écrans animés, il a de quoi se construire une interface qui ne ressemble qu’à lui.

Autant d’éléments qui ont certainement pesé dans la décision de BlackBerry de succomber aux sirènes de Google avec son Priv. A un détail près : la firme continue en effet de proposer un clavier physique. Histoire peut-être de ne pas trop bouleverser les habitudes de ses utilisateurs…

 

Android est aussi présent sur bon nombre de tablette

 

Bien choisir son smartphone
Android est-il le meilleur des OS ? De quel smartphone avez-vous vraiment besoin ? Avec des dizaines de références de mobiles différentes, le choix de l’utilisateur devient de plus en plus cornélien. Grâce à notre comparateur, nous vous proposons de vous simplifier la tâche. En quelques clics, mettez ainsi en opposition les caractéristiques de plus de 90 terminaux différents.

 

Android vante sa présence à travers ces publicités hors du commun :
 

Sébastien Jaslet

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Les conseils pour bien choisir son mobile

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com