x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Racheter des trimestres pour une meilleure retraite

rachat de trimestres pour sa retraite

Quitter la vie active en toute sérénité et toucher sa retraite à taux plein et sa retraite complémentaire en totalité : voilà l’objectif de tout salarié. Mais alors que l’âge de la retraite se profile, il peut manquer un certain nombre de trimestres pour y parvenir. Est-il financièrement intéressant de les racheter ?

 

Quels trimestres peut-on racheter ?

 

Depuis 2003, il est possible de procéder à des « versements pour la retraite » ou des « rachats Fillon », qui consistent en l’achat de trimestres destinés à compléter son parcours de cotisation retraite.

L’objectif est double : toucher pleinement sa retraite et sa retraite complémentaire.
 

Il est autorisé de racheter jusqu’à 12 trimestres, répondant à des périodes précises de son parcours :

  • Les années correspondant aux études supérieures validées par un diplôme
  • Les années de travail durant lesquelles moins de 4 trimestres de cotisations ont été complétés (temps partiel, chômage non comptabilisé, stages…)

 

Combien coûte un trimestre ?

 

Tous les trimestres rachetés ne valent pas le même prix. Ce dernier dépend de plusieurs facteurs. Le premier à prendre en compte est l’âge au moment du rachat. Plus on est proche de la retraite – et donc âgé – plus les trimestres sont chers.

Il varie également en fonction du salaire : plus on a des revenus élevés sur les 3 dernières années, plus le prix du trimestre grimpe. 
 

Enfin, il sera différent en fonction des modalités selon lesquelles se fait le rachat. Le trimestre racheté peut en lui-même avoir une valeur différente :

  • Option 1 : il est destiné à augmenter le taux sur lequel sera basé le versement de la pension retraite. Il évite donc une décote du taux.
  • Option 2 : il est en plus comptabilisé dans le temps travaillé et vient donc enrichir la base à partir de laquelle est calculé le montant de la pension. Cette option est évidemment plus onéreuse.
     

Il est possible de régler ses rachats de trimestres en plusieurs fois, car le prix du trimestre peut varier de 780 € à 5 280 € environ.

 

Est-il intéressant de racheter des trimestres ?

 

Le cabinet de conseil Novelvy a récemment étudié la viabilité financière du rachat de trimestres. Sa conclusion : il n’est principalement intéressant que dans la mesure où il est également intégré par les régimes complémentaires de retraite.

C’est pour l’instant le cas pour les régimes traditionnels des salariés du privé mentionnés, sous réserve que les règles et accords ne changent pas (ils sont pour l’instant garantis jusqu’en 2018).

Enfin, le rachat de trimestres est également avantageux pour les personnes fortement imposées sur leur revenu, car le montant du rachat est déductible du revenu imposable, et ce sans plafond.  

 

Cas concret : Novelvy développe ainsi un exemple : Il se base sur le cas d’un actif né en 1962 qui rachète 6 trimestres de retraite, pris en compte par sa complémentaire retraite.
Dans le cas de l’option 1, le rachat se montera à 21 378 € et fait passer le montant de la retraite à 3 805 €.  Il sera donc amorti en 6 ans.
Avec l’option 2, l’amortissement se fait au bout de 8 ans. En revanche, si le rachat n’est pas intégré par la complémentaire retraite, la durée d’amortissement grimpe à 20 ans !

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Il est indispensable d’envisager la durée d’amortissement de tout rachat de trimestres. Certains sont plus intéressants que d’autres à racheter car ils bénéficient de tarifs préférentiels. C’est notamment le cas pour les stages de plus de deux mois, les périodes passées en apprentissage, les trimestres d’étude rachetés dans les 10 ans suivant ces études-ci, certaines professions comme assistante maternelle ou encore des situations particulières, comme celle des enfants de Harkis…

 

 

 

Toutsurmesfinances.com vous explique en image le rachat de trimestre pour sa retraite :
 

Ingrid Labuzan

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

demandez un bilan gratuit et personnalisé pour votre retraite

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com