x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Le Renault Kwid se lance à la conquête des marchés émergents

Renault Kwid

Renault vient de présenter son dernier-né le Kwid, qui a abandonné son appellation originelle de « Kayou ». Pour l’heure, ce véhicule commence sa carrière sur le marché indien. Toutefois il pourrait bientôt rejoindre nos concessions européennes, mais sous quel badge ?

 

Renault Kwid, petit frère du duster ? 

 

Avec ses dimensions de citadine et son look baroudeur, le Renault Kwid est un crossover urbain qui n’a pas oublié que pour briller il vaut mieux se doter d’un plumage flatteur.

Ce cinq places d’une longueur de 3,68 m et d’une largeur de 1,58 m entre de plein pied dans le segment A. Segment où sa garde au sol de 18 cm lui confère un look particulier.

 

 

Un design d’ailleurs complètement assumé, voire même extrapolé. Un bouclier avant massif, proche de celui du Duster mais en plus imposant. Un bouclier arrière qui remonte jusqu’au bas du hayon, tel un sabot de protection.

 

"Avec sa face avant typée Dacia, et ses flancs au design très Renault, le Kwid semble signer une fusion encore inédite."

 

Des tours de roues anguleux et ornés de plastiques noirs. Esthétiquement, tout est fait pour que le Kwid ressemble à un petit tout-terrain. Pour l’heure, la transmission intégrale ne semble pas être dans les projets.

 

 

Un intérieur très épuré

 

A bord du Renault Kwid, l’on retrouve une planche très épurée où se loge l’écran tactile de 7’’ qui contrôle le système Media-Nav (navigation, multimédia et Bluetooth).

 

 

Low-cost oblige, avec son prix d’entrée de gamme à 4 200 € pour le marché indien, il y a fort à parier que les matériaux employés ne seront pas de haute volée.

 

« Le Renault Kwid débarque sur le marché indien pour concurrencer le Volkswagen Taigun. »

 

Néanmoins, basé sur la plateforme CMF-A, issue de l’alliance Renault-Dacia, le Kwid peut être doté, selon les marchés visés, des toutes dernières innovations technologiques, et notamment en termes d’assistance à la conduite.

 

Un crossover urbain pour la gamme Renault

 

Il aurait pu être qualifié de petit frère du Duster, mais c’est plutôt sur les traces du Captur que le Kwid marchera en Europe à termes.

 

 

En effet, le constructeur français a été très clair et ne compte pas intégrer le Kwid à la gamme Dacia.

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Avec son physique à mi-chemin entre le Duster et le Captur, et ses tarifs qui s'annoncent très attractifs, le Kwid a de grandes chances de réussir sa percée s'il arrive en Europe. 

 

 
Philippe Mougeot

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Plus d'articles : Renault, Automobile, Voitures neuves

comparez les voitures neuves et trouvez le meilleur prix

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com