x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Comment seront calculées vos APL en 2016 ?

APL 2016

Dans le nouveau budget de l’État pour 2016, présenté au gouvernement le 30 septembre dernier, le Haut Conseil des Finances Publiques prévoit un certain nombre de réformes budgétaires. Au programme, une coupe franche dans le budget des APL. Dénonçant ainsi les excès mis en évidence dans le rapport de François Pupponi, la nouveau budget 2016 va faire économiser 225 millions d’euros en 2016 et 314 millions en 2017.

 

Intégrer le patrimoine

 

Selon le gouvernement, il est injuste de demander une allocation de logement lorsque l’on est propriétaire d’une résidence secondaire. 

C’est pourquoi, le patrimoine fera désormais partie de la déclaration et sera discriminant. Résidence secondaire, assurance vie, livret A, PEL, tous les biens sont visés.

En outre, l’APL accession sera toujours versée au primo accédant, mais cela ne devrait pas durer. Elle sera toujours en vigueur pour les achats immobiliers réalisés avant le 1er janvier 2016.

Autant dire qu’en 2017, cette allocation n’existera plus, créant ainsi de nouvelles économie budgétaires. 

 

Réduire le montant des allocations pour les loyers très chers

 

L’idée est de définir un loyer plafond afin de raboter les inégalités. Les APL servent parfois à financer des loyers hors de prix, largement inaccessibles par rapport aux revenus de ceux qui en bénéficient.

En 2016, il ne sera plus possible de louer un logement et de bénéficier de l’APL si le montant du loyer n’est pas raisonnablement en rapport avec les revenus.

Il reste encore à fixer ce montant ou du moins un pourcentage de loyer par rapport aux revenus du demandeur.

 

Le calcul basé sur les revenus n-2 passeront à n-1

 

Jusqu’à présent, les salariés de moins de 25 ans bénéficiaient d’un système favorable. Le calcul de leur allocation se basait alors sur les revenus de l’année n-2.

En 2016, ils devront se baser sur les revenus de l’année n-1, comme pour tous les autres bénéficiaires, salariés âgés de plus de 25 ans. C’est une manière de mettre les jeunes à contribution.

 

Simuler vos droits à cette aide
Le site Internet de la Caisse d'allocations familiales (Caf) vous permet d'estimer vous droits à l'APL directement en ligne.

 

Pourquoi de tels changements ?

 

C’est 6,5 millions de personnes en France qui bénéficient du système des allocations de logement.

Le Haut Conseil des Finances Publiques dénonce les irrégularités du système en considérant qu’un certain nombre de bénéficiaires actuels ne devraient pas percevoir cette allocation.

En attribuant 150 millions d’euros supplémentaires pour les Aides à la pierre, pour la construction d’HLM, et 120 millions d’euros pour compléter les capacités d’accueil des réfugiés, il fallait bien réaliser des économies ailleurs. 

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

L’année 2016 va révolutionner le système français des allocations de logement. Les économies ainsi réalisées vont poursuivre leur croissance en 2017. Si le lieu, l’âge et les revenus du demandeur resteront déterminants, viendront se joindre à eux un certain nombre de points qui permettront ou non d’attribuer cette aide financière.

 

 
Stephanie H.

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Plus d'articles : Épargne, Immobilier, Location, APL, Impôts

votre logement neuf à partir de 100 000 € avec TVA réduite

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com