x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Produire soi même son électricité, est-ce économique ?

produire son électricité

Selon un sondage réalisé au début de l’année par OpinionWay pour l’organisme Qualit En’R, 89 % des Français pensent qu’il faut développer les énergies renouvelables pour produire électricité et chaleur. Qui plus est, il n’est pas si difficile de passer à l’action en produisant sa propre énergie renouvelable. 

 

Produire soi-même, consommer sur place pour éviter toute perte énergétique et revendre son surplus… Sur le papier, produire sa propre énergie de manière écologique est attrayant. Reste à passer à l’action et, en premier lieu, à faire un choix entre les différentes possibilités en matière de renouvelable.

 

Le solaire se démocratise

 

Installer des panneaux photovoltaïques sur le toit de sa maison pour transformer la chaleur du soleil en électricité est une solution de plus en plus répandue.

Outre les panneaux, il faut également s’équiper d’un ondulateur, destiné à convertir l’électricité produite en continu en électricité alternative.

L’électricité produite est exprimée en kWc (KiloWatt Crête).

Le rendement obtenu dépend de l’ensoleillement et de la surface couverte par les panneaux. 

 

"L’investissement se fait dans une optique de long terme, puisque les panneaux solaires peuvent avoir une durée de vie de 20 ans."

 

La production peut être utilisée directement ou vendue à EDF Agence Obligation d’Achat. Il s’engage à acheter votre électricité pendant 20 ans. Au deuxième trimestre 2015, le prix de rachat est de 0,2617 € par kWc.  Si vous souhaitez vendre votre production, demandez à EDF un raccordement de votre installation au réseau. 

L’installation des panneaux est en général réalisée par des professionnels. Son coût a baissé au cours des dernières années mais demeure un investissement de départ conséquent. 

Le coût d’installation est habituellement compris entre :

 

  • 8 000 € et 12 000 € pour 3 kWc  
     
  • 16 000 € à 19 000 € pour 6 kWc
     
  • 25 000 € à 35 000 € pour 9 kWc

 

Le calcul du coût et du rendement réels de vos panneaux est quelque peu complexe. Il dépend du crédit d’impôt obtenu ainsi des aides dont vous pouvez bénéficier pour votre installation. Elles sont parfois plus élevées dans certaines régions. Il est possible de faire des simulations sur Internet. 

 

Trouvez le meilleur crédit travaux pour financer vos projets
Besoin de réaliser des aménagements en énergies renouvelables ? Utilisez dès maintenant notre comparateur de crédit travaux et obtenez un classement des meilleurs taux pour réaliser vos travaux d'énergie au meilleurs prix.

 

De l’éolien dans son jardin

 

Exit l’image des grandes éoliennes couvrant des champs sur plusieurs kilomètres de long.

Il est possible de produire de l’électricité éolienne dans son jardin.

Un ensemble de petites éoliennes horizontales ou verticales sont disponibles pour les particuliers, avec une puissance allant de 30 à 100 kWatts.

Privilégiez les installations dans le sol plutôt que sur les toitures si votre région est fortement ventée.

Le coût de l’éolienne dépend de sa solidité, ne négligez pas cet aspect. Etudiez le produit le plus adapté à votre localisation, en fonction de la météo et de la force du vent.

Les prix varient fortement en fonction de la capacité de l’éolienne, comme l’explique le site energies-renouvelables.consoneo :

 

  • Entre 100 W et 500 W : de 3 000 € à 5 000 €
     
  • Entre 500 W et 1 kW : de 5 000 € à 14 000 €
     
  • Entre 5 kW et 10 kW : de 35 000 € à 45 000 €
     
  • Entre 10 kW et 20 kW : de 45 000 € à 80 000 €

 

L’investissement est cependant à mettre en perspective avec la durée de vie de l’éolienne : de 15 à 30 ans. Là encore, il est possible d’être raccordé au réseau national et de vendre sa production.

D’après le site Quelleenergie.fr, l’éolien serait moins rentable que le photovoltaïque. Il ne permettrait que de gagner, au mieux, 1 000 € par an, contre 2 300 € pour le solaire (pour 6 kWc).

Sachez que dès lors que vous entreprenez des travaux, en vue d’améliorer l’efficacité énergétique de votre résidence principale, vous pouvez bénéficier du crédit d'impôt transition énergétique, et d'un avantage fiscal pouvant aller jusqu'à 30 %. De simples travaux peuvent également ouvrir le droit à un crédit d'impôt. 

 

Commencer par des économies d’énergie

 

Des panneaux solaires sur tout son toit ou une éolienne dans son jardin est une décision qui mérite réflexion.

Une première étape peut être de débuter par de plus petits travaux permettant des économies d’énergie.

Comme par exemple se chauffer pour moins cher, grâce à un chauffe-eau solaire.

Il coûte de 2 500 € à 6 000 € environ et peut s’acheter dans les magasins de bricolage, comme Bricorama par exemple. 

Son utilisation permet de faire baisser la facture de 70 % !

Le chauffe-eau thermodynamique utilise quant à lui les calories contenues dans l’air. Il permet de réduire de 2 à 3 fois sa facture, pour un prix allant de 2 000 € à 4 000 €.

Pour le chauffage, songez au bois. Il se décline au travers de foyers fermés, inserts, poêles, chaudières, et même cuisinières pour la cuisson. 

L’installation d’un poêle à bois, en complément d’un chauffage électrique, dans une maison de 120 m², de plus de 2 ans, dont les besoins en chauffage sont de 15 000 Kw/h par an, est amortie en 2 ans et demi. Elle permet ensuite une économie annuelle en électricité de plus de 880 €.

Quel que soit votre choix, il faudra donc compter avec une période d’amortissement avant de pleinement profiter des économies qu’offrent les énergies alternatives. 

 

Des aides à plusieurs niveaux
S’équiper en énergies renouvelables et procéder à des travaux pour réduire sa facture énergétique permettent de profiter de nombreuses aides financières. Crédit d’impôt, prêts facilités, TVA à 10 %... Il serait dommage de s’en priver. Pour toutes les connaître, l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) a publié des guides à télécharger gratuitement.

Ingrid Labuzan

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

comparez les crédits travaux pour financer vos projets

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com