x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Nouveautés auto 2015 : les constructeurs se relancent avec de nombreuses innovations

nouveau renault espace

L’industrie automobile a repris du poil de la bête après des années noires. Une tendance à la hausse qui s’est confirmée tout au long de l’année 2014. Ajoutons à cela des constructeurs plus volontaires pour innover, et l’on peut se préparer à une année 2015 haute en couleurs. Voici les nouveautés qui vont faire parler d’elles dans les prochains mois.

 

Espace V, la star du printemps
 

Après avoir fait grand bruit lors du Mondial de Paris 2014, l’Espace V nous fait encore un peu patienter jusqu’au printemps avant sa commercialisation. Devenu officiellement un crossover, le fleuron de la marque au losange joue la carte du haut-de-gamme. Un intérieur surprenant, innovant et élégant. Une qualité de finition en hausse et une offre généreuse en équipements. Tout cela contenu dans un design à couper le souffle. Une chose est sûre, l’arrivée de ce nouvel Espace ne passera pas inaperçu. Il y a toutefois fort à parier que les nouveaux tarifs de ce véhicule historique le rendent inaccessible pour son cœur de cible, à savoir les classes moyennes.

Et puisque l’on parle de Renault, sachez que le constructeur a enfin décidé de remiser au placard son Koleos qui manque cruellement de caractère. Un nouveau modèle viendra le remplacer courant 2016 (l’appellation Koleos va très certainement disparaître), et devrait s’inspirer du Captur et du Qashqaï. Alléchant !

 

 

Ford S Max deuxième du nom
 

Mais l’Espace V va une nouvelle fois se heurter à l’un de ses principaux concurrents en la personne du Ford S Max qui se renouvelle lui aussi pour 2015. Plus sportif et un peu moins pratique que son prédécesseur, ce S Max joue la carte de l’agrément de conduite avant tout. Un bloc essence de 240 ch, et un bloc diesel de 160 ch, le tout pour un poids plume d’1,6 t, cela promet. Il y a tout de même fort à parier que ce Ford ne se place pas sur le niveau haut-de-gamme visé par le français. Tant mieux pour notre budget.

 

Pourquoi est-il important d'essayer une voiture avant de l'acheter ?
Avant d'acheter une voiture neuve, il est primordial de l'essayer pour conforter votre achat, mais également afin de démarrer les négociations.. Suivez nos 10 conseils pour réaliser un bon essai en concession.

 

Karl remplace l’Agila
 

A l’été, Opel mettra sur le marché sa nouvelle citadine polyvalente venue remplacer l’Agila, l’Opel Karl. Absente du Mondial pour laisser le champ libre à la nouvelle génération de Corsa, la Karl a enfin été dévoilée fin 2014. Un look sympathique, et un bon espace intérieur semblent caractériser ce nouveau modèle qui sera commercialisé à moins de 10 000 €. Pour autant, Opel ne fait apparemment pas l’impasse sur les équipements avec l’avertisseur de changement de voie, le park assist et l’aide au démarrage en côte. Une bonne dotation pour un prix raisonnable, voilà de quoi se faire plaisir. Du moins si l’on n’est pas difficile sur la motorisation. En effet, l’Opel Karl ne sera disponible qu’avec un seul bloc : le petit trois cylindres 1.0 Ecotec 75 ch. Suffisant pour la ville, mais un peu juste pour parler de polyvalence.

 

Une Passat plus racée
 

Huitième génération pour la Volkswagen Passat qui se pare d’un design plus élégant et moins sport. Elle n’en devient pas pour autant une vieille dame tranquille et profite de la nouvelle plateforme MQB et d’un amortissement piloté qui lui apportent plus de rigidité et de précision dans la conduite. Le tout est amplifié par une cure d’amaigrissement de 85 kg. A l’intérieur, les volumes sont plus importants, surtout pour l’espace aux jambes des passagers arrière (enfin !). La place du pilote gagne aussi en séduction avec une ergonomie revisitée et une console des plus réussie. Un esthétisme servi par la qualité habituelle du constructeur allemand en termes de finitions. Côté tarif, le TSi 125 ch démarre à 25 350 € et le TDi 120 ch à 28 290 €.

 

 

Un HR-V dans un jeu de quilles

 

Vous rappelez-vous la Joy Machine ? Cet espèce de gros jouet qui n’avait pour lui que son originalité. Aujourd’hui, Honda réinvestit ce segment et vient titiller les Captur, Juke et 2008. Doté de motorisations discrètes qui

 

mettent l’accent sur la sobriété, le HR-V est surtout remarquable par sa modularité exceptionnelle. Le design extérieur n’est pas en reste et nous fait clairement penser à un petit Qashqaï. Egalement disponible en version Hybride, ce nouveau modèle Honda sera disponible dans le courant du premier semestre 2015.

Honda va également restyler son CR-V de façon très sommaire.

 

Un Vitara plus fun

 

 

Avec son nouveau Vitara, Suzuki tente de se défaire de l’image d’austérité qui lui colle à la peau. Ce Vitara au visage résolument moderne propose une personnalisation des combinaisons de teintes de carrosserie. Teintes qui sont d’ailleurs très tendances, pour là aussi chasser sur les terres du Captur ou du Juke. Le nouveau Vitara bénéficiera d’une version deux et quatre roues motrices, et d’une boîte automatique sur le bloc essence. Un concurrent sérieux aux cadors du segment, si le constructeur sait nous flatter en équipements et nous surprendre côté tarifs.

 

Fiat 500X, la concurrente de trop ?
 

Finira-t-on 2015 avec une overdose de crossovers ? C’est probable. Nouvelle concurrente sur ce segment, la Fiat 500X est prévue pour le premier trimestre 2015. Enième déclinaison de la 500, c’est finalement de la petite italienne que nous allons être overdosés. Allé, ne soyons pas bégueules, cette 500X est assez jolie. Mais comme toujours avec le constructeur italien, les équipements ne suivent pas les tarifs. Avec la 500, cela se « justifie » par le coup de cœur nostalgique. Mais le format crossover se trouve désormais bien loin de l’originale.

 

XC90, sur le haut du panier
 

Le printemps 2015 verra aussi l’apparition de la deuxième version du célèbre XC90. Comme toujours, Volvo a mis les petits plats dans les grands en proposant toute une ribambelle de fonctions et de systèmes de sécurité active à faire pâlir la concurrence. Désormais harmonisé avec la gamme, ce nouveau XC90 bénéficie toutefois d’une ligne un peu monotone. Mais la qualité de vie intérieure, et les 320 ch du bloc essence font vite oublier ce détail. S’il n’a plus du tout le physique d’un tout terrain, le XC90 reste une voiture haut-de-gamme confortable et véloce. Avec un prix d’entrée de gamme à 49 900 €, c’est un moindre mal.

 

 

Golf R SW, le chaînon manquant
 

Vous qui rêvez de ne plus avoir à choisir entre volume et agrément de conduite, vous qui avez vendu votre Golf à la naissance de votre deuxième enfant, réjouissez-vous car le break le plus percutant du moment arrive sur nos routes dès l’été 2015. La Golf R SW pourrait se résumer à quelques chiffres : 300 ch et pourtant 1 620 litres de volume de chargement, le 0 à 100 km/h en 5,1 secondes et pourtant un petit 7 l/100 km. Sur le papier, cette Golf R SW est tout simplement le Graal pour la majorité des conducteurs qui sont aussi des chargés de famille. Encore faudra-t-il avoir un bas de laine bien rempli pour s’offrir ce break sportif d’outre-Rhin qui va démarrer au dessus de la barre fatidique des 40 000 €.

Arnauld Delacroix

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

réservez gratuitement votre essai auto en concession

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com