x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Êtes-vous prêt à rejoindre une banque 100 % mobile ?

banque 100% mobile

Bientôt ringardes, les banques en ligne ? C'est en tout cas ce que peuvent laisser entendre les nouveaux usages bancaires que l'on voit se développer dans le monde. Avec des utilisations de services bancaires sur tablette et smartphone et l'apparition de nouveaux modèles : les banques 100 % mobiles, qui pourraient bouleverser le secteur.

 

Une expansion folle

 

Une croissance de 225 % ! Mais de quoi parlons-nous ?

Du nombre d'utilisateurs de services bancaires qui se servent d'un ordinateur, d'une tablette ou de leur smartphone. Il va en effet croître de 225 % entre 2014 et 2019.

 

"Les consommateurs de banque mobile vont ainsi passer de 800 millions à 1,8 milliards dans le monde en 5 ans."

 

Une révolution mobile qui touche le monde entier, et dont la France n'est pas encore la fière représentante.

Pour l'instant, la banque mobile séduit en particulier des pays à forte croissance, comme l'Inde et la Chine, tandis qu'en Europe, son taux de développement n'est que de 38 % (sources : KPMG et Médiamétrie). En France, il plafonne à 20 %, pour cause de faible utilisation des tablettes.

 

Une campagne de publicité innovante pour une banque innovante ! En 2014, Boursorama nous présentait sa banque 100 % mobile d'une manière très originale :
 

 

Des acteurs spécialisés

 

Cette mutation mondiale des comportements a forcément des répercussions sur le secteur bancaire. Il avait déjà été bouleversé par les banques 100 % en ligne et l'usage des ordinateurs.

Ces dernières pourraient maintenant être bousculées par les banques 100 % mobiles et digitales, conçues pour être utilisées et consultées depuis un smartphone ou une tablette.

En quoi ces banques digitales diffèrent-elles des autres ? La différence se joue avant tout dans l'ergonomie de leur application et le nombre de services disponibles. Tout ou presque peut se faire en ligne, d'un clic ou d'un glissement de doigt sur l'écran.

Pour une économie de temps quotidienne et une suppression des étapes « papier » qui passent traditionnellement par l'envoi de documents par la poste. Avec aussi, à la clé, de possibles réductions de coûts.

Un modèle de banque qui a donc de quoi séduire les jeunes, principales cibles d'ailleurs des offres de banques 100 % mobiles qui voient le jour.

Le pionnier en la matière est l'américain Simple, présent depuis 2009 ! Depuis, le modèle a fait des émules, intéressant particulièrement les grands établissement traditionnels, banques ou assureurs.

De la même manière qu'ils sont derrière bon nombre de banques en ligne, ils investissent désormais le secteur des banques digitales. Citons par exemple Soon d'Axa, Freasy du Crédit Agricole, ou encore Atom, agréé par la Banque d'Angleterre.

De plus petits acteurs sont également en train de s'imposer, comme l'Allemand Number26, lancé l'année dernière seulement et la banque compte déjà 100 000 clients et 100 employés.

Il arrive à la conquête de la France et son fondateur, Valentin Stalf, 30 ans, affiche son ambition : « Nous voulons construire une des plus puissantes banques de détail européennes. »

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Plus qu'une offre de remplacement, les banques 100 % mobiles semblent donc pour l'instant se poser comme une alternative, qui séduira des segments de clientèle spécifiques.

 

 
Ingrid Labuzan

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Plus d'articles : Banque en ligne, Banque

Comparez les banques en ligne

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com