x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Comment obtenir un crédit au meilleur taux à plus de 55 ans ?

crédit sénior

Les taux bas se maintiennent et il serait dommage de ne pas en profiter pour financer d’importants projets, comme l’achat d’un bien immobilier. Oui mais voilà, vous avez plus de 55 ans. Pouvez-vous vous offrir la maison secondaire de vos rêves pour votre retraite, ou votre âge constitue-t-il une barrière difficilement franchissable ? Bonne nouvelle, il existe des solutions pour les seniors qui souhaitent décrocher un crédit à taux attractif.

 

Un prêt adapté à l’évolution des revenus

 

Que l’on soit en fin de carrière ou déjà à la retraite, il n’est pas impossible de souscrire un emprunt, contrairement à une idée reçue qui voudrait que, passé 60 ans, cela relève du Graal.

L’important est d’effectuer une demande réaliste à la banque, fonction du restant de revenus à toucher si l’on est encore actif, ou du montant de sa pension retraite si on ne l’est plus.

 

"Il est possible de moduler le montant des mensualités en fonction de l’évolution de votre situation."

 

Ainsi, si vous souscrivez un crédit à 55 ans et qu’il vous reste entre 5 et 7 ans à travailler, prévoyez des mensualités plus élevées au cours de cette période, qui seront ensuite revues à la baisse pour s’ajuster au montant de votre pension une fois votre retraite prise.

Cela rassure le banquier et vous assure également une tranquillité d’esprit, plutôt que d’avoir ensuite à faire face à un emprunt trop onéreux par rapport à vos ressources.

Autre avantage : vous remboursez davantage en début de prêt et diminuez ainsi, sur le long terme, le coût du crédit. On nomme cela un prêt à paliers.

 

Le patrimoine, une carte à jouer

 

Au-delà de vos revenus réels, la différence dans le taux proposé et dans le montant de crédit accordé sera largement dépendante de votre patrimoine.

Avec une vie active derrière vous, vous devez être capable de prouver vos talents d’épargnant et de gestionnaire, d’autant plus que cette épargne peut être rémunérée et constituer un complément de revenus à prendre en compte.

Montez donc un dossier détaillé pour votre banquier au sujet de tous vos investissements : immobilier, bien sûr, mais aussi assurance vie, plan épargne retraite, portefeuille d’actions…

 

Remboursez quand vous le souhaitez !
Il existe un autre type de crédit qui permet à tous les seniors de plus de 65 ans d'emprunter : le prêt viager hypothécaire. Avec ce type d'emprunt, c'est à vous de choisir quand vous souhaitez rembourser le crédit, et surtout si vous souhaitez le rembourser de votre vivant...

 

Négociez les clauses du crédit

 

Certes, vous ne vous sentez pas forcément en position de force, pourtant il est possible de négocier les conditions de votre crédit.

Puisque celui-ci devra s’ajuster à l’évolution de vos ressources – possiblement liées à votre état de santé – essayez de vous affranchir des frais portant sur les modifications de mensualités.

Vérifiez également les conditions d’assurance du crédit. Elles imposent souvent une date maximum de remboursement du prêt, à laquelle vous devrez vous tenir malgré vos renégociations.

Pour rappel, il n’est pas obligatoire de souscrire cette assurance auprès de l’organisme émetteur du prêt. Ces assurances peuvent être soit collectives soit individuelles. Dans le cas des seniors, compte tenu de la diversité des profils, elles sont le plus souvent individuelles.

Outre le taux proposé par la banque, ne négligez pas non plus de comparer le coût de cette assurance et ses conditions, ainsi que ceux des autres types de garantie que va vous demander l’établissement bancaire.

Il va en effet exiger certaines protections. Cela peut prendre la forme d’une hypothèque ou d’une caution bancaire. Les différentes banques ne vous feront peut-être pas le même genre d’offres de crédit, associées aux mêmes modalités.

Dans certains cas, si votre patrimoine est conséquent, l’un de vos biens pourra être apporté en guise de nantissement et servir ainsi de garantie à la banque.

Les solutions existent donc pour emprunter à tout âge – ou presque. Constituez un dossier solide en n’omettant aucune composante de votre patrimoine, les offres que vous obtiendrez n’en seront que meilleures.  

 

  
 

Le conseil de Choisir.com

 

Pour protéger vos proches, souscrivez une assurance qui couvre à la fois votre décès et une perte totale et irréversible d’autonomie, valable durant toute la durée de l’emprunt.

 

 
 
Ingrid Labuzan

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Plus d'articles : Crédit immobilier, Crédit

comparez les crédits immo auprès de plus de 100 banques

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com