x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Renault Clio vs Mazda 2, attention challenger !

mazda 2

Sur sa route, la Clio doit affronter de sérieuses rivales telles que la Golf ou la 208. Mais l’on oublie trop souvent la Mazda 2 dans son rôle de challenger. Cette marque un peu confidentielle, relativement méconnue, présente pourtant de grandes qualités tant sur le plan de ses objectifs que sur celui de sa philosophie de constructeur.

 

Une Clio à la suprématie incontestée

 

La Clio est la reine des ventes en France. Deuxième en Europe derrière l’indétrônable Golf, elle continue de faire les beaux jours de son constructeur.

Pourtant le premier contact avec cette Clio IV ne fût pas forcément des plus positifs. Bien sûr, lors de sa sortie, le physique de la petite polyvalente avait fait l’unanimité. Sur ce point, l’équipe du design a vraiment bien bossé.

 

Renault Clio

 

Une silhouette dynamique, une proue aussi vive que sympathique, et une face arrière aux accents de sport. Un physique appréciable et accompagné de teintes de carrosserie heureuses et modernes.

 

"Sur la Clio, polyvalence et équipements augmentent au détriment de la qualité perçue."

 

Mais en prenant place à l’intérieur de la belle, notre déception fût grande de voir que le qualitatif, présent sur la troisième génération, n’était plus de la partie.

 

Renault Clio

 

Plastiques durs qui gardent trace de la moindre rayure de clé, assemblages incertains qui génèrent parfois des bruits parasites, peinture extérieure débordant sur les montants de l’habitacle.

Mais on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre. Et Renault explique cette baisse de qualité dans la production par une attention portée sur les équipements qui, il est vrai, sont assez alléchants depuis le premier niveau de finition.

 

 

Renault Clio

 

L’alternative Mazda 2

 

Pour se tourner vers Mazda, il faut avoir envie d’aller plus loin, de ne pas se reposer sur les standards proposés par les grands constructeurs. Car Mazda est une marque aussi méconnue que particulière.

Ayant quelques temps cédé aux sirènes de la collaboration, ce petit fabriquant nippon a rompu avec le géant Ford en 2008.

 

Mazda 2

 

Et alors que tous les constructeurs tentent d’optimiser leurs coûts en échangeant plateformes ou blocs moteur, Mazda, en toute indépendance, continue de faire sa cuisine dans son coin.

C’est que la politique des concurrents ne lui convient pas, et notamment celle du downsizing. Mission pédagogique pour la marque : faire comprendre aux clients qu’un 3 cylindres ne consomme pas forcément moins qu’un 4 cylindres.

 

"Mazda préfère parler de rightsizing : la cylindrée juste plutôt que la miniaturisation incohérente."

 

Côté esthétique, les lignes se veulent elles aussi un peu à part. Sur un registre plus sportif que la Clio, la japonaise nous révèle un museau aussi séduisant que peu commun. Son profil reste quant à lui assez convenu, mais tant mieux.

Cette dernière génération de Mazda 2 s’allonge de 14 cm, mais cette hausse de gabarit ne profite malheureusement pas à l’espace intérieur qui se trouve en souffrance.

 

Mazda 2

 

Avec une longueur égale entre nos deux concurrentes (4,06 m), les passagers arrière seront bien plus à leur aise dans la Clio. De même, les volumes sont largement à l’avantage de la française avec 300 l et 1 146 l de capacité de chargement contre 280 l et 950 l.

Une habitabilité et un confort en retrait qui sont rattrapés par une meilleure finition intérieure sur la Mazda. Une finition qui mise sur le qualitatif, mais qui a un prix.

 

 

Mazda 2

 

Face à face

 

La Mazda 2 débute à 14 450 €, et la Clio à 14 400 €. Mais pour comparer avec impartialité nous avons choisi de mettre face à face le bloc essence 1.5 l SkyActiv G 75 ch face au 1.2 l 16V 75 ch de Renault.

Nous voici donc avec une Clio Zen à 16 200 € contre une Mazda 2 Elegance à 16 350 €.

Pour ce prix, la Clio nous offre l’écran tactile 7’’ accompagné de son Bluetooth et de son USB, le CD MP3, les feux diurnes à LED, la climatisation manuelle, les vitres arrière surteintées, le siège conducteur réglable en hauteur et les rétroviseurs électriques.

Pour la conduite, la française se dote de l’aide au démarrage en côte, de l’assistance au freinage d’urgence, de l’ESP, de l’ABS, et des antibrouillards.

 

Renault Clio

 

"A tarif équivalent, la Mazda semble en retrait sans écran tactile."

 

La Mazda rétorque avec le démarrage mains libres, le Stop & Start, les quatre vitres électriques, les détecteurs de pluie et de luminosité, l’aide au stationnement arrière, la climatisation manuelle, l’USB, le Bluetooth, et le volant réglable en hauteur.

Côté sécurité, la japonaise embarque l’antipatinage, le contrôle dynamique de stabilité, l’aide au freinage d’urgence, l’ABS avec répartiteur électronique de freinage, et l’allumage automatique des feux de détresse.

Sur la route, la Mazda 2 prend aussi un léger avantage avec d’avantage de vélocité et surtout une bien meilleure réponse en courbes.

La Clio n’est pas en reste, mais nécessite de jouer des rapports pour atteindre le même niveau de performances. Ceci au détriment de la consommation.

En revanche, le confort est du côté français, la Mazda 2 se dotant de suspensions un peu trop fermes.

 

Mazda 2

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Moins habitable et moins high-tech, la Mazda 2 offre d’avantage d’équipements de sécurité et une meilleure qualité perçue. Une vraie concurrente donc, trop souvent oubliée par les acheteurs sur ce segment.

 

 
Philippe Mougeot

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

réservez gratuitement votre essai auto en concession

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com