x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Salon de Tokyo 2015, la technologie à l’honneur

Salon de Tokyo 2015

En ce début du mois de novembre, le salon de l’automobile de Tokyo a fait la part belle aux innovations et aux technologies embarquées. Efficience, sportivité, et surtout promesses de voitures à conduite autonome étaient au menu.

 

Des concepts surprenants

 

Parmi les nombreux salons automobiles qui jalonnent l’année, celui de Tokyo est sans aucun doute l’endroit où les constructeurs se permettent une certaine extravagance technologique.

Au pays des mangas et des gadgets lumineux, il semble plus facile de présenter des innovations à la frontière du réel. Et lorsque ce n’est pas gadget, justement, cela peut devenir très intéressant.

Le Mercedes Vision Tokyo Concept fait partie de ces OVNI apparemment improbables, mais qui recèlent pourtant en eux le futur de la voiture. Et sur ce concept de la firme à l’étoile, c’est la conduite autonome qui est mise en exergue.

Pas une conduite autonome à basse vitesse, ou lardée de quelques assistants à la conduite. Mais bel et bien un véhicule qui se meut seul en mode automatique. Un véritable salon roulant.

 

"Mercedes annonce l’arrivée de plusieurs véhicules autonomes à l’horizon 2020."

 

Mercedes Vision Tokyo Concept

 

Mais si les technologies arrivent à tenir leurs promesses sur les délais, qu’en sera-t-il des conducteurs. Peut-on réellement se détendre ou travailler en laissant sa voiture conduire seule ? Cela paraît difficile.

Autre tour de force du Mercedes Vision Tokyo, sa motorisation à hydrogène qui, couplée à un moteur électrique, lui confère 980 km d’autonomie. La pile à combustible n’est donc pas morte, et le géant allemand compte bien développer cette technologie.

Côté design en revanche, ceux qui seront tombés amoureux de l’esthétique ovipare du Vision seront déçus d’apprendre qu’il ne sera pas produit de série sous cette forme.

 

Les japonais sur leur terrain

 

Plus proche de la réalité immédiate, le Mitsubishi eX compact crossover concept préfigure la prochaine génération de Mitsubishi ASX. Ce concept 100 % électrique affiche un style massif et racé qui tranche avec la gamme actuelle du constructeur.

D’un style très épuré à l’intérieur, il reprend quelques éléments du Citroën C4 Aircross, qui apporte déjà sa technicité à l’actuel ASX.

 

Mitsubishi eX

 

Honda nous présente une nouvelle génération de berline à hydrogène en la personne de la FCV.

Cette berline offrant 700 km d’autonomie loge son groupe propulseur et ses batteries sous le capot, comme n’importe quel moteur thermique. Un atout unique qui lui permet de conserver toute son habitabilité.

Et puisque le réseau de recharge en hydrogène est pour l’heure trop peu développé, Honda a doté son nouveau poulain d’un système d’alimentation électrique extérieur.

 

Honda FCV

 

De son côté, Toyota dévoile son concept S-FR, point de départ pour la production d’une petite sportive en 2018, une gamme en dessous de la GT86. A peine plus longue qu’une Yaris, la GT86 ne devrait peser que 980 kg.

Toyota laisse parler sa créativité sur des concepts qui ne verront jamais le jour comme le Kikai qui ressemble à un roadster désossé, sorti tout droit du garage d’un savant fou. Le Kikai propose trois places frontales et exhibe ses éléments mécaniques sans pudeur.

 

Et de vraies nouveautés

 

Suzuki dévoile sa nouvelle Ignis de quatrième génération. Le petit crossover urbain du spécialiste du deux-roues gagne quelques centimètres de garde-au-sol et respecte assez bien les préconisations de son concept iM-4 dévoilé à Genève.

A l’intérieur, la planche de bord se radicalise avec modernité et adopte un traitement bicolore pour le fun. Une nouvelle concurrente pour les Fiat Panda et autres Ford Ecosport.

 

"La Suzuki Ignis Trail bénéficiera de la transmission intégrale."

 

Suzuki Ignis

 

Nissan nous présente son Note version Nismo. Ce package sportif déjà appliqué sur le Juke apporte au Note un châssis sport et des suspensions revisitées. Le Note Nismo devrait disposer d’un 1.6 l turbo de 200 ch avec boîte mécanique.

Porsche nous gratifie de la nouvelle version du Macan, le Macan GTS qui embarque un V6 biturbo de 3.0 l avec 360 ch, et présente des lignes plus racées que le reste de la gamme.

Un véhicule qui, malgré son manque d’aérodynamisme, affiche un 0 à 100 km/h en 5,2 s.

 

Porsche Macan GTS

 

  
 

L'avis de Choisir.com

 

Le salon de Tokyo demande de l’exubérance et du pimpant. Mais en grattant la couche de futilité, l’on découvre que de vraies innovations ont été dévoilées. Des innovations qui sont en train de forger la prochaine décennie automobile.

 

 
Philippe Mougeot

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

comparez les voitures neuves et trouvez le meilleur prix

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com