x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Louer un smartphone : quels sont les avantages et inconvénients ?

Location de mobile

Pour les consommateurs désirant changer régulièrement leur smartphone malgré un budget limité, la location se présente comme une solution intéressante. L’est-elle vraiment ? Choisir.com décortique les éléments conditionnant la location de mobile.

 

Louer son smartphone plutôt que l’acheter constitue un changement de mode de consommation à comparer avec celui que l’on constate dans l’automobile au travers des différents types de location de longue durée LOA ou LDD. Initiée en France dès 2013 par Free, la location de smartphone est à présent proposée par de nombreux opérateurs ainsi que par des enseignes spécialisées.

 

Le principe de la location

 

Avec la location, il est aujourd’hui possible d’utiliser le smartphone de ses rêves même avec un petit budget.

 

"Les clauses du contrat variant entre les offres, une lecture minutieuse est indispensable avant la signature."

 

Si vous n’en êtes pas propriétaire, vous n’aurez pas davantage besoin de chercher un acquéreur lorsque vous souhaiterez le changer pour le dernier modèle :

  • Comme pour toute location, vous versez un loyer fixé par contrat. Selon les loueurs, il peut être exigé un dépôt de garantie d’un montant variable, en principe restitué en fin de contrat.
  • La durée de la location est généralement de 24 mois, mais le contrat peut permettre un renouvellement après une durée définie de 4 à 12 mois suivant les offres.
  • Une option d’achat peut éventuellement être présente dans les conditions de location. Le prix de rachat de l’appareil est alors fixé par contrat.

 

Un engagement sur la durée

 

En 2016, une enquête UFC a révélé que seulement 11 % des consommateurs étaient prêts à investir plus de 600 € dans un smartphone. La location apparaît comme une alternative économique intéressante.

Pour une trentaine d’euros par mois, vous devenez l’heureux locataire d’un appareil haut de gamme comme le dernier iPhone 8 ou Samsung Galaxy S8.

La location de son mobile présente certes des avantages, mais aussi des inconvénients.

Une fois le contrat de location signé, pas question de changer d’avis passés les 14 jours d’exercice du droit de rétractation. Même si vous décidez de résilier votre contrat, vous devrez payer les loyers restants.

Si les loueurs permettent de résilier le contrat après une durée définie, ce renoncement s’accompagne soit de pénalités, soit de loyers majorés dès le début de la location.

Si vous passez par une offre opérateur, sachez que plus le prix du forfait est élevé et moins le loyer du smartphone est important, ce principe fonctionnant dans les deux sens.

 

Combien coûte la location ?

 

  • Exemple d'un Samsung Galaxy S8 :

 

 

Location opérateurs

Location société spécialisée
 FreeSFRUZ’it Direct
Versement initial119 68 
Location18 € / mois pendant 24 mois22 € / mois pendant 24 mois35 € / mois pendant 24 mois
Total sur 24 mois551 528 908 

*Tarif au 16/10/2017

 

À première vue, louer son mobile auprès d’un opérateur est nettement plus avantageux. Cette approche doit toutefois être modérée du fait que le locataire se retrouve engagé par un des forfaits du même opérateur.

En louant auprès d’une entreprise spécialisée, vous payez certes plus cher, mais en échange de la liberté de choisir son opérateur et son forfait. 

 

Source : Free

 

Attention à la casse !

 

Le fait de ne pas être propriétaire de votre smartphone ne vous dispense pas pour autant veiller à son bon état.

Au moment de la restitution, l’appareil sera en effet inspecté et des frais de remise en état peuvent vous être imposés. Ces frais éventuels varient en fonction des problèmes constatés, une rayure sur la coque coûtant moins cher que le bris de l’écran.

 

"Bien que les loueurs proposent des assurances couvrant ces risques, leur coût s’ajoute au prix des loyers."

 

Il en est de même en cas de perte ou de vol et vous devrez continuer à payer les loyers jusqu’au terme du contrat. La tarification des réparations et les pénalités en cas de non-restitution sont précisées dans le contrat, une autre raison de le lire avec la plus grande attention.

 

Location ou achat subventionné ?

 

Dans le cadre des offres opérateurs, il est parfois difficile de faire la différence entre la location pure d’un smartphone et la vente subventionnée en échange de la souscription d’un forfait incluant le mobile.

Il est donc essentiel de bien étudier les clauses du contrat avant de s’engager, ce qui évitera les déconvenues ultérieures. 

Au moment du choix entre achat et location, la différence n’est pas toujours évidente d’un point de vue financier. La location s’adresse prioritairement aux consommateurs n’ayant pas les moyens d’acheter le portable envisagé ou ne souhaitant pas en posséder un.

En cas de détérioration, de vol ou de perte, les frais appliqués font que l’achat se révèle plus rentable que la location. Même si la revente d’un smartphone souffre d’une forte décote, la somme empochée viendra se déduire du de l'achat du nouveau smartphone.

 

Bien choisir son forfait mobile
Forfait avec subvention de mobile ou sans engagement ? Pour découvrir la formule qui est la plus avantageuse pour vous, en fonction du mobile que vous souhaitez acquérir, mais aussi en fonction de vos besoins, n'hésitez pas à consulter notre comparateu de forfaits mobiles.

Sébastien Jaslet

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Comparez en quelques clics plus de 300 forfaits mobiles

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com