x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

4 bonnes raisons de souscrire plusieurs assurances vie en 2016 !

assurance vie

Contrairement à certains produits d’épargne, comme les livrets réglementés, il est possible pour une même personne de détenir plusieurs contrats d’assurance vie. Puisque ce produit permet d’investir d’importantes sommes d’argent, l’intérêt de multiplier les contrats ne saute pas forcément aux yeux. Et pourtant, vous auriez de bonnes raisons de le faire.

 

1. Diversifiez risque et style de gestion

 

La performance d’un contrat d’assurance vie dépend de plusieurs facteurs :

  • le support d’investissement choisi : fonds en euros, en unités de compte ou multisupports
  • le style de gestion

Voici donc une première raison d’ouvrir un deuxième contrat. Sélectionnez un contrat sur un fonds en euros, qui vous garantit la sécurité de votre capital.

Et pour plus de risque, mais aussi un rendement potentiellement plus élevé, sélectionnez-en un autre, en unités de compte ou multisupports. Votre argent sera ainsi placé sur les marchés financiers.

L’intérêt est aussi de profiter de styles de gestion différents, en choisissant des assureurs différents par exemple. Les gérants peuvent sélectionner des actifs financiers très variables, l’un privilégiant les actions tandis qu’un autre préfèrera l’obligataire ou encore l’immobilier.  

Enfin, choisir différents prestataires permet aussi de faire varier les frais de gestion, qui ne sont pas similaires d’un assureur à l’autre.

 

2. Jouez sur la fiscalité en cas de besoins en capital

 

Pour bénéficier pleinement du potentiel fiscal d’une assurance vie, la durée de détention conseillée est de 8 ans.

Toutefois, il vous est possible à tout moment de retirer tout ou une partie de votre épargne. Un procédé connu sous le nom de rachat d’assurance vie.

Les gains que vous avez réalisés (bénéfices, dividendes, etc…) sont alors imposables. Donc concrètement, plus vous avez réalisé de gains, plus la somme retirée sera imposable.

L’idée est donc de posséder plusieurs contrats et de ne retirer des sommes que sur celui qui a enregistré les gains les plus faibles. Ainsi, vous retirez principalement du capital que vous avez déposé et qui n’est donc pas imposable.

 

3. Bénéficiez de plusieurs options de sortie du capital

 

Un contrat d’assurance vie peut obéir à plusieurs objectifs. Vous constituer un capital pour financer un projet, comme un achat immobilier, anticiper le versement d’un revenu complémentaire une fois à la retraite ou encore préparer la transmission de votre capital à votre décès.

Des affectations de capital variées, qu’il convient de différencier au sein de contrats séparés :

  • Pour financer un projet : prévoyez d’ouvrir un contrat dont la sortie se fera par un versement du capital.
  • Pour votre retraite : prévoyez une sortie par versement de rente mensuelle.
  • Pour la transmission du capital : prévoyez une clause bénéficiaire rédigée en bonne et due forme.

 

4. Gérez vos bénéficiaires

 

Pour simplifier la gestion de vos bénéficiaires, pourquoi ne pas leur attribuer des contrats différents ? Les avantages sont nombreux. D’une part, cela vous permet d’éviter les conflits entre bénéficiaires, qui peuvent bloquer le versement des sommes par la banque.

Cela vous permet aussi de gérer les sommes et le profil de risque en fonction du bénéficiaire.

Ainsi, peut-être souhaitez-vous privilégier un contrat sécurisé en euros pour votre épouse, tandis que pour vos petits-enfants, vous pouvez instiller une dose de risque au travers d’un contrat multisupports.

Ouvrir plusieurs contrats est donc un moyen de profiter des avantages variés qu’offre l’assurance vie, tout en ajoutant une dose de souplesse et de flexibilité dans la gestion de votre patrimoine. 

 

Vive la sécurité
L’environnement économique reste instable. En privilégiant plusieurs contrats d’assurance vie, chez des assureurs différents, vous mettez aussi une partie de votre patrimoine à l’abri en cas de difficultés financières ou de faillite de l’une des compagnies.

Ingrid Labuzan

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Plus d'articles : Assurance vie, Épargne

Comparez les assurances vie jusqu'à 3,60 % de rendement

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com