x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Crédit renouvelable : quels sont les pièges à éviter ?

crédit renouvelable

Le crédit renouvelable n’a pas bonne presse. Et pourtant, il est particulièrement répandu. Avec la période des soldes qui approche, Choisir.com a décidé de vous indiquer tous les pièges à éviter pour que ce type de prêt, au demeurant utile, ne se transforme pas en goulet d’étranglement. 

 

Le crédit revolving permet au consommateur de se procurer des biens de consommation courants en toute rapidité, parfois directement auprès du revendeur. Son processus de souscription est souvent simplifié à l’extrême. Mais cette simplicité peut aussi avoir ses revers...

 

Qu'est-ce que le crédit renouvelable ?

 

Là où avec un crédit classique, l’établissement financier avance une somme d’argent qui doit être remboursée moyennant intérêts, la logique du crédit renouvelable est beaucoup plus ambiguë. 

 

"Vous ne vous voyez pas attribuer une somme d’argent unique pour financer un bien, mais une réserve d’argent reconstituable."

 

Concrètement, la réserve d’argent concernée diminue à chaque achat tout en se renouvelant progressivement au fur et à mesure que vous amortissez le capital initialement emprunté. A la fin du prêt, vous bénéficiez à nouveau de 100 % de ladite somme et vous pouvez repartir sur un nouvel emprunt.

 

Facilité et rapidité d’attribution 

 

Et si s’endetter devenait un jeu d’enfant ?

Le crédit revolving s’illustre par sa facilité et sa souplesse de souscription, s’adaptant parfaitement aux règles de la société de consommation.

Par téléphone ou directement en magasin avec le vendeur, l'accord est le plus souvent basé sur de simples déclarations orales.

Sans analyse poussée de votre situation financière au préalable !

De fait, ce type de prêt s’apparente souvent comme une valeur refuge à tous ceux qui entretiennent des relations complexes avec leur banquier.

 

Un crédit… et des cartes de fidélité

 

La démarche d’aller piocher sur la réserve d’argent, plutôt que sur ses propres économies, est  facilitée par l’édition de plus en plus fréquente de cartes de crédit par les différents organismes.

Ces cartes accompagnent le plus souvent la souscription d’un prêt revolving.

La grande distribution s’est également engouffrée dans la brêche en offrant des cartes de crédit jumelée à de la fidélité. 

 

"Ces cartes d’un autre genre s’apparentent à un véritable moyen de paiement en permettant à l’intéressé de régler ses achats au comptant comme à crédit."

 

A la caisse de votre supermarché, muni de cette simple carte, votre réserve personnelle est donc accessible à tout moment. 

 

Voici un reportage de France 2 sur le piège des cartes de fidélités :
 

 

Gare à la tentation !

 

C’est en effet le danger principal de ce type de prêt.

Pour se faire plaisir, comme pour faire ses courses, quand les fins de mois sont difficiles, la tentation peut être grande de puiser sur son crédit, comme on puiserait sur ses économies personnelles.

Sauf que l’argent ici « déplacé » doit être remboursé, moyennant des intérêts.

Le piège devient d’autant plus grand lorsque vous cumulez plusieurs prêts renouvelables auprès de différents organismes.

 

Un crédit renouvelable, mais pas perpétuel ! 
Si la réserve d'argent est reconstituable et le crédit renouvelable chaque année, il n'est pas pour autant perpétuel. Vous avez en effet la possibilité de le résilier à tout moment. Pour ce faire, envoyez simplement un courrier recommandé avec accusé de réception à votre établissement prêteur. 

 

Derrière les petites mensualités : des taux d’intérêts parfois records

 

Le crédit revolving promet aussi de petites mensualités de remboursement.

Mais ces mensualités qui s’étalent parfois sur plusieurs années, s’accompagnent durant tout ce temps de taux d’intérêts souvent records.

Des taux d’intérêts qui ont des valeurs comprises entre 15 et 20 %.

Dans les cas les plus extrêmes, certaines mensualités peuvent alors essentiellement servir au remboursement de ces intérêts.

Lesquels peuvent représenter jusqu’à 50 % du coût total du prêt.

 

Un prêt renouvelable aux taux d’intérêts variables !

 

Après avoir terminé de rembourser votre réfrigérateur, vous pensez avoir clôturé votre crédit : détrompez-vous ! Vous n’avez fait en réalité que reconstituer votre réserve d’argent. Chaque prêt de ce type est tacitement reconduit chaque année.

Mais ce que vous ne savez pas, c’est que cette réserve d’argent est soumise à des taux d’intérêts variables.

En tout état de cause, vos conditions d’emprunt actuelles ne seront probablement pas les mêmes l’année prochaine.

Pour protéger le consommateur, le législateur a toutefois prévu certains garde-fous. En cas de changement des conditions d’emprunt, et si un prêt est en cours, vous avez possibilité de les refuser

 

Grands magasins : derrière les facilités de paiement, des crédits revolving !

 

A chaque période de solde, c’est la fièvre à la consommation.

Et pour encourager la tendance, les grands magasins sortent eux-mêmes l’artillerie lourde à travers les facilités de paiement.

Vous ne pouvez régler l’intégralité de vos dépenses aujourd’hui ? Qu’à cela ne tienne, le vendeur a la solution. Il vous invite à prendre la carte du magasin. En retour, celle-ci vous permet d’étaler vos paiements sur plusieurs mois.

Derrière cet échange de bons procédés, se cachent en réalité des prêts revolving. Avec des taux d’intérêts qui s’approchent de l’usure.

 

  
 

L'avis de Choisir.com 

 

Le crédit renouvelable n'est pas totalement à bannir. Il peut dans certain cas s'avérer très utile. Si vous avez une dépense imprévue et relativement urgente, il vous permet de compter sur le déblocage rapide d'une somme d'argent. Afin de vous aider à trouver le crédit qui répond le plus à vos besoins, n'hésitez pas à consultez notre comparateur de crédit renouvelable, afin de bénéficier rapidement d'une réserve d'argent au meilleur prix.  

 

 
Sébastien Jaslet

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Plus d'articles : Crédit, Crédit renouvelable

Trouvez rapidement un crédit renouvelable de 500 € à 6 000 €

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com