x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Quelles sont les solutions en cas de décès d'un proche à l'étranger ?

décès à l'étranger

La mort est un événement aussi naturel que douloureux. Il arrive parfois qu’elle survienne dans des conditions sinon difficiles, du moins complexes. Comment traverser cette épreuve si l’un de vos amis ou proches décède à l’étranger ? Quelles sont les premières démarches à effectuer ? Qui peut vous aider ? 

 

Le consulat de France sera là pour vous aider

 

La réponse la plus pragmatique pourrait être : A peu près comme en France. Oui, mais à moins que vous ne travailliez dans un service funéraire, vous n’êtes pas bien habitué à ce genre de démarche, même en France.

La première chose à faire est de déclarer le décès auprès des autorités locales. Et si vous ne parlez pas la langue locale, un vent de panique vous glace. 

Calmez-vous et rendez-vous au Consulat de France. Les services consulaires français vous aideront dans votre démarche. Ils pourront même vous assister et traduire pour vous.

Après la déclaration locale, vous avez la possibilité d’effectuer une déclaration française, justement au consulat. Cela n’a rien d’obligatoire mais il est fortement conseillé de le faire car cela simplifie nombre de démarches éventuelles que vous aurez à faire par la suite.

Le consulat vous délivrera alors une déclaration de décès en 10 exemplaires certifiés conformes.

 

Comment rapatrier le corps ?

 

Dans la plupart des cas, il est souhaitable de rapatrier le corps du défunt dans son pays. Pour que la famille et les amis puissent l’accompagner dans son dernier voyage.

Vous pouvez toutefois décider de l’inhumer à l’étranger. Il peut s’agir d’une dernière volonté ou de quelque chose qui vous semble correspondre à ce qu’aurait souhaité le défunt.

Dans ce cas, retournez voir vos nouveaux amis, les services consulaires français, afin qu’ils vous indiquent des pompes funèbres françaises ou qu’il vous aident avec les services locaux.

Dans le cas contraire, les frais de rapatriement de corps sont à la charge de la famille. Nombre d’assurance couvrent ces frais.

Lors d’un voyage à l’étranger, il est possible de prendre une assurance rapatriement dont les cotisations sont journalières, le temps du voyage. Ces assurances couvrent tous les frais engagés ainsi que ceux des personnes ayant accompagné le défunt dans son voyage.

Pour cela, vous devrez appeler le numéro d’urgence de l’assurance du défunt et lui exposer les faits.

 

Pourquoi choisir une assurance obsèques ?
Vous vivez dans un autre pays que celui où vous aimeriez reposer pour le restant de vos jours ? L'assurance obsèques vous permet de bloquer une somme jusqu'à votre décès afin d'assurer vos derniers voeux.  Pour vous guider dans votre décision, notre comparateur vous propose de mettre en opposition les offres et devis de plusieurs grands acteurs du marché.

 

En France comme à l'étranger : la paperasse

 

Ces papiers qu’il faut inlassablement remplir et l’impression que cela ne finira jamais… Pour déclarer un décès, vous aurez besoin d’avoir les papiers d’identité du défunt et, si possible, son livret de famille.

Si l’identification du corps est, pour une raison ou une autre, difficile, cela peut prendre un peu de temps. Les autorités locales peuvent vous demander de fournir quelques objets ayant appartenu au défunt dans le cas d’une mort suspecte.

On ne vous délivrera alors aucune autorisation de voyager avec le corps tant que tout ne sera pas absolument clair. 

Si le défunt vivait à l’étranger et possédait des comptes, assurances…, saisissez l’occasion pour en demander la clôture. Faites-le par écrit et joignez au courrier une copie de la déclaration locale de décès.

Si vous n’êtes pas dans le pays où votre proche est décédé et que vous devez vous y rendre, vous aurez peut-être besoin d’un visa. Adressez-vous alors au consulat du pays concerné et faites-y une demande d’urgence en expliquant vos raisons. Selon la situation du pays, il vous sera ou non accordé.

S’il s’agit d’un pays en guerre, la situation se complique encore. Vous devrez alors passer par les autorités françaises afin que ce soit l’Etat lui-même qui réclame le corps du défunt.

 

Bien vivre à l'étranger
Nous ne sommes pas toujours informés sur nos services à l'étranger. Voici donc quelques conseils de Choisir.com : l'assurance santé, l’assurance auto, les forfaits mobile, les retraits bancaires...

Stephanie H.

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Plus d'articles : Assurance, Assurance obsèques

soulagez vos proches en optant pour l'assurance obsèques

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com