x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Mazda CX-3 vs Honda HR-V, les SUV du soleil levant

Honda HR-V

Si le Japon connaît une tradition ancestrale du tout-terrain, les constructeurs nippons ont su s’adapter aux nouvelles exigences du marché. Le SUV, désormais cher aux familles, est devenu un enjeu stratégique de taille. Face à face, deux rivaux qui présentent des atouts de séduction à l’opposé l’un de l’autre.

 

Deux esprits bien différents

 

Garde au sol réduite, débattement minimal, nos deux candidats sont bel et bien des SUV qui ont laissé derrière eux tous les codes du tout-terrain dont le Japon a su nous abreuver. Mais pour autant, ils sont radicalement différents.

Honda n’est pas un débutant sur le segment. Il en fût même l’un des pionniers avec son « Joy Machine » (nom de l’ancien HR-V produit jusqu’en 2006). Aujourd’hui, avec ce HR-Vle constructeur perpétue la réputation d’habitabilité et de pragmatisme qui lui est alloué à juste titre.

 

"4,29 m de long pour 1,60 m de haut pour le Honda HR-V."

 

Honda HR-V

 

Le tout avec une silhouette plutôt réussie qui conjugue angles courbes et un pavillon tout en rondeur. Sa calandre massive montre clairement sa filiation avec le CR-V.

Ses optiques en trapèze et son bouclier avant sont plutôt séduisants, tandis que l’on regrette un peu l’intégration maladroite des chromes.

 

"7 cm de moins en hauteur pour le CX-3."

 

Avec une longueur quasi identique (4,27 m), mais 7 cm de moins en hauteur (1,53 m), le Mazda CX-3 affiche nettement plus de sportivité. Son long capot lui confère une silhouette unique sur le segment, mais également une habitabilité en retrait.

Le design de la carrosserie est particulièrement réussi, mais de l’extérieur il trahit déjà moins de surface vitrée et surtout moins d’espace intérieur.

Cela se vérifie très vite sur le papier avec une capacité de chargement de 470 l à 1 533 l pour le Honda contre 287 l à 1 197 l pour le Mazda.

 

Mazda CX-3

 

Modernité vs habitabilité

 

A l’intérieur les philosophies de nos deux candidats continuent de s’opposer. Le CX-3 propose un habitacle plutôt moderne et fun, mais aussi très qualitatif. Bien qu’il ne soit pas intégré à la console, l’écran tactile se trouve en bonne place sur la planche de bord.

Les compteurs proposent un style dynamique et l’affichage tête haute, absent chez le concurrent, apporte sa touche de technologie supplémentaire.

Comme vu plus haut, les lignes des vitres arrière nuisent considérablement à la vision de ¾ arrière et l’empattement inférieur de 4 cm à celui du HR-V réduit l’espace des passagers arrière.

 

Mazda CX-3

 

"Pour une famille, le HR-V s’impose."

 

Dans un style plus convenu, le Honda propose une console encore un peu chargée et qui aurait mérité une meilleure ergonomie. En revanche, la position haute de conduite et le confort de la sellerie (accru par la souplesse des suspensions) invitent aux longs trajets.

Un accueil tout en douceur qui confirme les prétentions familiales du Honda, tout comme la modularité de sa banquette arrière ô combien plus pratique que celle de son concurrent.

 

Honda HR-V

 

Sur la route

 

Sur la route nos deux SUV ne trahissent la première impression : le Mazda est bien plus accrocheur que son concurrent. La précision de sa direction et la fermeté de ses suspensions lui confèrent une agilité et une réactivité peu communes sur le segment des SUV.

La position de conduite basse prend alors tout son sens, et le CX-3 se voit capable d’enchaîner les routes sinueuses avec une excellente adresse.

Sa boîte automatique est elle aussi pensée pour offrir un rendement moteur optimal et fait donc du CX-3 un vrai maître de la route sur son segment.

 

Mazda CX-3

 

 "Agrément Mazda, confort Honda."

 

S’il est plus agréable en ville, le HR-V est tout de suite plus pataud dès qu’il faut monter dans les tours. Avec un couple dérisoire, même sur ses versions 130 ch, le Honda peine dès lors qu’on le sollicite en reprises.

Toutefois, une fois lancé, le trajet autoroutier peut s’avérer agréable. Dès lors que cessent les hurlements moteur des rétrogradages abusifs de la boîte automatique.

 

Honda HR-V

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Pour la modernité et la sportivité c’est le Mazda, pour le confort et l’habitabilité le HR-V. Avec des tarifs sensiblement identiques et une qualité perçue très bonne dans les deux cas, le Honda est plus adapté aux familles quand le Mazda offre un agrément de conduite bien supérieur.

 

 
Philippe Mougeot

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

comparez les voitures neuves et trouvez le meilleur prix

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com