x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Prixtel lance un forfait mobile gratuit pour la rentrée !

Prixtel

Un forfait mobile gratuit, c’est naturellement attirant tout en étant inquiétant tant l’offre parait trop belle pour être vraie. À la rentrée, Prixtel va lancer son forfait gratuit baptisé Blu. Que contient-il exactement et à qui est-il destine ?

 

Prixtel, un opérateur pas tout à fait comme les autres

 

Créé en 2004 par David Charles, Prixtel est l’un des derniers petits opérateurs à avoir résisté à la vague de concentration. La petite société (20 salariés) fonctionne en MVNO (Mobile Virtual Network Operator) ou opérateur de réseau mobile virtuel.

La couverture du réseau Prixtel est assurée par Orange et SFR. L’opérateur basé à Aix-en-Provence compte à ce jour environ 200 000 clients.

Qu’est-ce qui différencie Prixtel des autres opérateurs mobiles ? Proposer des forfaits non pas fixes, mais ajustables à la consommation. Ce concept est proche de celui des assurances au kilomètre avec un forfait à un prix minimal et un autre maximal.

Chaque mois, la facture s’ajuste en fonction de la consommation réelle.

L’offre de Prixtel contient actuellement deux forfaits :

  • L’essentiel intègre de 2 à 6 heures d’appels, des SMS/MMS illimités et de 10 à 200 Mo de data pour un prix variable de 2 à 7,99 €.
  • Le complet avec des appels illimités, des SMS/MMS illimités, de 3 à 30 Go de data pour un prix de 9,99 € à 19,99 €.

 

 Forfait Blu, une vision novatrice du forfait téléphonique

 

Le forfait à 0 € n’est pas réellement une nouveauté chez Prixtel. En 2014, l’opérateur avait lancé le forfait Modulo 4G à 0 € pour les clients ne dépassant pas 15 minutes d’appels téléphoniques et 15 SMS par mois. Cette offre a été supprimée en septembre 2015.

Le nouveau forfait gratuit que Prixtel se prépare à lancer à la rentrée repose sur l’utilisation d’une application gratuite, mais dans l’immédiat uniquement sur Android.

L’étape suivante est la création d’un compte sans demande d’informations bancaires. Le client reçoit sa carte SIM dans les 5 jours qui suivent son inscription.

Une fois la carte installée, l’utilisateur doit obtenir des « éclairs », nom donné aux crédits par Prixtel. Ces éclairs s’obtiennent en téléchargeant des applications et les partageant ou en visionnant des publicités, le tout en ayant déverrouillé son mobile.

Prixtel a estimé que le téléchargement de quatre applications, le partage d’une dizaine et le visionnage de quelques publicités représenteraient environ 5 heures d’appel et 2 Go de data sans dépenser un centime.

Il ne s’agit toutefois que d’une estimation qui sera ou non confirmée après la mise en service effective, l’application étant encore en version bêta.

 

 À qui s’adresse en priorité le forfait Blu ?

 

Avec ce forfait, Prixtel vise majoritairement la génération des Millennials, âgée de 18 à 35 ans et utilisateurs intensifs des technologies digitales. Cette formule pourrait également intéresser les amateurs de bons plans gratuits.

On imagine par contre assez mal l’ingénieur commercial d’une entreprise obligé de visionner plusieurs minutes de publicité avant de pouvoir téléphoner à ses clients.

Les premiers mois qui vont suivre le lancement de Blu vont être riches en enseignements sur ce type de forfait. Un élargissement à d’autres segments d’utilisateurs de mobile est-il envisageable ? Comme souvent, c’est l’avenir qui le dira.

Antoine Monceaux

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Comparez en quelques clics plus de 300 forfaits mobiles

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com