x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

6 astuces simples et efficaces pour réduire votre consommation d’énergie !

conso énergie

Publié en novembre 2016 par le ministère de l’Environnement, le bilan énergétique 2015 fait état d’une dépense annuelle de 2 863 € par ménage dont 58 % pour le seul poste énergie. Réduire cette facture de 1 660 € est possible au travers de solutions simples à mettre en œuvre. Lesquelles ? Choisir.com vous donne les principales.

 

Dans tous les cas, quelques économies sur la facture de consommation d’énergie sont bonnes à prendre. En supplément de l’aspect purement économique, leur mise en application contribuera à la protection de l’environnement.

 

1. Halte aux appareils en veille !

 

Téléviseurs, lecteurs DVD ou encore consoles de jeux, le nombre d’appareils hifi ayant perdu leur bouton d’extinction au fil des années n’a cessé de s’alourdir. En lieu et place, la veille a fait son apparition.

Avec elle, c’est aussi la facture d’électricité des consommateurs qui a tendance à grimper en flèche. Le surplus de consommation d'électricité est estimé à 10 % !

Sachez également qu’un téléviseur ou un ordinateur en veille est maintenu pour tout ou partie sous tension. La conséquence directe est un risque de détérioration prématurée de certains composants électroniques.

 

"Pour un simple téléviseur, le surcoût annuel peut ainsi atteindre les 15 euros, voire même les 30 euros pour certains ordinateurs."

 

Face à cette généralisation d’une fonctionnalité pas forcément désirée, les multiprises avec interrupteurs peuvent s’avérer être une solution adaptée.

Pour les prises non accessibles, situées derrière un meuble par exemple, il existe aussi des systèmes de prises coupe-veille ou télécommandées. Via un simple appui sur la touche appropriée de la télécommande, vous bloquez alors l’arrivée du courant.

 

 

2. Préférez les appareils écologiques !

 

Un même type d’appareil électrique peut demander une quantité d’énergie différente suivant sa conception et la qualité des matériaux utilisés. Au moment de renouveler vos appareils électroménagers, soyez alors attentif à leur enveloppe énergétique. 

Cette étiquette permet en un coup d’œil les performances énergétiques grâce à l’échelle d’indicateurs allant de A+++ à D, chacun étant associé à une couleur différente allant du vert au rouge. La classe de l’appareil est précisée par un autre indicateur situé en face de celui concerné.

Toutefois, il va de soi que ces indices n’ont de sens que pour comparer des modèles de gamme similaire. En tout état de cause, un réfrigérateur américain, même classé A+++, a toutes les chances de s’avérer plus énergivore qu’un appareil standard étiqueté A+.

 

"La comparaison d’un appareil électroménager ne doit pas se limiter au prix, les économies réalisées sur l’achat pouvant être rapidement englouties par le supplément de consommation électrique."

 

Le plus gros poste de dépense d’un ménage en matière d’électroménager est sans nul doute représenté par son réfrigérateur : l’appareil tourne forcément 24h/24. 

Installez-le de préférence dans un espace aéré, il ne doit pas être collé au mur afin que l’air circule librement et dégivrez-le régulièrement. Une couche d’épaisseur de givre de 3 mm représente ainsi une surconsommation de 30 %.

Décongelez vos aliments en les plaçant au réfrigérateur. Le produit à décongeler « offrira » ainsi son froid aux autres aliments stockés, ce qui réduira d’autant la consommation d’électricité de l’appareil.

 

"Un sèche-linge à évacuation consomme en moyenne 10 à 20 % de moins que son homologue à condensation."

 

Dans tous les cas, faites tourner vos appareils à plein et choisissez de préférence le programme économique. Pour un lave-vaisselle, ce dernier représente une économie d’eau de l’ordre de 18 % et d’électricité de 25 %.

De même, laver son linge à 40° au lieu de 60° économise 25 % d’électricité pour un résultat le plus souvent identique. N’utiliser le sèche-linge qu’en cas de nécessité permet une économie d’énergie de l’ordre de 15 %. Il n’y a décidément pas de petites économies…

 

3. Optimisez votre consommation d’éclairage !

 

La meilleure façon de s’éclairer est peut-être encore de profiter de l’éclairage naturel. L’important est de laisser la lumière du jour pénétrer au plus profond de vos pièces. Placez de préférence vos meubles hauts assez loin des fenêtres et, si possible, dans les recoins.

La couleur des murs peut aussi avoir une influence. Préférez avant tout une teinte murale blanche ou claire. Vous pourrez ainsi gagner jusqu’à une heure d’éclairage par jour.

Pour vos luminaires, remplacez vos vieilles ampoules à incandescence par des ampoules LED. Le prix de ces ampoules a sensiblement baissé et remplace avantageusement celle à incandescence, mais aussi l’halogène et même la fluo compacte (basse tension).

En plus d’une durée de vie très supérieure (généralement 10 fois plus), une lampe LED de 9 W équivaut à la puissance d’une ampoule 100 W à incandescence ou d'une ampoule 65 W halogène. L'économie est donc réelle !

 

4. Réduisez votre note de chauffage !

 

Avec environ les 2/3 de la consommation d’énergie, le chauffage mérite une grande attention.

Une pièce chauffée à 19° au lieu de 20° reste confortable tout en permettant une économie d’environ 7 %. En général, l’ADEME préconise de ne pas dépasser les 19 à 20° dans les pièces principales, voire même les 17 ou 18° dans les autres.

A défaut de pouvoir maîtriser le temps qu’il fera et le niveau de la température extérieure, il demeure possible de juguler sa note de chauffage. Le meilleur moyen d’y parvenir reste bien entendu d’avoir une maison bien isolée.

Mais d'autres économies restent à votre portée de main. Utilisez les services d’un thermostat programmable. Il vous sera ainsi possible de programmer des niveaux de chauffe différents selon les heures de la journée et selon votre présence au sein du domicile.

En hiver, préférez également aérer vos pièces en milieu d’après-midi, aux heures les plus chaudes de la journée. A l’inverse, en prenant l’habitude de fermer vos volets la nuit, vous limitez la déperdition de chaleur au moment des températures les plus froides.

 

Femme programmant son thermostat

 

5. Préférez la douche au bain !

 

On se lave rarement à l’eau froide. Donc, plus vous parviendrez à réduire votre consommation d’eau, plus vous réussirez aussi à faire baisser votre facture d’énergie. Pour ce faire, il n’y a rien de tel que la douche.

 

"Là où le bain représente une consommation de 150 à 200 L d’eau, une douche de cinq minutes réduit ce chiffre à 100 L."

 

A cela, vous pouvez également ajouter, en remplacement de votre douchette traditionnelle, une douchette économe. Grâce à un débit d’eau moins important, vous pouvez espérer là encore réduire à nouveau l’ardoise de moitié.

Enfin, rien ne sert d’avoir de l’eau bouillante au sortir de vos canalisations. Réglez pour cela la température de votre eau chaude sanitaire à 50° maximum.

 

6. Économisez sur le prix d’achat de l’énergie

 

Depuis 2007, le marché du gaz et de l’électricité est ouvert à la concurrence. De manière progressive, des fournisseurs alternatifs d’EDF et de GDF sont nés de cette ouverture en proposant des tarifs avantageux, y compris aux particuliers.

 

"Changer de fournisseur d’énergie n’impose aucun changement de compteur ou modification de l’installation existante".

 

Si le fournisseur change, l’entreprise publique responsable de la distribution et de la maintenance du réseau reste le même. La procédure pour le nouveau contrat se déroule de manière dématérialisée en se rendant sur le site du fournisseur sélectionné après comparaison des offres.

L’économie moyenne est généralement de 10 %, et ce sans aucun risque. Il est même possible de revenir à tout moment aux tarifs réglementés de vente (TRV) des fournisseurs historiques. 

 

Notre spécialiste vous aide

Déménagement, résiliation, litige, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

 

 

Gaston Lagaffe vous présente ses solutions pour économiser de l'énergie (on n'est pas encore sûrs à 100 % sur la fiabilité de ses méthodes) :
 

Sébastien Jaslet

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Plus d'articles : Energie, Electricité, Gaz

Comparez et économisez sur les tarifs de l'électricité et du gaz

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com