x

En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d’améliorer votre expérience. Paramétrer les cookies et en savoir plus.

Noir, lait ou blanc, quel chocolat est bénéfique pour notre santé ?

chocolat paque

Il existe trois grandes familles de chocolat : au lait, le noir et le blanc. Le chocolat au lait est plus sucré que le chocolat noir mais est, en revanche, moins gras. Et le chocolat blanc n'en a que le nom puisqu'il ne contient pas de cacao... Tous ces chocolats ont de quoi vous faire tourner la tête ! Alors pour le bien de votre santé et de vos papilles, lequel faut-il choisir ?

 

Le chocolat au lait contient au minimum 25 % de composants secs de cacao sur le total de la matière sèche. Le chocolat noir, que l'on qualifie également de chocolat amer ou demi-sucré, comporte au minimum 35 % de composants secs de cacao, 14 % de composants secs dégraissés de cacao ainsi que 18 % de beurre de cacao. Et le chocolat blanc, de son côté, ne contient que du beurre de cacao, ainsi que du sucre, du lait et éventuellement différents arômes.

 

Le chocolat noir, un partenaire santé...

 

Avec une teneur riche en lipides, en vitamines et en minéraux, le chocolat noir recense une concentration très importante de magnésium, de fer ou encore de potassium.

La présence de ces différents éléments permet de prévenir les accidents vasculaires cérébraux, mais aussi des maladies cardio-vasculaires, ou encore l'hypertension et le diabète.

 

"Consommer du chocolat noir augmente le flux sanguin alimentant le cœur et le cerveau, et opèrent un effet très positif sur la santé cognitive et l'humeur."

 

La caféine contenue dans le chocolat noir permet d'augmenter la concentration, mais aussi diminuer les somnolences.

Source d'antioxydants, le chocolat noir permet de protéger le corps de différents types de cancers et prévient aussi l'artériosclérose.

 

... à consommer avec modération !

 

Étant un aliment gras et sucré à haute valeur calorique, le chocolat est consommé en général hors des repas, ce qui peut créer des effets très néfastes comme l'apparition de troubles au niveau du bilan énergétique alimentaire.

Une trop grande consommation de chocolat au lait ou de chocolat blanc peut créer une augmentation de taux de mauvais cholestérol, et ceci provoque dans les cas les plus graves des troubles du système cardio-vasculaire.

Au niveau de la dentition, il faut aussi être vigilant. Certes le chocolat contient naturellement trois substances qui empêchent la formation de bactéries, avec le tanin, le fluor et les phosphates. Mais la concentration de sucre (ajouté non naturellement) peut provoquer des caries.

 

Entre prix et qualité, il faut choisir !

 

Les industriels ont pour but d'offrir des produits au tarif le plus avantageux, et dans ce contexte le chocolat n'est pas bon élève. L'achat des matières premières qui doivent être utilisées pour fabriquer le chocolat sont très coûteuses.

Résultat : des ingrédients sélectionnés fades, dont le goût est compensé par l'ajout de sucre.

Le chocolat artisanal fabriqué par des pâtissiers suit une toute autre logique. Non seulement on sélectionne avec soin les fruits, le beurre, et les arômes naturels, mais la variété de chocolat est également choisie avec précaution, pour réaliser des créations remarquables.

De même, le travail manuel effectué par les pâtissiers est bien plus important pour les réalisations, avec des trempages, recouvrages, qui apportent de la délicatesse et des parfums inégalés par les industriels.

 

L'imprimante 3D a fait son petit bout de chemin depuis sa création ! Le rapport avec le chocolat ? Et bien, elle est désormais capable d'imprimer... des formes en chocolat !
 

Stephanie H.

 

*Toutes les offres sur cette page sont suceptibles d'évoluer. Seules les conditions proposées par les marques sur leur site font foi.

Plus d'articles : Assurance, Assurance santé

comparez les assurances santé pour économiser jusqu'à 50 %

Le mail conso intelligent

Recevez tous les 15 jours la newsletter conso de Choisir.com