x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Comment estimer ses allocations de chômage ?

calculer son chomage

Deux calculs pour une seule allocation

 

Le chômage se calcule selon plusieurs critères référencés pour déterminer un montant journalier, on parle alors de salaire journalier de référence. Ce montant est plafonné, il ne peut pas atteindre quatre fois le montant de référence de la sécurité sociale.

Deux calculs sont effectués, et le montant le plus élevé constitue le montant final brut de l'allocation chômage.

  • Premier calcul : il consiste à déterminer 75 % du salaire journalier de référence
  • Deuxième calcul : on prend 40,4 % du montant correspondant au salaire journalier de référence, auquel on ajoute 11,72 €

La règle de calcul implique que l'allocation brute ne doit pas être en-dessous de 28,58 € et ne doit pas être supérieure à 75 % du salaire journalier de référence.

 

Cas concret : Pour un salaire mensuel inférieur à 1159 €, l'allocation chômage correspond à 75 % du montant (brut) soit : 869.25 €
Pour un salaire se situant entre 1270 € et 2149 €, l'allocation se calcule sur la base de 40,4 % + 11,72 € par jours.

 

Quelles sont les démarches à suivre ?

 

En France, tous les employés salariés dans le secteur privé paient des cotisations de chômage. Ce montant est mensuellement prélevé sur le salaire, correspondant à des déductions sociales.

Pour activer le droit à l'allocation chômage, il faut réagir aussitôt que le contrat CDD est rompu, ou que le licenciement vous est notifié.

Il faut effectuer une inscription auprès de Pôle emploi (l'agence la plus proche) immédiatement, ou au plus tôt 15 jours avant la date d'extinction du contrat de travail.

En tant que demandeur d'emploi, vous recevez un dossier à remplir dans les 5 jours et y joindre votre pièce d'identité, votre titre de séjour si applicable, la carte de sécurité sociale et un RIB.

Dès que Pôle emploi l'a en retour, vous êtes alors convoqué à une réunion d'information. Lors de cette rencontre, on vous remet une carte de demandeur d'emploi, et un deuxième rendez-vous (personnel) est pris dans le mois qui suit.

 

Pour combien de temps ?

 

Actuellement, tout demandeur d'emploi peut faire activer le droit aux allocations de chômage dès qu'il a travaillé un certain nombre d'heures durant une période déterminée (en fonction de l'âge).

Ainsi, si vous êtes âgé de moins de 50 ans, et que vous avez travaillé 122 jours ou 610 heures durant les 28 mois précédent la fin du contrat, vous pouvez activer vos droits. Votre indemnisation durera entre quatre et vingt-quatre mois

Si vous avez plus de 50 ans, la période de référence prise en compte pour le même nombre de jours / heures et de 36 mois. La durée de votre indemnisation est égale à la durée d'emploi effectif au cours des 3 années précédentes (avec un plafond à 3 ans au maximum).

 

JuriTravail vous livre, en détail, les conditions pour bénéficier du chômage :
 

Stephanie H.

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Plus d'articles : Banque, Épargne, Compte courant

comparez plus d'une quinzaine d'offres pour obtenir le meilleur tarif

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com