x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

iPhone 6S : qu’a t’il vraiment de différent de l’iPhone 6 ?

iPhone 6s

Un mois après la sortie du dernier terminal d’Apple, la communauté de la marque est dubitative : l’iPhone 6S ressemble comme deux gouttes d’eau à l’iPhone 6. Pourtant, lors de sa Keynote le 9 septembre dernier, Tim Cook a vanté les avantages et les mérites de son nouveau joujou. Pour lui, l’iPhone 6S révolutionne l’iPhone 6. Faut-il craquer pour ce nouveau terminal ? Choisir.com vous répond point par point.

 

Un mobile plus lourd

 

Tellement fin que le terminal se plie dans la poche. Le scandale qui a égratigné l’iPhone 6/6 Plus est a priori arrivé aux oreilles des concepteurs d’Apple. Bien qu’exagérée, la rumeur laissait entrevoir un léger recul de la solidité de l'iPhone par rapport aux modèles précédents.

Tim Cook a semble-t-il intégré le message et a décidé de revêtir son dernier terminal, l'iPhone 6S/6S Plus d’un nouvel aluminium. De série 7000, celui-ci serait a priori plus solide que le précédent.

 

"Les objectifs de finesse et de légèreté mis en avant lors du dernier lancement de l’iPhone 6 ont pris du plomb dans l’aile avec l’iPhone 6S."

 

Le prix à payer de cette solidité se fait en effet sentir au niveau du poids et des dimensions du téléphone. De 6.9 mm, il passe à 7.1 mm. Il prend aussi de l’embonpoint avec 14 grammes supplémentaires sur la balance (143 g au lieu de 129 g).

Le confort de l’expérience utilisateur s’en fait légèrement ressentir, en particulier en ce qui concerne le 6S Plus.

Sur les autres plans, l’iPhone 6 et 6S sont dans la continuité l’un de l’autre. Seule véritable nouveauté : l’ajout d’une couleur supplémentaire avec l’intégration du rose. De quoi espérer charmer un public encore plus féminin.

 

 

Rapidité et vélocité 

 

L’iPhone 6S promet plus de performance. Le nouveau modèle d’Apple arbore en effet un nouveau processeur A9 cadencé à 1.8 GHz, là où l’iPhone 6 fonctionnait sous Apple A8 et avec 1.4 GHz. De la même façon, la RAM est doublée et passe de 1 Go à 2 Go.

La firme promet ainsi un téléphone jusqu’à 70 % plus rapide que son aîné. La compatibilité 4G fait également place à la 4G+ et le Bluetooth affiche une version 4.2 contre 4.0. Aucun changement concernant le GPS, la Wifi ou la puce NFC.

Si vous êtes déjà l’heureux possesseur d’un iPhone 6, votre expérience utilisateur ne se trouvera pas transformée pour une utilisation normale. Quant à la 4G+ pour des débits plus rapides, elle n’est ouverte que sur une portion tout à fait minimale du territoire.

Pire : pour les plus grands mobinautes, c’est l’autonomie de navigation qui risque de créer la frustration. La batterie perd de sa splendeur avec l’iPhone 6S et descend à 1715 mAh contre 1810 mAh.

 

Bien choisir son smartphone
L’iPhone 6S est-il le meilleur des smartphones ? Pour le savoir, notre comparateur vous propose de mettre en opposition plus de 90 modèles de mobiles différents. En quelques clics, renseignez à la fois votre gamme de prix ainsi que vos exigences. Notre outil sélectionnera alors pour vous les terminaux les plus adaptés à vos besoins.

 

Une nouvelle technologie : la 3D Touch

 

A la manière de l’Apple Watch il y a quelques mois, l’écran de l’iPhone 6S vient de se voir doter d’une fonction 3D Touch. Selon la pression de votre doigt, vous pouvez profiter de l’accès à une sorte de sous-menu, à la manière d’un clic droit via la souris de votre ordinateur.

Pour l'heure, cette nouvelle fonctionnalité perturbe et désappointe plus d’un utilisateur. Son intérêt ne se limite encore qu’aux applications d'Apple (Messages, Mails, Photos, Calendrier, Horloge ou Notes).

Si la 3D Touch révolutionnera sans aucun doute l’usage du téléphone de demain, elle mérite encore certains ajustements.

 

Regarder la vidéo de présentation du 3D Touch

 

Enfin du progrès au niveau du capteur photo

 

Avec ses 8 MP, le capteur photo de l’iPhone commençait vraiment à faire tâche au milieu des smartphones haut-de-gamme. Après quatre générations de modèles et années de statut-quo, la firme ajuste enfin le tir. Pour la première fois, le capteur photo explose à 12 mégapixels.

A en croire les communiqués d’Apple, on peut s’attendre à une meilleure profondeur et un meilleur contraste des clichés. Mais surtout la possibilité d’un plus grand recadrage des photos va devenir réalité.

 

"Les amateurs de selfies apprécieront l’alignement d’Apple sur Samsung et son célèbre Galaxy S6."

 

Le capteur photo frontal fait en effet un bond en avant avec ses 5 MP au lieu de 1 précédemment. En cas de faible luminosité, l’écran peut par ailleurs pour la première fois s’éclairer et faire office de flash.

Quant au capteur vidéo, il passe enfin à la 4K et abandonne définitivement le 1080p. Mais l’intérêt est mince au regard de la définition de l’écran du smartphone qui ne permettra pas d’apprécier ce gain de précision, tout comme la plupart des écrans d’ordinateurs ou de TV.

A mi-chemin entre la photo et la vidéo, Apple a mis sur pied la « Live Photo » avec son nouveau modèle de terminal. Une photo classique peut ainsi se muer en image animée.

Une révolution toute relative et dont on a peine à voir l’intérêt tant que sa compatibilité n’est ouverte qu’aux iPhones fonctionnant sous IOS 9. 

 

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

L’iPhone 6S perfectionne sans aucun doute l’iPhone 6 mais il ne le révolutionne pas tout à fait. Nombre de nouveautés, certes prometteuses, méritent encore d’être affinées et améliorées. C’est sans doute au niveau de la photo que réside le plus gros bénéfice apporté par l’iPhone 6S. Avec un prix de départ démarrant à 749 euros, soit quarante euros supplémentaires par rapport à son aîné à son lancement, sauter le pas de l’iPhone 6S ne relève peut-être pas de l’extrême urgence.

 

 

 

Spot publicitaire pour le nouvel iPhone 6S :
 

Sébastien Jaslet

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Les conseils pour bien choisir son mobile

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com