x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Salariés, quels avantages sociaux pouvez-vous espérer ?

Salariés, quels avantages sociaux pouvez-vous espérer ?

C’est un complément non négligeable au salaire et ils peuvent faire la différence entre deux offres de travail. Les avantages sociaux prennent des formes différentes. Voici ce que vous pouvez espérer obtenir si vous rejoignez un grand groupe français.

 

Loin de n’être qu’un petit plus, les avantages sociaux représentent un complément de revenu appréciable. Ils ouvrent également la voie à des procédés d’épargne avantageux, à la fiscalité allégée.

 

Le top 3 des avantages sociaux

 

Le cabinet de conseil Aon Hewitt a mené une étude auprès de 70 entreprises françaises de plus de 2 000 salariés faisant partie de ses clients. En tête des avantages qu’ils accordent à leurs salariés arrivent la participation, l’intéressement et l’abondement au PEE (Plan épargne entreprise).

Des avantages de poids, puisqu’ils en viennent à peser de 18 % à 22 % du salaire annuel net. Les sociétés favorisent donc largement l’épargne salariale !

Sur la deuxième marche du podium, on trouve les participations aux procédés d’épargne retraite collective. Elles représentent de 5 % à 10 % du salaire annuel net des employés. Les sociétés participent ainsi aux retraites supplémentaires d’entreprise à cotisations définies et aux plans d’épargne retraite collective, comme par exemple le PERCO.

Les coups de pouce de l’entreprise sur les plans d’épargne retraite sont d’autant plus bienvenus que l’abondement moyen sur les PERCO a reculé en 2014. Il s’est chiffré à 562 € par salarié, soit 60 € de moins qu’en 2013.

La protection sociale ferme la marche. Les complémentaires santé et les dispositifs de prévoyance comptent ainsi pour 5 % de la rémunération annuelle nette.

 

Des cotisations inégales aux programmes de retraite

 

Plus vous avez un salaire élevé, plus vous avez de chance que l’épargne retraite occupe une place importante dans le total de votre rémunération. Un mécanisme qui s’explique par les avantages fiscaux accordés à l’épargne retraite collective et qui bénéficient aux sociétés mais aussi à leurs salariés.

Les plans d’épargne retraite facultatifs représentent actuellement, en moyenne :

  • 5 % du salaire annuel brut d’un non cadre
  • 8 % de celui d’un cadre
  • 10 % de celui d’un cadre dirigeant

 

Alors, êtes-vous dans la moyenne de votre catégorie ?

 

Avantages sociaux, que puis-je espérer ?
Parmi les avantages sociaux les plus largement accordés : participation, intéressement et Plan Epargne entreprise. Sont-ils facile à obtenir ? La participation est obligatoire pour les entreprises de plus de 50 salariés et aux bénéfices supérieurs à 5 % des capitaux propres. Elle est bloquée pendant 5 ans mais déblocable pour des cas particuliers, comme le mariage, une naissance, un divorce, l’achat d’une résidence principale. L’intéressement est quant à lui facultatif et fonction des résultats de la société. Enfin, le PEE est ouvert à tous les salariés. Une ancienneté de 3 mois est parfois requise. Comme dans le cas de la participation, l’épargne est bloquée 5 ans, mais on peut la toucher à certaines occasions spécifiques. Découvrez notre article sur les avantages fiscaux liés à l'épargne salariale.

Ingrid Labuzan

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Plus d'articles : Épargne, Retraite

Comparez les assurances vie jusqu'à 3,60 % de rendement

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com