x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Comment mieux vous protéger lors de la souscription d'un crédit renouvelable ?

crédit renouvelable

Le crédit renouvelable ressemble à une réserve d’argent facile. Entre piège et aspect pratique très intéressant, qu’est-ce que le crédit renouvelable, exactement ? Quelle est la méthode de souscription et comment le consommateur est-il protégé sur ce type de crédit ? Choisir.com vous aide à y voir plus clair.

 

Petite définition du crédit renouvelable

 

Le crédit renouvelable, aussi nommé crédit permanent ou selon l’anglais crédit revolving est une opération bancaire par laquelle un organisme de crédit met à la disposition d’un particulier une certaine somme d’argent.

Chaque année, et même si les remboursements ne sont pas encore terminés, ce crédit se renouvelle : l’emprunteur a de nouveau accès à la même somme sur laquelle il va payer de nouveaux intérêts.

Le principe piège de ce crédit : la tacite reconduction et l’accumulation des remboursements. Pour en savoir davantage sur les dangers du crédit renouvelable, consultez notre article sur les pièges à éviter. 

 

Comment se passe une souscription ?

 

De nombreux organismes proposent ce genre de service : les banques, les organismes de crédit, les grands magasins, ainsi que les boutiques de vente par correspondance. Pour y souscrire, il suffit, de remplir un formulaire d’offre et de le renvoyer.

Vous recevez alors rapidement une offre de crédit que vous devez accepter dans les 15 jours qui suivent la date de l’offre. Dans votre offre de crédit, doivent obligatoirement figurer le taux d’intérêt, la durée de votre engagement et les modalités de résiliation.

Une fois que vous avez renvoyé votre offre, l’organisme vérifie votre solvabilité et accepte de vous accorder ce crédit. Vous avez alors accès à cette réserve d’argent au bout de 7 jours.

Sachez que vous pouvez vous rétracter dans les 14 jours qui suivent votre signature.

 

Les droits du consommateur

 

Souvent dénoncée mais jamais interdite, la pratique du crédit renouvelable a fait l’objet de nombreuses lois visant à protéger le consommateur :
 

  • Auparavant, le crédit était reconduit quoi qu’il arrive et il était difficile de le résilier. Aujourd’hui, si vous n’utilisez pas votre réserve d’argent pendant une année, votre contrat est suspendu et, au bout d’une année supplémentaire, il est définitivement résilié.
     
  • Au moment de votre souscription, si vous empruntez une somme supérieure à 1000 €, l’organisme est dans l’obligation de vous proposer une autre solution de crédit : le crédit amortissable.
     
  • Vous pouvez à tout moment demander la suspension de votre contrat ou sa résiliation, à condition que vous vous acquittiez de la totalité des remboursements dus.

 

Devez-vous prendre une assurance pour votre crédit permanent ?
Votre prêteur peut exiger que vous contractiez une assurance pour garantir votre crédit. Toutefois, il ne peut en aucun cas vous contraindre à prendre telle ou telle assurance. C’est à vous que revient le choix de la compagnie.

Stephanie H.

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Trouvez rapidement un crédit renouvelable de 500 € à 6 000 €

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com