x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Citroën DS4 restylise sa berline et son crossback en 2015

Citroën DS4 restylise sa berline et son crossback en 2015

La gamme DS est en pleine ébullition avec six nouveaux modèles prévus d’ici 2017. Après le restylage de la DS5 présentée au dernier salon de Genève, c’est la DS4 qui viendra dévoiler son nouveau visage au salon de Francfort en septembre. La berline, un peu en deçà des objectifs de vente du constructeur, se déclinera aussi en une version crossback. Mais ce n’est pas tout…

 

Un succès tout relatif

 

Sans être un échec total, la DS4 n’a pour l’instant pas comblé les espoirs de vente de PSA qui envisageait un carton comparable à celui de la DS3. 45 000 exemplaires depuis sa commercialisation en 2011, c’est le nombre de DS4 qui se sont vendues, tenant tout de même la dragée haute aux A3 et Série 1, ce qui n’est pas si mal, mais pas suffisant pour la gamme. Une trop grande similitude avec la C4 serait en cause selon Citroën.

 

 

Une autre raison pourrait être ce positionnement ambigu d’une berline haute sur patte qui voudrait se prendre pour un SUV. Alors pour couper court à tout cela, la DS4 conservera sa garde au sol, mais sera aussi déclinée en une version rabaissée.

 

 

Restylage en profondeur

 

Une nouvelle génération n’étant pas encore au menu, c’est un restylage en profondeur qui est prévu pour celle qui occupe le milieu de la gamme DS. Harmonisation avec la nouvelle identité de la ligne et prise de distance avec le look Citroën sont les mots d’ordre du changement. La nouvelle DS4 va donc emprunter les nouveaux codes de la marque en s’inspirant largement du concept DS Divine vu au Mondial de Paris 2014, et du SUV DS6 réservé pour l’instant au marché chinois. Une calandre totalement nouvelle et plutôt sobre, dépourvue de ses chevrons, ainsi qu’un bouclier plus proéminent caractérisent la face avant. Les optiques ont aussi été retravaillées sur un arrière qui ne subit que peu de changement. L’intérieur ne sera pas transcendé, mais il profitera des nouveaux équipements déjà présents sur la DS4 actuelle depuis le début de l’année : accès mains libres et nouveau système de navigation tactile en 7’’.

 


 

Côté motorisations, la norme Euro 6 sonne le glas du bloc essence 1.6 l VTi 120 ch au profit du 1.2 l Puretech 130 ch. Côté Diesel, le BlueHDi 2.0 l monte en puissance avec ses versions 150 et 180 ch.

 

Qui n’a pas son SUV ?

 

Avec sa garde au sol supérieure à son segment,  la DS4 a un air de SUV qui peut déstabiliser. Alors plutôt que de renier cette particularité, DS la sublime en proposant, en plus de la version berline et berline rabaissée,

une version crossback de la DS4. Arches de roue, sabots de protection et barres de toit vont faire leur apparition. Cette DS4 crossback pourrait aussi hériter du Grip Control à l’instar du Berlingo XTR vu au dernier salon de Genève.

Philippe Mougeot

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

comparez les promotions auto jusqu'à -41 % de remise

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com